Comment freiner les enfants impertinents

03 novembre, 2020
Les enfants impertinents ont des attitudes qui, parfois, peuvent être synonymes de moments gênants pour leurs parents. Nous allons donc voir, dans cet article, comment freiner l'impertinence chez les plus jeunes.

Il y a des enfants qui ne laissent personne parler parce qu’ils pensent avoir toujours raison, qui n’écoutent pas, qui n’acceptent pas les réprimandes ; leur manque de respect vis-à-vis des adultes ou d’autres enfants est à l’ordre du jour. Ces petits sont un véritable défi pour les parents. Nous allons donc voir certaines façons de freiner les enfants impertinents.

Certains enfants affichent ces comportements de façon si intelligente qu’il est compliqué de déceler leur impertinence ; par conséquent, notre éducation n’est parfois pas bien orientée. Nous laissons passer ces attitudes et elles peuvent transformer le petit en « enfant qui dérange les autres ».

Par conséquent, il est important d’identifier ces comportements impertinents et d’y mettre un frein pour que l’enfant n’embête pas les autres. Comment ? C’est ce que nous allons voir.

Les enfants impertinents : pourquoi ?

Les enfants impertinents le sont parce que ces attitudes ou comportements n’ont pas été corrigés quand il le fallait. Lorsqu’ils sont petits, il est possible que leurs réponses astucieuses et intelligentes nous amusent et que nous nous sentions fiers de ces façons de parler.

Or, il est important d’identifier et de guider ces comportements vers des actions positives qui valorisent la société et la famille.

Un père et son fils jouent.

Par exemple, un père dit à son fils de quatre ans qu’il s’est trompé en faisant quelque chose. Et, au lieu d’accepter son erreur, l’enfant répond à son père en lui rappelant une erreur qu’il a faite.

Ceci, dans un premier temps, peut être amusant pour le père mais, si cela n’est pas corrigé, l’enfant développera un manque d’empathie et ne saura pas reconnaître ses erreurs. Il finira par être impertinent et rejeté par la société.

Les enfants testent jusqu’où ils peuvent aller avec leurs comportements et leurs attitudes sans recevoir de remontrances de la part de leurs parents. Ils explorent les limites et testent la patience, la réaction et la façon des parents d’affronter ces comportements inattendus.

Conseils pour éviter que vos enfants soient des enfants impertinents

Bien souvent, nous, les parents, ne sommes pas très habiles pour agir en conséquence face à un mauvais comportement. Cette situation peut nous pousser à faire deux choses : laisser couler parce que cela s’est passé il y a plusieurs jours ou en discuter de façon empathique avec les enfants pour leur expliquer que ce n’était pas bien, même si des heures ou des jours se sont écoulés.

Il faut apprendre avec nos enfants et chercher la meilleure façon d’agir. Avec les petits, chaque jour est un nouveau défi pour les parents. Nous allons donc voir quelques conseils pour éviter ces attitudes impertinentes.

Toujours respecter les adultes

Il faut enseigner le respect vis-à-vis des adultes aux enfants : ils doivent comprendre que les adultes doivent être traités différemment et qu’ils doivent les respecter à travers leurs mots et leurs actes.

Soyez cohérent entre ce que vous dites et faites pour freiner les enfants impertinents

Si vous voyez une personne qui dit une chose et fait son contraire, qu’en pensez-vous ? Vous devez être congruent entre ce que vous dites et faites. En effet, dans le cas contraire, vous perdrez toute crédibilité ou respect. Soyez cohérent et les enfants en feront de même : ils apprennent à partir de ce que leurs parents font.

Prenez toujours leur opinion en compte pour leur montrer à quel point c’est important pour vous

Demandez toujours, dès que vous le pouvez, l’avis de votre enfant, pour qu’il voie que ce qu’il pense est important pour vous. Il comprendra qu’il y a des moments où il peut donner son opinion et d’autres où il ne peut pas. Ceci est essentiel pour que le petit sache faire la différence entre le moment où il doit se taire et celui où il peut dire ce qu’il pense.

Développez les bonnes manières

Il est évident que chaque personne fait face à la même situation mais de façon différente, selon son expérience ou ses goûts. Néanmoins, il est fondamental que vous ayez un schéma de comportement qui corresponde à vos valeurs et que vous l’inculquiez à vos enfants.

Par exemple, savoir attendre son tour, savoir quand se taire lors d’une conversation qui dépasse ses compétences, respecter les choses qui ne lui appartiennent pas, écouter attentivement quand quelqu’un lui parle…

Astuces pour freiner les enfants impertinents

Il existe certaines astuces de distraction qui peuvent vous être utiles si vous vous trouvez dans une situation gênante avec une réponse inopportune de votre enfant. Néanmoins, ne les utilisez pas de façon constante et indiscriminée. En effet, votre enfant finira par les apprendre et elles perdront toute utilité. En voici quelques-unes :

Un enfant impertinent.

  1. Utilisez la surprise. Face à un mauvais comportement, faites-lui une blague ou chatouillez-le pour le distraire de son action.
  2. Changez de sujet de façon inattendue. Si vous êtes en train de jouer, changez de jeu ou d’activité ou, si vous êtes en train de parler, changez le sujet.
  3. Faites un bruit ou un geste imprévu. Si vous le distrayez de façon soudaine, son esprit sera distrait et cela pourra le reconduire vers un comportement plus positif.
  4. Suggérez-lui des options limitées. Quand votre enfant veut quelque chose qu’il ne peut pas avoir, vous pouvez lui donner le choix entre deux options qui vous semblent convenables. Ainsi, le petit pensera qu’il a atteint son but.

L’importance de freiner les enfants impertinents

Les enfants impertinents peuvent faire rire au début en raison de leurs traits d’esprit. Or, si nous ne nous en rendons pas compte, ils peuvent se transformer en enfants impertinents rejetés par la société. Ces conseils et astuces peuvent vous être d’une grande utilité face à des situations gênantes.

Il est important de les éduquer avec empathie et de guider ces attitudes vers des actions positives qui les éloigneront du chemin de l’impertinence. Souvenez-vous : travailler l’éducation de nos enfants signifie renforcer leur évolution !

 

 

 

 

  • Audrey, R. (1999). ¡No seas impertinente!: Un programa en cuatro fases para poner fin al mal comportamiento de sus hijos. Siglo XXI.