Comment doit être le matelas du bébé ?

10 juillet, 2020
Choisir le matelas du bébé est un sujet d'une importance vitale pour son repos et son développement. Nous allons donc vous expliquer, tout au long de cet article, ce que vous devez prendre en compte au moment de choisir le meilleur matelas pour votre bébé.

Les bébés passent de très nombreuses heures dans leur berceau. Or, l’essentiel n’est pas de savoir quel est le berceau idéal mais comment doit être le matelas du bébé pour lui assurer un maximum de confort, de commodité et de sécurité.

À la différence des matelas pour enfants ou adultes, les matelas pour bébés doivent être très fermes. Vous devez bien garder à l’esprit que les surfaces moelleuses pour dormir peuvent représenter des risques d’asphyxie et augmenter le risque de syndrome de mort subite du nourrisson. Malheureusement, cela peut se produire si le matelas ne s’ajuste pas correctement au berceau.

Quand vous choisissez le matelas du bébé, vous devez vous assurer, entre autres choses, qu’il ait un environnement sûr et confortable pour dormir. Vous devez penser au fait que les bébés peuvent se retrouver sur le ventre et avoir des problèmes respiratoires : les matelas transpirables de berceau sont donc généralement recommandés.

Cependant, avant de vous expliquer les bénéfices des matelas transpirables, nous allons vous donner quelques conseils sur la façon dont doit être le matelas du bébé. Prenez-en bonne note !

Comment doit être le matelas du bébé ?

1. Prenez un matelas ferme et en bon état

Dans un premier temps, vous devez prendre un matelas ferme qui soit protégé par une housse imperméable. Ceci aidera à garder le matelas propre et sec car la housse doit pouvoir se nettoyer facilement. Assurez-vous que le matelas de votre bébé soit en bon état et s’ajuste correctement au berceau.

2. Une taille correcte

Un matelas de berceau mal ajusté est extrêmement dangereux. En réalité, un matelas trop petit par rapport au lit peut être dangereux car le bébé peut glisser et se retrouver bloqué entre la structure du lit et le matelas.

Par ailleurs, utiliser un matelas un peu plus grand compliquera le changement régulier des draps.

3. Lavable à la machine

Il est évident que le bébé va souvent salir le matelas car les couches ne sont pas toujours efficaces et peuvent avoir des fuites. Ainsi, vous économiserez beaucoup de temps si la housse extérieure du matelas peut s’enlever et se laver à la machine.

Un bébé dans son berceau.

4. Équilibre entre le poids et la fermeté

Une autre donnée à prendre en compte est que le matelas de berceau ne doit pas être trop lourd pour pouvoir facilement changer les draps. En général, il est habituel et hygiéniquement sain pour le bébé de changer le linge de lit au moins une ou deux fois par semaine.

Par conséquent, utiliser un matelas lourd rendra cette tâche plus difficile. Un matelas fin, en revanche, sera synonyme de faible qualité et durera moins longtemps.

5. Un matelas transpirable

Enfin, il est très important que le matelas ait des trous d’aération adéquats ; de cette façon, l’air circulera mieux au sein de sa structure.

Assurez-vous qu’il bénéficie de ces petites ouvertures. Ces trous d’air sont spécifiquement placés là pour éviter l’accumulation d’odeur désagréable, ce qui rend le matelas encore plus confortable pour les bébés.

« Un matelas trop petit par rapport au lit peut être dangereux car le bébé peut glisser et se retrouver bloqué entre la structure du lit et le matelas. »

Un matelas de berceau transpirable : la meilleure option

Lorsqu’il s’agit de la sécurité et du confort du bébé, il est indiscutable qu’un matelas transpirable est une option sûre et saine. Entre autres raisons, on peut souligner que le flux d’air est constant et qu’il n’y a ni surchauffe, ni champignons, ni germes.

Malheureusement, les bébés peuvent se retrouver sur le ventre sur le matelas et cela peut causer des problèmes respiratoires. Un matelas transpirable fonctionne de telle sorte que la surface supérieure pour dormir est perforée. Cela signifie que le flux d’air est continu.

L’utilisation de tissu organique fait que le matelas répond à tous les besoins essentiels au confort et à la sécurité du bébé. Avec un matelas de berceau transpirable, le bébé peut dormir de façon sûre dans n’importe quelle position.

Quels sont les bénéfices d’un matelas transpirable ?

Réduction des possibilités d’asphyxie

Dormir sur le ventre peut être mauvais pour le bébé car il existe un risque d’asphyxie s’il reste trop longtemps dans cette position. Le design du matelas est donc l’une des clés pour éviter que cela ne se produise. Un matelas transpirable réduit de façon considérable les possibilités d’asphyxie.

Diminution du nombre de bactéries

Les matelas transpirables sont perméables à l’air. Si l’on prend en compte le fait que, normalement, les germes sont présents dans les lieux humides, la perforation à la surface du matelas fait qu’il n’y a pas d’accumulation d’humidité favorisant l’apparition de moisissures.

Une mère et son bébé endormi.

Moins de possibilités de transpiration

Un matelas traditionnel peut faire en sorte que le corps se réchauffe et transpire au moment du sommeil. 

Ceci ne se produit pas avec un matelas transpirable car le flux d’air constant garantit qu’aucune chaleur ne reste bloquée entre le corps et la surface du matelas. En réalité, cette chaleur est l’une des principales raisons qui se cachent derrière la surchauffe des bébés.

Enfin, souvenez-vous qu’au moment de choisir le matelas du bébé, il est important d’utiliser une housse et des draps qui soient aussi transpirables. Nous ne recommandons pas l’utilisation de taies d’oreiller ou de draps imperméables pour le matelas car ils empêchent le flux d’air et sont faits de matières responsables des émissions toxiques.