Comment favoriser l'optimisme chez les enfants ?

L'optimisme est la tendance à voir et à juger les choses sous leur aspect le plus favorable et apporte de nombreux avantages. Dans cet article, nous partageons quelques clés pour le promouvoir chez les enfants.
Comment favoriser l'optimisme chez les enfants ?
Sharon Capeluto

Rédigé et vérifié par Sharon Capeluto.

Dernière mise à jour : 02 janvier, 2023

Les enfants avec une pensée qui tend à l’optimisme ont tendance à être plus capables d’apprécier ce qu’ils ont et ce qu’ils sont. Ils sont donc plus heureux. En bref, c’est une valeur profondément significative qui contribue au bien-être global et nous fait relever les défis de manière adaptative. Lisez la suite pour apprendre comment favoriser l’optimisme chez les enfants.

Heureusement, nous ne parlons pas d’une condition innée. Il s’agit plutôt d’une compétence acquise qui peut s’apprendre à tout moment de la vie. L’enfance est sans aucun doute la meilleure étape pour atteindre une position optimiste. Cela signifie que vous pouvez encourager l’optimisme chez vos enfants. Comment s’y prendre?

Qu’est-ce que l’optimisme et quelle est son importance ?

Familièrement, on dit que celui qui voit le verre à moitié plein a un caractère optimiste. L’optimisme est une position face à la vie. Il s’agit de pouvoir enregistrer le bon côté des choses, sans que cela implique d’ignorer le négatif. Ce concept est associé à la reconnaissance de ses propres capacités et en sa confiance. À son tour, cela a à voir avec l’enthousiasme, la sécurité et la résilience .

De l’autre côté, on trouve le pessimisme, qui ne représente pas seulement une position. Il s’agit plutôt d’une habitude d’esprit pleine de ressentiment qui peut avoir des conséquences graves telles qu’une humeur dépressive. On pourrait imaginer qu’un enfant ou un adulte pessimiste porte des lunettes qui lui font voir le monde comme un endroit sombre, troublé et sans espoir. En ce sens, les effets de la pensée catastrophique ont un impact significatif sur la qualité de vie des personnes.

Différentes études associent l’optimisme à des taux plus faibles de maladie, de dépression et de suicide. Ainsi qu’avec des niveaux plus élevés de réussite scolaire et de qualité de vie.

Une jeune fille avec une fleur dans les cheveux qui exprime de la joie.

Clés pour favoriser l’optimisme chez les enfants

Si nous voulons éduquer des enfants optimistes, la première chose dont nous devons nous assurer est que nous devons montrer l’exemple. En ce sens, il est essentiel de prendre soin d’une attitude positive face à la vie et de faire un effort pour affronter les situations problématiques au jour le jour de manière fonctionnelle et adaptative. Il est inutile de dire aux enfants d’être optimistes si nos attitudes montrent le contraire.

Encourager la résolution de problèmes

Les problèmes font partie de la vie et il est important de les accepter comme un aspect de plus de l’existence. Par conséquent, encouragez vos enfants à interpréter les situations conflictuelles quotidiennes comme quelque chose de naturel et non comme un événement tragique ou dévastateur. Sans invalider leurs sentiments, aidez-les à acquérir des outils de résolution de problèmes.

Mettre l’accent sur l’aspect positif pour favoriser l’optimisme chez les enfants

Chaque fois que les petits vivent un événement difficile ou une frustration, essayez de marquer les aspects positifs et veillez à ne pas sous-estimer les aspects défavorables. Par exemple, si l’enfant est frustré parce que son cours de sport a été annulé à cause de la pluie, vous pouvez lui dire que vous comprenez son malaise et l’inviter à profiter du mauvais temps pour aller au cinéma ou jouer à la maison.

Améliorer les qualités

Les enfants pessimistes ont souvent des difficultés à reconnaître leurs propres qualités. Dans ce cas, il n’est pas surprenant qu’ils aient une faible estime de soi. Pour cette raison, il est essentiel que vous ne manquiez pas l’occasion de nommer une réalisation qu’il a accomplie. Si petite soit-elle, et de l’en féliciter. Ainsi, il lui sera plus facile d’évaluer ses points forts.

Une mère et sa fille qui jouent.

Apprendre à cultiver la gratitude

La gratitude est un outil puissant pour atteindre le bien-être. Être reconnaissant, loin d’être médiocre, est une vertu que tout le monde n’a pas l’occasion d’expérimenter. Cultiver la gratitude va de pair avec apprendre à être humble et à valoriser les actions, les pensées et la compagnie des autres. Il s’agit d’une exigence exclusive pour pouvoir profiter de ses propres réalisations.

En encourageant l’optimisme, vous apprenez aux enfants à être plus heureux

Enfin, rappelez-vous que l’optimisme s’apprend. Nous pouvons tous travailler pour adopter une attitude plus positive et ainsi acquérir des outils pour faire face à des défis ou surmonter une situation difficile. L’optimisme est effectivement un instrument pour affronter les problèmes avec plus de confiance.

Cela pourrait vous intéresser ...
L’amour familial est la force la plus puissante
Être parents
Lisez-le dans Être parents
L’amour familial est la force la plus puissante

L'amour familial est le plus pur de tous, car il est inconditionnel, incassable et se renforce jour après jour. Il est la force de la famille!



  • Gillham, J. (2000). The science of optimism and hope. Filadelfia, PA: Templeton Foundation Press.
  • Sánchez Hernández, Ó, & Méndez Carrillo, F. (2009). El Optimismo como Factor Protector de la Depresión Infantil y Adolescente. Clínica y Salud20(3), 273-280. Recuperado en 24 de noviembre de 2022, de http://scielo.isciii.es/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S1130-52742009000300008&lng=es&tlng=es.
  • Seligman, M. (2014) Niños optimistas. Penguin Random House Grupo Editorial España, 9 oct 2014 – 456 páginas.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.