Comment expliquer la maladie d'Alzheimer aux enfants

04 janvier, 2021
Expliquer la maladie d'Alzheimer aux enfants peut être difficile. Découvrez dans cet article comment aborder ce thème de la meilleure façon possible. Voici quelques conseils.

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui, selon la Fondation Recherche Médicale (FRM), touche actuellement 900 000 personnes en France. Il est donc fréquent que les enfants connaissent un parent ou une personne proche qui souffre de cette forme de démence.

La question se pose donc de savoir comment expliquer la maladie d’Alzheimer aux plus jeunes membres de la famille. Voici quelques pistes.

Commençons tout d’abord par souligner que pour expliquer la maladie d’Alzheimer aux enfants de manière simple et compréhensible, vous devez être suffisamment informé.

Il est donc conseillé de lire beaucoup sur le sujet au préalable. Si nécessaire, vous pouvez contacter une association spécialisée dans la maladie d’Alzheimer afin de dissiper tous les doutes possibles sur cette terrible maladie et son évolution.

Comment expliquer la maladie d’Alzheimer aux enfants ?

Expliquer la maladie d’Alzheimer aux enfants n’est pas une tâche facile. C’est pourquoi nous avons compilé une liste de conseils qui peuvent vous aider. Prenez donc note des points suivants !

La maladie d'Alzheimer et les enfants.

1. Trouver le bon moment pour aborder le sujet

Lorsqu’on parle de la maladie d’Alzheimer à des enfants, il est important de trouver le bon moment pour le faire. Cette conversation doit se dérouler dans une atmosphère calme, détendue et sans distractions.

Il est également essentiel de disposer de temps pour exposer correctement la situation. De plus, il faut résoudre calmement tous les doutes et les inquiétudes que peuvent avoir les enfants par rapport à la maladie.

2. Expliquer la maladie d’Alzheimer de manière claire et concise

Au cours de la discussion, vous devez essayer d’être concis et direct. Utilisez également un langage simple et clair, adapté à l’âge de l’enfant.

Il est important que les enfants comprennent que la maladie d’Alzheimer ne se résume pas seulement à une perte de mémoire. Ils doivent réaliser qu’il s’agit d’une maladie qui affecte le fonctionnement du cerveau et qui, avec le temps, peut également affecter le bon fonctionnement du corps.

Ils doivent donc être prêts à observer de nombreux changements chez la personne atteinte d’Alzheimer. Cela peut être particulièrement difficile lorsqu’il s’agit d’un grand-parent ou d’un autre membre de la famille avec lequel il entretient une relation affective étroite.

3. Montrer son soutien et sa compréhension face aux réactions des enfants

Après l’explication, vous pouvez vous attendre à des réactions de la part des enfants. D’après l’association Alzheimer, les enfants peuvent manifester certains des sentiments et comportements suivants :

  • De la tristesse en raison de la façon dont la personne atteinte risque de changer.
  • De la curiosité à propos de la maladie.
  • Une crainte que d’autres proches ou eux même puissent également contracter la maladie.
  • De la frustration face à cette nouvelle situation.
  • De l’inquiétude quant aux différentes façons dont la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer peut se comporter.
  • Une incertitude quant à la manière de se comporter avec la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer.

Face à ces réactions, il faut se montrer réconfortant et soutenir les enfants. Essayez de leur faire comprendre que ces émotions sont tout à fait normales et qu’ils apprendront progressivement à les gérer.

4. Utiliser des livres pour enfants ou adolescents sur la maladie d’Alzheimer

Aujourd’hui, il existe sur le marché une grande variété de livres spécialisés qui visent à aider les enfants à comprendre la maladie d’Alzheimer. Voici quelques titres particulièrement remarquables :

  • Alzheimer : qu’est-ce qui ne va pas avec grand-père ? Cette bande dessinée écrite par la neurologue Mercè Boada raconte l’histoire d’un enfant qui découvre et commence à comprendre la maladie dont souffre son grand-père pendant les vacances d’été passées avec lui.
  • Le renard qui a perdu la mémoire. C’est une histoire racontée sous forme de fable dans laquelle les caractéristiques de la maladie d’Alzheimer sont décrites à travers l’expérience d’un renard.
  • La fée d’Alzheimer. Dans cette histoire la fée reine d’un pays imaginaire commence à se comporter bizarrement parce qu’elle souffre de la maladie d’Alzheimer.
Des petits-enfants avec leur grand-mère.

L’importance d’expliquer la maladie d’Alzheimer aux enfants

Il est essentiel d’expliquer cette maladie aux enfants. En particulier lorsqu’ils vont être en contact, de façon permanente ou occasionnelle, avec une personne atteinte de la maladie.

Dans le cas contraire, les enfants risquent d’être effrayés ou désorientés par le comportement de la personne atteinte de démence. Et ce, sans comprendre ce qui lui arrive et pourquoi elle se comporte de cette manière.

Pour résumer, si vous devez faire face à une telle situation, n’oubliez pas de suivre les conseils que nous vous avons décrits. Vous avez maintenant quelques pistes pour expliquer la maladie d’Alzheimer aux enfants de la meilleure façon !