Comment concilier allaitement et travail?

L'allaitement est l'une des choses qui inquiètent le plus les mamans lorsqu'elles doivent retourner au travail. Elles pensent qu'elles doivent arrêter d'allaiter leur bébé, mais cela n'est pas impossible.
Comment concilier allaitement et travail?

Dernière mise à jour : 30 juin, 2021

Lorsqu’elles reprennent le travail, de nombreuses mères qui allaitent se demandent comment concilier allaitement et travail. Alors, comment continuer à allaiter tout en travaillant? Est-il possible de poursuivre l’allaitement exclusif jusqu’à six mois? Voici quelques conseils pour faciliter cette situation.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande que, pendant les 6 premiers mois de la vie du bébé, il reçoive un allaitement exclusif et jusqu’à 2 ans, ainsi que d’autres aliments. Le moins évident à gérer pour la mère est de reprendre le travail et de continuer à allaiter son petit.

Il est important de connaître nos droits en tant que mères, puisqu’il existe un congé allaitement pour lequel on peut s’absenter une heure sans voir le salaire diminué.

L’allaitement et le travail simultanés sont possibles

Une mère qui allaite.

Certaines mères peuvent penser que le retour au travail est synonyme d’arrêt de l’allaitement. Beaucoup ne souhaitent pas dépendre de l’extraction du lait pendant les heures de travail. Mais n’oubliez pas que la Nature est bien faite et que le corps s’adapte aux circonstances.

Si vous ne voulez pas ou ne pouvez pas tirer de lait au travail, vous pouvez laisser les tétées de l’après-midi et du soir, ou celles du matin et du soir. En fin de compte, le corps de la mère et celui du fils s’adaptent à tout. Il est préférable de suivre un allaitement mixte avec du lait artificiel plutôt que d’arrêter complètement l’allaitement et de passer au lait maternisé.

Si la distance entre le travail et votre domicile, ou le lieu où se trouve votre bébé, n’est pas trop importante, vous pouvez utiliser l’heure à laquelle vous avez droit pour sortir et allaiter. Selon votre situation, vous faites ce qui vous convient le mieux.

Allaitement et travail

Les mères pensent que, pour aller travailler, elles doivent arrêter l’allaitement exclusif avant que le bébé ait 6 mois. Toutefois, l’allaitement concerne uniquement le type de lait. Par conséquent, l’allaitement exclusif peut se poursuivre s’il est donné au biberon. 

Bien qu’il soit difficile pour les mères d’allaiter, c’est possible. Lorsque vous le pouvez, vous devez tirer le lait, sans avoir à le faire au travail et le conserver. Ainsi, quand vous n’êtes pas là, une autre personne donne le biberon au bébé.

Comment concilier allaitement et travail ?

Si vous prévoyez de retourner au travail bientôt et que vous allaitez toujours, ne vous inquiétez pas, vous pouvez continuer à le faire. Voici quelques idées qui peuvent vous aider :

Organisation

Même s’il vous est difficile de réfléchir et que cela vous bouleverse de penser que vous allez bientôt reprendre le travail, il est important de s’organiser à l’avance. Si le bébé a moins de six mois et que vous souhaitez continuer à allaiter exclusivement, vous devez tirer le lait pour que quelqu’un d’autre puisse le donner.

Conserver votre propre lait

Tirez votre lait chaque fois que vous le pouvez et faites-le congeler avant de retourner au travail. Au début, il y a parfois peu de lait qui sort. Mais ne vous en faites pas, le sein doit s’adapter. Cela demande donc beaucoup de pratique et de patience.

Ensuite, vous pouvez le stocker dans des sacs spéciaux ou des conteneurs de lait. Il est conseillé de faire des sachets avec des quantités différentes, pour s’adapter aux besoins du bébé et ne pas gaspiller de lait.

En savoir plus sur la conservation et l’utilisation du lait maternel

Le lait maternel, selon l’endroit où vous le stockez, se conserve différemment. Il est important que vous vous en informiez. Par exemple, le lait ne doit pas être chauffé au micro-ondes. Vous pouvez le mettre dans une casserole avec de l’eau chaude ou directement sous le robinet d’eau chaude pour qu’il prenne un peu de température. Une fois sorti du congélateur, vous devez le conserver au réfrigérateur aussi longtemps que vous ne l’utilisez pas, mais vous ne pouvez pas le recongeler.

Une femme qui tire son lait avec un tire-lait.

Attention aux montées de lait

Les premiers jours de retour au travail, vous pouvez avoir des montées de lait. Il est donc important de disposer de coussinets d’allaitement ou même un tire-lait, si nécessaire.

Le bébé ne prend pas le biberon

Le bébé, qui a été nourri uniquement au sein, peut refuser de boire au biberon. Il doit s’habituer. En général, les bébés tolèrent davantage le biberon lorsque ce n’est pas la mère qui leur donne. S’il refuse le biberon, vous pouvez le donner en vous aidant d’une cuillère à café.

S’il a déjà plus de six mois, vous pouvez profiter des heures où vous n’êtes pas avec lui pour lui donner d’autres types d’aliments complémentaires.

À propos de l’allaitement et du travail

Même s’il n’est pas facile de concilier allaitement et travail, ce n’est pas impossible. Tout est une question de patience, de pratique et d’entraînement. En effet, tirer du lait au travail n’est pas toujours agréable. Sachez que vous faites de votre mieux, en pensant toujours à votre enfant. Quoi que vous fassiez et quoi que vous décidiez, tout ira bien.

Personne n’a dit qu’être maman était facile, mais c’est une expérience merveilleuse. En fin de compte, nous devons tous nous adapter aux différentes circonstances de la vie, alors rassurez-vous, car vous vous en sortez très bien, maman.

Cela pourrait vous intéresser ...
Le défi de concilier télétravail et garde des enfants
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Le défi de concilier télétravail et garde des enfants

Le télétravail est une solution idéale pour surmonter le confinement qui nous est actuellement imposé, mais il est plus difficile pour les parents.