Comment détecter de manière naturelle si mon enfant a de la fièvre ?

13 mai, 2020
Si vous voulez contrôler la fièvre de votre enfant mais n'avez pas de thermomètre sur vous, vous pouvez très bien avoir recours à d'autres techniques. Dans cet article, nous vous disons comment vous pourrez le faire.

Il arrive souvent que les enfants se plaignent de ne pas se sentir bien. Dans la majorité des cas, il est possible que cela arrive parce qu’ils ont de la température. Cela peut vous arriver à l’imprévu et sans que vous ayez un thermomètre sous la main. C’est pour cela que dans cet article nous allons voir comment faire pour détecter naturellement si votre enfant a de la fièvre ou non.

Ainsi, chaque mère doit savoir qu’il existe certaines méthodes naturelles qui peuvent aider à savoir si le petit a quelques dixièmes de fièvre en plus ou non. Cependant, la fiabilité de ces méthodes n’est jamais la même que celle d’un thermomètre. Dans cet article, nous vous dirons tout ce que vous devez savoir à ce sujet.

Comment détecter de manière naturelle si mon enfant a de la fièvre ?

Voici quelques manières de détecter de manière naturelle si un enfant a de la fièvre :

  1. Poser une main sur son front

En premier lieu, vous devez savoir que la peau sera chaude au toucher. Il faut donc poser sa main sur le front de l’enfant ou sur une autre partie du corps, car quand l’enfant a de la fièvre, sa température corporelle augmente.

Si votre enfant a de la fièvre, vous sentirez qu’il est notablement plus chaud que d’habitude, le front peut même être sec, ou mouillé à cause de la sueur.

Cependant, une étude a confirmé qu’en tant que procédure de dépistage, le toucher surestimerait beaucoup l’incidence de la fièvre. Dans ce cas, il y a de bonnes chances de sur-estimer la température.

La fièvre chez l'enfant et la déshydratation

  1. Déshydratation

Une autre des manières naturelles de détecter la fièvre est d’évaluer si l’enfant a très soif ou la bouche sèche, car les personnes avec de la fièvre courent le risque de se déshydrater. Aussi, la couleur de l’urine pourra aider à déterminer si vous faites face à un cas de déshydratation et de montée de la température corporelle.

Donc, vous devez prendre en compte que, si vous observez que l’urine de votre enfant est réellement jaune, il peut s’agir d’un signe qui indique qu’il souffre de déshydratation et de fièvre. Au contraire, une couleur d’urine plus obscure que d’habitude peut aussi déterminer une température excessive.

Si votre enfant a de la fièvre, vous sentirez qu’il est notablement plus chaud que d’habitude, en lui touchant le front.

  1. La couleur de la peau

En général, l’augmentation de la température corporelle causée par la fièvre fait que la peau du visage rougit, surtout dans la zone des joues. Vous devez tenir en compte que, si la peau de l’enfant est plus sombre, il sera difficile de remarquer une rougeur.

  1. Fréquence respiratoire

En quatrième lieu, la fréquence respiratoire est une autre manière de mesurer la fièvre sans utiliser le thermomètre. Par le contrôle des pulsations, vous pouvez savoir si un enfant a plus de température que d’habitude.

Ainsi, vous devez prendre en compte la fréquence cardiaque habituelle. De plus, il faut savoir que les pulsations ont tendance à augmenter quand le petit a de la fièvre. Sans aucun doute, il s’agit d’une des manières les plus fiables pour savoir si l’enfant a de la fièvre, en dehors du thermomètre.

Conseils pour prendre la température en touchant le front ou le cou

Le toucher est la méthode naturelle la plus utilisée pour déterminer si un enfant a de la fièvre ou non. Le procédé est très simple et implique juste de toucher le front ou le cou de l’enfant pour sentir si celui-ci est plus chaud que la normale.

Dans tous les cas, il y a quelques aspects à prendre en compte pour s’assurer que vous employez cette technique correctement :

  • Utilisez toujours la paume de la main, car la peau de la paume de la main n’est pas aussi sensible que d’autres zones.
  • Ne touchez pas les mains ou les pieds de l’enfant pour détecter la fièvre. En effet, les extrémités du corps peuvent être froides quand la température du corps est haute.
Quelques conseils pour détecter la fièvre chez votre enfant

  • La sensation de chaleur ne peut pas vous aider à déterminer précisément si l’enfant souffre de fièvre. De fait, la peau peut des fois être très chaude alors que l’enfant se trouve en parfait état de santé.  Au contraire, quand il a de la fièvre, la peau peut être froide.
  • Assurez-vous de toucher l’enfant quand il est dans une pièce à température ambiante. Il ne doit faire ni trop froid ni trop chaud. Aussi, n’utilisez pas cette technique sur un enfant qui aurait sué après avoir fait du sport.

Enfin, rappelez-vous que ces méthodes pour détecter la fièvre chez les enfants ne sont pas complètement fiables. C’est pour cela qu’il est conseillé de toujours utiliser le thermomètre, qui est le seul indicateur fiable. Si vous pensez que la température de votre enfant a augmenté, le plus important est de consulter un médecin immédiatement.