Comment apprendre à son enfant à se défendre ?

· 8 septembre 2018
Avez-vous vous enseigné à votre enfant à comprendre que toutes les personnes autour de lui ne sont pas toutes bonnes ? En grandissant votre enfant se rendra compte peu à peu par lui-même qu'il y a effectivement des personnes cruelles. Avez-vous appris à votre enfant à se défendre contre ce type de personnes ?

Notre société nous aide à développer des manières bonnes ou mauvaises de se comporter au quotidien. C’est pour cette raison que tout enfant doit apprendre au maximum à différencier les personnes lui veulent du bien de celles qui lui veulent du mal. De cette manière là, ils éviteront d’attirer seulement les personnes problématiques qui ne leur apportent rien de positif.

Attention ! La défense sans violence !

Lorsque nous évaluons la façon qu’ont les enfants de réagir face à une dispute ou une chamaillerie nous avons l’habitude de confondre la défense et la violence. Ce sont deux concepts qui n’ont rien à voir. Un enfant peut se sentir agressé que ce soit physiquement ou verbalement. Il a tout à fait le droit de répondre en défendant son intégrité et sa dignité.

Arriver au point où l’unique solution de communiquer devient la violence ne se justifie sous aucun prétexte et cela arrive mais cela arrive malheureusement chez les enfants. N’oublions pas que ce qui arrive aux adultes, à savoir les tensions, les disputes et les bagarres, arrive également aux petits. Ce genre de situations peut avoir des répercussions sur le caractère de l’enfant.

La violence est seulement une solution rapide, la solution des désespérés, de ceux qui ne savent pas utiliser des outils plus efficaces.

Nous confondons souvent la défense et la violence  alors que ces deux concepts sont complètement différents. La violence implique une action qui cherche à agresser une autre personne tandis que la défense consiste à éviter qu’un individu ne nous agresse.

Enfant qui apprend à se défendre

La violence est donc une attitude qui cherche à faire du mal à l’autre tandis que la défense cherche à préserver notre bien être sans chercher obligatoirement à blesser l’autre.

Afin d’éviter à votre enfant ait des difficultés et puisse communiquer avec les autres rappelez-vous de lui enseigner des valeurs de base. Enseignez-lui surtout que la violence ne doit pas intervenir dans la défense.

Comment enseigner à votre enfant à se défendre

  1. Encouragez-le à essayer de comprendre les motivations des autres, à voir les choses avec une certaine objectivité pour éviter qu’il se voit lui-même comme une victime. Rappelez-vous que ceci est un bon exercice pour leur apprendre à gérer les conflits de manière adéquate.
  2. Faites-lui savoir que les insultes des autres n’ont pas grande importante lorsqu’elles ne sont pas fondées. Il est important qu’il ait confiance en lui et qu’il ne donne pas d’importance à ce que disent les autres de nous ou de nos actes.
  3. Evitez que votre enfant fasse preuve de la même cruauté envers d’autres enfants. Ceci n’est pas la manière de se faire respecter et encore moins de réussir à créer des relations saines.
  4. Faites-lui savoir très clairement que la violence n’est jamais une solution. Les coups se donnent très facilement mais il y a des conséquences. Evitez d’encourager les attitudes belliqueuses et les comportements agressifs car cela ne contribue qu’à leur donner des valeurs inadaptées.
  5. Ne les encouragez jamais à fuir. Cependant c’est préférable si vous pouvez leur apprendre à éviter qu’un conflit naisse.
  6. Permettez-leur d’exprimer leurs sentiments et leurs émotions librement sans qu’ils se sentent jugés. Il est très important que vous les écoutiez et que vous soyez attentif, cela les aidera à se calmer et à libérer les tensions. De plus, vous établirez un climat de confiance plus grand si vous leur permettez de s’exprimer et de partager ce qui les embête avec vous.

En règle générale, on donne peu d’importance à ce que les enfants nous expliquent ou sur ce qui peut les affecter. Rappelons-nous cependant que pour eux, le problème peut avoir une dimension et une importance plus grandes. C’est pourquoi nous devons les écouter avec soin pour pouvoir les conseiller au mieux.

Enfant qui apprend à se défendre

Si votre enfant apprend à se défendre mais qu’un enfant cruel parvient tout de même à l’intimider, il faut alors lui apprendre à chercher l’aide d’un adulte pour pouvoir trouver une solution au conflit et appliquer les corrections nécessaires qui font alors défaut. Ne permettez sous aucun prétexte que votre enfant puisse être agressé physiquement.

Vous devez apprendre à votre enfant qu’il y a beaucoup plus à gagner à être compris à travers l’empathie et le respect qu’à travers la violence.

D’un autre côté, lorsque la situation mérite l’intervention d’un adulte vous vous rendez compte que si vous traitez l’enfant cruel avec respect et douceur vous réussirez à lui faire comprendre pourquoi il ne doit pas continuer à molester les autres pour se sentir mieux.

Pour l’enfant cruel, le simple fait d’être traité avec amabilité le fera s’interroger sur ce qu’il se passe et mettra un frein à son comportement négatif.

D’un autre côté, ce sera certainement une première marque d’affection pour lui, pour qu’il se rende compte que la cruauté est une mauvaise manière d’attirer l’attention. C’est également le signe clair  d’un manque de contrôle de soi et même d’une grande carence affective.

Les arts martiaux sont une pratique très courante mais rappelez-vous qu’il existe des activités qui peuvent être utilisées pour qu’un enfant apprenne à se défendre sans aucune violence. Ce sont des activités comme le volleyball, le basketball, le tennis, le football etc

Pourquoi ? Car tous ces sports possèdent autant de stratégies « d’attaque » que de « défense »  qui aideront les enfants à mieux gérer les conflits.