Comment enseigner aux enfants à faire du vélo ?

25 avril 2019
Apprendre à faire du vélo est une tâche qui met les enfants et les parents à l'épreuve. Nous vous expliquons comment réussir cette étape avec succès et avec la moindre quantité de coups possible.

Apprendre à faire du vélo est un objectif commun à beaucoup d’enfants dans le monde. De la même manière, enseigner aux enfants à faire du vélo, est l’objectif de nombreux parents. Il n’est pas nécessaire d’être un cycliste professionnel ni d’avoir suivi des études d’enseignement pour savoir faire du vélo. Nous vous expliquons comment faire.

Les enfants ont seulement besoin d’être prêts et vous devez avoir le temps et l’envie de leur enseigner. De cette manière, ils y parviendront sans doute rapidement.

Le moment idéal pour qu’un enfant commence à faire du vélo dépendra principalement du développement de sa motricité. En règle générale, on peut y parvenir lorsque l’enfant a trois ans. Il possède, à ce moment, toutes les capacités adéquates pour maintenir l’équilibre et pouvoir pédaler.

Certains enfants y arriveront avant et d’autres un peu plus de retard. L’important est que votre enfant souhaite apprendre et que vous puissiez le motiver.

Il est ainsi idéal que les enfants apprennent à faire du vélo avant leurs six ans. À partir de cet âge, ils commencent à se rendre compte de leurs peurs et cela rend le processus d’apprentissage plus complexe.

Comment enseigner aux enfants à faire du vélo

Énumérons d’abord les équipements dont vous avez besoin pour commencer :

  1. Un équipement de sécurité : un casque, des protège-genoux et des protège-coudes. Ainsi, s’il tombe -ce qui arrivera sûrement- il ne se blessera pas.
  2. Un vélo pour enfants d’une taille adaptée à lui.
  3. Un lieu spacieux, libre d’obstacles où votre enfant pourra pédaler librement.

Lisez également :
Le développement spatial chez les enfants

Des filles roulent en vélo

Que doit comporter un bon vélo pour enfants ?

  1. Taille adaptée

    La taille du vélo doit être adaptée à la taille de votre enfant. Il doit pouvoir toucher le sol avec la pointe des pieds lorsqu’il est assis sur la selle. Il se sentira ainsi plus en sécurité. Cela facilitera le processus d’apprentissage.

  2. Bon système de freinage

    Ensuite, un autre point très important est le sytème de freinage. Les freins doivent être faciles à utiliser pour que votre enfant puisse s’en servir en cas de besoin. En règle générale, les enfants ont tendance à freiner avec leurs pieds. Il est néanmoins préférable que vous enseigniez à votre enfant comment fonctionnent les freins.

  3. Connaissances précédentes

    Si l’enfant a eu un tricycle avant ses deux ans, le processus sera un peu plus facile. Vous pouvez enlever une ou deux roulettes pour qu’il développe son équilibre à vélo.

    Laissez-le s’asseoir et qu’il prenne confiance en montant et en descendant les pieds plusieurs fois quand il sent que le vélo penche d’un côté. Il peut également avancer en poussant avec ses pieds puis monter les pieds pour acquérir de l’équilibre.

Conseils pour enseigner aux enfants à faire du vélo

  1. Donnez des instructions claires

    Expliquez-lui comment il doit pédaler. Il pédalera sans aucun doute plusieurs fois en arrière, étant donné que c’est plus facile. Laissez-le faire plusieurs fois. Expliquez-lui néanmoins ce qu’il doit faire pour pédaler vers l’avant. Quand il y arrivera, il essaiera à nouveau en voyant que le vélo avance.
    Une famille fait une sortie en vélo

  2. Offrez-lui un soutien sans faille

    Maintenant que votre enfant sait comme il doit pédaler, tenez la partie arrière de sa selle pour que le vélo reste droit. Expliquez-lui qu’il doit laisser un pied par terre et l’autre sur la pédale. Le pied qu’il laisse sur la pédale dépendra de sa main directriceLe pied sur la pédale est celui qui exerce la force pour démarrer.

    Aidez votre enfant avec un peu d’impulsion en poussant sur son siège. Expliquez-lui qu’il doit monter l’autre pied au moment où le vélo commence à avancer pour commencer à pédaler. Lorsqu’il y arrivera, lâchez la selle et laissez-le pédaler sans arrêter.

    Après que votre enfant démarre, le travail est presque fini. Il suffit d’ajouter un peu d’assurance pour qu’il continue d’essayer.

    N’oubliez pas que, lors de ce processus, votre enfant peut tomber plusieurs fois du vélo. C’est quelque chose de normal. Soyez donc serein.

    Après tout, il ne tombera pas plus bas que le sol. Bien qu’il puisse se faire mal, l’équipement de sécurité que vous lui aurez fourni l’aidera à protéger les parties les plus importantes comme la tête. Si votre enfant se rend compte que vous êtes nerveux, il sera plus difficile qu’il ait confiance en lui. Encouragez-le !