Devrions-nous laisser les bébés dormir dans le lit des parents ?

· 6 novembre 2018
Dormir avec le bébé est une pratique courante dans de nombreuses familles. Cependant, les opinions sur la pratique de laisser les bébés dormir dans le lit des parents sont mitigées. Vous en apprendrez plus sur ce sujet ci-dessous.

Le fait de laisser les bébés dormir dans le lit des parents est une source de controverse. En effet, il est difficile de trouver des professionnels qui acceptent de déterminer ce qui est le mieux dans ces cas-là.

D’abord, on considère que, parfois, les avantages sommeil partagé d’un lit ne justifient pas toujours ce que cela coûte aux parents. En effet, ils se voient obligés de sacrifier leur intimité et, par-dessus tout, leur sommeil.

Si vous hésitez encore là-dessus, nous vous recommandons de vous mettre d’accord sur la décision avec votre compagnon. Si jamais vous choisissez de le laisser dormir avec vous, vous devez toujours vous assurer de satisfaire les besoins de l’enfant et pas seulement les vôtres.

Devrions-nous laisser les bébés dormir dans le lit des parents ?

Quand les bébés grandissent, le sommeil partagé peut devenir une habitude difficile à changer. D’aillers, de nombreux bébés commencent à dormir dans leur propre lit après quelques années. Cependant, après avoir été autorisés à dormir dans le lit de leurs parents, ils se rendent compte qu’ils préfèrent cela.

Pour les mères qui allaitent, cela peut être quelque chose de très bon. Effectivement, elle n’aura pas besoin de se lever pour aller nourrir le bébé.

Par conséquent, la transition entre l’éveil et le sommeil sera beaucoup moins perceptible. De plus, il n’y a rien de plus réconfortant qu’un bébé qui dort sur la poitrine de sa mère.

Pour prendre votre décision, vous devez voir si le fait de laisser le bébé dormir dans le lit des parents semble mieux fonctionner. Si oui, c’est peut-être une bonne idée.

Par contre, si ce n’est pas confortable pour le couple ou pour le bébé, pour une raison quelconque, alors il ne devrait pas dormir dans le même lit que les parents.

En bref, l’important, c’est de prendre la meilleure décision pour la famille et faire le bon choix. C’est à dire, en tenant compte des intérêts de toutes les personnes impliquées. C’est une décision personnelle et un choix suffisamment flexible pour être changé si nécessaire.

Si vous décidez de laisser le bébé dormir dans le lit des parents, il faudra bien choisir vos positions pour dormir.

Les avantages de laisser les bébés dormir dans le lit des parents

Voici les principaux avantages de laisser les bébés dormir dans le lit des parents :

1. Synchroniser les heures de sommeil

Les mères sont profondément connectées à leurs bébés. Par conséquent, dormir ensemble peut souvent provoquer la synchronisation de leurs cycles de sommeil.

2. Faciliter l’allaitement maternel

Partager le lit avec le bébé est très confortable pour les mamans. D’abord, parce qu’elles n’ont pas à se lever la nuit pour allaiter. En outre, cela lui est bénéfique pour maintenir la production de lait, supprimer l’ovulation et aider l’enfant à prendre du poids.

« La décision d’avoir un bébé est importante. C’est décider de permettre à votre cœur de s’éloigner pour toujours de votre corps. « 

-Elizabeth Stone-

3. Améliorer le sommeil

Les bébés qui dorment avec leur mère et boivent du lait maternel passent moins de temps dans les phases plus profondes du sommeil. De plus, on considère que le sommeil léger est physiologiquement plus approprié et plus sûr pour les bébés.

Vous devriez savoir que les mouvements de la mère et les odeurs du lait maternel à proximité contribuent à ce que le bébé reste dans un sommeil plus léger. Cela lui permettra aussi d’y rester pendant de plus longues périodes de temps.

Les inconvénients de laisser les bébés dormir dans le lit des parents

Ci-dessous, nous citerons les inconvénients de laisser les bébés dormir dans le lit des parents :

1. Les moments d’intimité

Après l’accouchement, la reprise des relations sexuelles peut être difficile pour certains couples. Si les parents décident de partager leur lit avec le bébé, cela peut avoir des conséquences sur leur intimité. Cette situation, qu’elle soit choisie ou non, représente un obstacle supplémentaire au développement sexuel des parents.

2. La mort subite

Le risque principal de dormir dans le même lit que le bébé est la suffocation. En effet, il existe une possibilité que les parents l’écrasent involontairement pendant leur sommeil. Ou alors, des objets sur le lit, comme des oreillers ou des draps, peuvent l’étouffer.

D’un autre côté, il y a aussi le risque qu’il tombe du lit. Ou, entre autres, l’hyperthermie si le bébé est trop couvert.

Selon une étude britannique, les bébés de moins de 3 mois qui dorment dans le lit de leurs parents sont 5 fois plus susceptibles de mourir du syndrome de mort subite.

Le cododo est une pratique discutable qui consiste à laisser le bébé dormir dans le lit des parents.

3. Cela affecte son autonomie

Pour l’autonomie de l’enfant et son bon développement psycho-affectif, il est préférable qu’il apprenne à dormir seul, dans son lit, depuis qu’il est bébé. Sinon, il sera difficile de le séparer des parents à long terme.

Enfin, rappelez-vous que c’est une décision à prendre en couple. Le partage du lit présente certains avantages, entre autres parce qu’il crée un lien étroit entre le bébé et les parents et facilite l’alimentation. Cependant, comme vous l’avez vu, cette pratique n’est pas entièrement sûre et a ses inconvénients.