Comment apprendre aux enfants à lire un globe

La lecture d'un globe encourage les enfants à faire des recherches et à en apprendre davantage sur la planète Terre. Nous vous donnons quelques conseils pour apprendre à le faire.
Comment apprendre aux enfants à lire un globe
Samanta Ruiz

Rédigé et vérifié par la professeure Samanta Ruiz.

Dernière mise à jour : 20 décembre, 2022

Parmi les nombreux défis de la géographie dans l’enseignement primaire, il y a comment apprendre aux enfants à lire un globe. L’utilisation de cette précieuse ressource permet une vision tridimensionnelle et totale de l’espace. Grâce à lui, il est possible d’offrir aux plus petits un échantillon de la forme réelle de la planète sur laquelle nous vivons.

Une fois que l’on commence à utiliser des cartes et des plans, cette représentation de l’espace semble compliquée à déchiffrer. Or, elle ne l’est pas ! Il suffit d’activer l’imagination et d’apprendre aux enfants à lire un globe, qui peut leur dire beaucoup de choses.

Enfant consultant un globe.

Que peut-on lire sur un globe ?

Les globes sont des représentations de l’espace géographique dont les informations sont représentées par des signes cartographiques. Pouvoir lire, comprendre et interpréter les données imprimées sur le globe fait partie d’un processus complexe pour les enfants. Ce processus est semblable à celui qui se produit lorsqu’ils apprennent à lire.

Il s’agit de décoder un autre langage qui fait référence aux composantes de l’espace. Les symboles les plus courants qui apparaissent dans la représentation cartographique et qui facilitent le processus de lecture d’un globe sont :

  • Représentation des continents et des océans avec leurs noms, en différentes couleurs.
  • Les points cardinaux.
  • Parallèles et méridiens : lignes imaginaires utilisées pour localiser des points sur la Terre.
  • Icônes des villes et des limites territoriales.
  • Couleurs distinctives des milieux naturels : océans, mers, montagnes, plaines, rivières. etc.

Que faut-il enseigner en fonction de l’âge des enfants ?

La perception de l’espace chez les enfants change à mesure qu’ils grandissent ; par conséquent, expliquer les représentations abstraites nécessite des méthodologies différentes.

Suivant la théorie de l’apprentissage de Jean Piaget, le psychologue pour enfants Hubert Hannoun a défini trois étapes dans l’évolution de la perception de l’espace, auxquelles toutes les activités éducatives doivent s’adapter.

En principe, les enfants jusqu’à 7 ans ont une perception biologique et proche ; à dix ans, ils reconnaissent une position et peuvent s’orienter, tandis qu’à partir de 11 ans, ils peuvent faire des localisations et des abstractions, ce qui leur permet de « matérialiser » l’espace.

Selon les schémas spatiaux qu’ils ont en tête, vous pouvez leur apprendre différentes manières de lire un globe. Cette ressource pratique pleine d’informations s’utilise pour développer des activités telles que la recherche, l’investigation, la différenciation des lieux, etc., dans des degrés de complexité compatibles avec l’âge des enfants.

Activités de géographie pour apprendre à lire un globe

  • Pour les enfants jusqu’à 7 ans : il existe des globes interactifs qui permettent aux petits d’appuyer sur différentes parties du globe pour entendre et apprendre des salutations, de la musique et des sons d’animaux de différentes parties du monde. Cela les aide également à distinguer de grandes étendues d’eau et de terre à travers les couleurs.
  • Pour les enfants jusqu’à 10 ans : ils peuvent déjà s’orienter, ce qui fait qu’un globe avec des divisions politiques leur donnera une bonne idée d’où se trouve leur pays, qui sont leurs voisins, ce qu’il y a au Nord ou au Sud… De plus, ils peuvent déjà comprendre les couleurs qui font référence aux différents reliefs, rivières, mers, etc.
  • Dès l’âge de 11 ans : ils commencent à dominer l’abstraction, vous pouvez donc déjà leur expliquer la notion de parallèles et de méridiens, les limites politiques, les représentations des villes, les icônes des routes, des voies ferrées, etc.

Pour ce dernier groupe, une activité pratique simple mais très utile consiste à utiliser le globe pour leur apprendre comment la Terre se déplace.

Enfant apprenant à lire un globe.
  1. Placez le globe dans un espace ouvert où il reçoit la lumière du soleil.
  2. Apprenez aux enfants à observer attentivement et à noter quelles villes sont du côté éclairé.
  3. Les enfants devront rechercher où se situent ces villes, pays ou continents.
  4. Au bout d’une heure, ils doivent regarder à nouveau le globe et voir si les mêmes villes sont éclairées ou s’il y a des changements.
  5. Avec cette dernière réponse, ils doivent comparer avec le point 2.
  6. Encouragez les enfants à donner des explications sur ce qui s’est passé, encouragez-les à réfléchir et à trouver les bonnes réponses.

Une ressource didactique ancienne et actuelle

On néglige souvent l’utilisation du globe car on le considère comme une ressource ancienne. De plus, avec l’irruption des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) qui envahissent tout, aucune attention n’est accordée à quelque chose d’aussi simple, mais qui a un grand potentiel.

De la simple tâche de toucher et de sentir un globe interactif avec ses doigts pour les plus petits, à la lecture plus complexe que peut faire un enfant à l’adolescence, savoir lire un globe est une expérience enrichissante.

Une façon de plus d’apprendre sur l’espace et ses dimensions qui aidera l’enfant à comprendre que la planète n’est pas infinie et que, par conséquent, on doit en prendre soin.

Cela pourrait vous intéresser ...
La géographie pour les enfants : un monde à découvrir
Être parents
Lisez-le dans Être parents
La géographie pour les enfants : un monde à découvrir

La géographie étudie la relation entre les êtres humains et leur environnement. Enseigner la géographie aux enfants est essentiel dès le plus jeune...



Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.