Comment apprendre aux étudiants à faire des résumés ?

Résumer ses cours est l'une des techniques d'étude les plus populaires. Cependant, faire un bon résumé n'est pas aussi simple qu'il n'y paraît. Nous vous donnons quelques pistes dans cet article.
Comment apprendre aux étudiants à faire des résumés ?

Dernière mise à jour : 27 mai, 2021

Quand nous résumons un texte, nous nous concentrons sur l’essentiel, sur l’information la plus importante, et enlevons toutes les données qui ne sont pas pertinentes. Maîtriser cette stratégie de compréhension et de production de texte est fondamental pour n’importe quel élève. C’est pour cette raison que nous avons écrit cet article, pour donner quelques pistes pour apprendre aux étudiants à faire des résumés.

Il faut prendre en compte que cette capacité est très complexe, et s’acquiert avec le temps et la pratique. Ainsi, il est essentiel que l’enfant commence à écrire des résumés dès les premiers cours de primaire.

En quoi consiste un résumé ?

Avant d’enseigner aux enfants à faire un bon résumé, il est important de savoir en quoi consiste cette action. Ainsi, selon José Antonio Moreiro Gonzalez, le fait de résumer peut se définir de la façon suivante :

«Une action sur le contenu des documents pour réduire l’abondance des informations qu’ils contiennent et mettre en évidence les parties du message qui conviennent le mieux aux utilisateurs. Après cela, le message original est transformé, ce qui forme un nouveau document, appelé résumé: un texte autonome, bref et grammaticalement complet, qui contient le contenu substantiel d’un autre, premier ou original ».

Un enfant qui étudie.

Plus simplement, résumer consiste à sélectionner l’information la plus importante d’un texte et la rédiger avec ses propres mots, et brièvement. Ainsi, l’étudiant arrivera à modifier et à synthétiser le contenu à étudier, en liant et en se représentant les idées principales et secondaires du texte. Par conséquent, celui-ci sera plus facile à apprendre et à mémoriser.

Quelles opérations cognitives cela implique-t-il ?

Selon Teodoro Alvarez Angulo, professeur en enseignement des langues et des lettres à l’université de Madrid, préparer un résumé est un processus complexe qui implique la réalisation de diverses opérations cognitives, telles que :

  • Comprendre le texte.
  • Réfléchir sur le contenu.
  • Traiter l’information et savoir la discerner.
  • Sélectionner, organiser et hiérarchiser les idées du texte.
  • Reformuler et réécrire ce qui est important dans le texte.
  • Produire un nouveau texte.
  • Suivre les normes de textualité (cohérence, cohésion, adéquation et correction).

Comment apprendre aux étudiants à faire des résumés ?

Pour apprendre aux étudiants à faire de bons résumés, il faut d’abord leur indiquer qu’ils doivent faire une relecture. Autrement dit, une première lecture rapide du texte. Ensuite, ils doivent réaliser une lecture compréhensive, en lisant attentivement le texte, et en s’arrêtant pour bien comprendre chaque paragraphe.

Une étudiante devant son ordinateur

 

Par ailleurs, ils doivent appliquer la technique du surligné, en distinguant et en sélectionnant les idées principales, c’est à dire l’information la plus importante, ainsi que l’information complémentaire de chaque paragraphe. Par la suite, il faut écrire dans la marge de chaque paragraphe un mot clé ou une phrase courte qui définirait les idées principales surlignées.

Une fois que toutes ces étapes sont complétées, on commence à réaliser un résumé. Pour cela, il faut prendre en considération les éléments surlignés et essayer d’utiliser les mêmes mots ou des mots simples à ajouter au texte. Et toujours éviter de copier ou paraphraser. Ainsi, on doit expliquer aux étudiants qu’un bon résumé doit présenter les caractéristiques suivantes :

  • Il doit contenir toutes les idées importantes.
  • Les idées principales du texte doivent être unies avec des phrases qui aient du sens.
  • Il doit se composer de phrases courtes et directes.
  • Le texte doit aussi être objectif, sans inclure les opinions de l’élève sur le sujet.
  • Doit être rédigé du général au particulier.
  • Ne peut inclure des tirets ou des astérisques.

Apprendre à faire des résumés: Conclusion…

Enfin, il faut que l’élève comprenne clairement que résumer ne consiste pas à copier de petits fragments de texte. Mais à écrire avec ses propres mots l’essentiel de son contenu. Ainsi, à partir des idées principales, on construira un nouveau texte pour faire en sorte qu’il soit clair et avec le moins de mots possibles.

Cela pourrait vous intéresser ...
Techniques pour affronter le stress à l’école
Être parentsLisez-le dans Être parents
Techniques pour affronter le stress à l’école

La pression scolaire est un phénomène qui affecte beaucoup d'enfants. Elle s'explique par une manière inappropriée d'affronter le stress à l'école.