Comment faire un examen du col de l'utérus?

L'examen du col de l'utérus peut nous fournir des données importantes concernant notre cycle menstruel. Comment procéder?
Comment faire un examen du col de l'utérus?

Dernière mise à jour : 26 juillet, 2022

Le col de l’utérus est la partie inférieure de l’utérus qui est reliée au vagin. Cette structure est sensible aux changements qui commencent à se produire tout au long du cycle menstruel. Par conséquent, connaître son anatomie et ses caractéristiques peut être d’une grande aide. Surtout quand on veut tomber enceinte. Ceci peut se faire grâce à un examen approfondi et à la détection de signes suggérant que vous êtes dans votre période fertile. Mais savez-vous comment faire un examen du col de l’utérus?

Est-il important de faire un examen du col de l’utérus?

Le col de l’utérus est la partie la plus basse de l’utérus. Il a une forme cylindrique, qui relie l’utérus au vagin. Son tissu est fibromusculaire et mesure entre 2,5 et 3,5 centimètres. Bien que cela puisse varier en fonction de l’âge de la femme.

Il change subtilement d’anatomie et de caractéristiques tout au long du cycle menstruel et également pendant la grossesse. Il le fait en modifiant sa position et sa fermeté, en plus du liquide cervical sécrété par ses cellules.

Pour cette raison, il est utile de connaître les caractéristiques du col de l’utérus et de le vérifier périodiquement. Surtout, si vous souhaitez vous laisser guider par ses changements pour favoriser la grossesse.

Lorsque vous traversez la phase d’ovulation, le col de l’utérus devient mou, s’ouvre, devient humide et se dresse. Son acronyme est HDHO : haut, doux, humide et ouvert.

Que dois-je prendre en compte avant de vérifier le col de l’utérus ?

Déterminer la position du col de l’utérus est une pratique qui vous aidera à déterminer le moment de votre cycle où vous êtes la plus fertile. Puis, de cette façon, à estimer le moment de l’ovulation. Tout d’abord, vous devez prendre en compte certains aspects pour effectuer le toucher :

  • Prenez votre temps, car comprendre l’anatomie du col de l’utérus n’est pas une tâche facile. Vous devrez le revoir plusieurs fois pour détecter ses changements.
  • Par ailleurs, c’est une bonne idée de vérifier souvent votre col de l’utérus, même si vous savez que vous n’ovulez pas. Vous pouvez ainsi comparer les différences tout au long du cycle menstruel.
  • Vérifiez la position du col de l’utérus tous les jours à la même heure. Vous pouvez le faire sous la douche ou le matin.
  • Ne vérifiez pas la position de votre col de l’utérus pendant ou après un rapport sexuel, car il changera de position en fonction de votre niveau d’excitation.
Une femme qui étudie son cycle menstruel.

Comment faire l’examen de votre col de l’utérus?

Si vous souhaitez vérifier votre col de l’utérus, soit pour confirmer l’ovulation, soit parce que vous souhaitez commencer à en savoir plus sur votre anatomie, il est important que vous soyez détendue. Par conséquent, trouvez un endroit confortable, un moment sans hâte. Suivez ensuite les étapes appropriées pour localiser et enregistrer la position de votre col de l’utérus.

Étape par étape pour vérifier le col de l’utérus

  1. Trouvez un endroit confortable et calme pour l’examen.
  2. Lavez-vous parfaitement les mains à l’eau et au savon. L’hygiène vaginale empêche l’introduction de micro-organismes pathogènes à l’intérieur de l’organe. Si vous avez une infection génitale en cours, attendez qu’elle disparaisse complètement avant de vous faire tester.
  3. Coupez ou limez vos ongles pour cet examen afin d’éviter les égratignures ou autres blessures au col de l’utérus ou au canal vaginal.
  4. Trouvez une position confortable qui vous permet d’atteindre facilement votre col de l’utérus. Vous pouvez vous accroupir, vous asseoir sur les toilettes ou poser une jambe sur le bord de la baignoire. Si vous le souhaitez, vous pouvez également utiliser du lubrifiant.
  5. Insérez votre index ou votre majeur dans votre vagin avec la paume vers le haut. Faites glisser votre doigt jusqu’au bout du passage vaginal, où vous sentez une paroi au contour circulaire. Vous y détecterez une indentation ou une fossette ronde et ferme au milieu : l’orifice cervical externe.
  6. Localisez le col de l’utérus et notez sa position.
  7. Évaluez ce que cela fait de le toucher. Remarquez s’il est de côté ou centré et s’il est légèrement ouvert ou complètement fermé.

Que faut-il percevoir pendant cet examen?

Le but de l’examen de votre région génitale interne est de déterminer les informations suivantes :

  • Position cervicale : Si vous n’ovulez pas, ce sera en position basse. Vous le remarquerez lorsque vous insérerez votre doigt dans le vagin jusqu’à la première phalange. Car il sera plus facile de trouver le col de l’utérus. Si vous ovulez, vous devrez insérer votre doigt à fond dans le vagin pour le sentir. Le col de l’utérus devient alors plus haut et plus difficile à atteindre.
  • Ouverture cervicale : notez si l’ouverture cervicale est fermée ou ouverte. Avant et pendant l’ovulation, le col de l’utérus sera légèrement ouvert, tout comme avant et pendant les menstruations. Dans la période non fertile du cycle, il sera totalement fermé.
  • Fermeté du tissu cervical : lorsque vous ovulez, vous devriez percevoir un col plus mou, la consistance du lobe de l’oreille. Cela se produit parce que l’augmentation des œstrogènes à ce stade ramollit le col de l’utérus. Au contraire, dans la période non fertile, il est ferme comme le bout de votre nez.
  • Localisation de la fente : au stade fertile, le col de l’utérus est centré, afin de faciliter le passage des spermatozoïdes. Dans la période non fertile du cycle menstruel, il est possible que cette fente soit située légèrement sur les côtés.
  • Glaire cervicale : Pendant l’ovulation, le col de l’utérus sécrète un liquide cervical abondant, clair et aqueux, qui aide les spermatozoïdes à passer du canal vaginal à l’utérus. Si, au contraire, il n’y a pas d’ovulation, la glaire cervicale devient dense et rare afin de servir de barrière pour empêcher les spermatozoïdes de pénétrer dans cette cavité.
Une femme qui fait un examen génital.

Comment se trouve le col de l’utérus pendant la grossesse?

Après la conception, le col reste haut et mou. L’orifice cervical externe se ferme complètement et le reste tout au long de la grossesse.

Au bout d’un moment, le col de l’utérus devient ferme et se scelle complètement avec la formation du bouchon muqueux. Cette structure protège le bébé des infections et des agents nocifs de l’extérieur. Au dernier stade de la grossesse, le col de l’utérus change à nouveau (se ramollit, se raccourcit et se dilate) pour faire place à la sortie du bébé.

À propos du dépistage cervical…

Gardez à l’esprit que, bien que le col de l’utérus puisse être contrôlé pendant la grossesse, cette pratique doit être approuvée par le médecin, en raison du risque d’infections accidentelles.

Enfin, si vous essayez de tomber enceinte, un dépistage régulier du col de l’utérus peut vous donner des informations utiles sur votre cycle menstruel. Alors, apprenez à interpréter les signaux de votre corps et vous détecterez mieux votre stade fertile du mois.

Cela pourrait vous intéresser ...
Utérus incliné: causes, traitement et infertilité
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Utérus incliné: causes, traitement et infertilité

L'utérus a généralement une forme de poire, totalement creux et en position verticale..Cependant, certaines femmes présentent un utérus incliné, po...