Comment apprendre à mon bébé à boire au verre ?

27 janvier 2019
A partir du 7ème ou 8ème mois, le bébé peut laisser un peu le biberon de côté pour commencer à apprendre à boire au verre . Au début, il faudra l’aider mais, petit à petit, il sera capable de le faire seul.

Les bébés sont confrontés à des défis gigantesques à mesure qu’ils grandissent. Par exemple, apprendre à marcher, à parler ou à boire au verre.

Le détachement du sein de la mère et du biberon lui-même implique un processus psychologique, moteur et émotionnel, même s’il ne dure que quelques instants dans la journée.

L’enfant devra apprendre à dire au revoir à ces éléments générateurs du sentiment de sécurité, de tranquillité et de plaisir, de sorte qu’il n’est pas facile de les laisser de côté.

Quand apprendre au bébé à boire au verre ?

À l’âge de 6 mois, il est habituel de commencer à donner à boire au bébé pour la première fois. En effet, au cours de la période précédente, ce n’était pas nécessaire s’il était allaité de manière exclusive. À moins d’être malade ou d’avoir très chaud, il n’est pas nécessaire de lui proposer de l’eau avant le second semestre de vie.

C’est à ce moment où l’introduction de l’alimentation complémentaire commence. La consommation de lait maternel se réduit. En effet, on va complémenter avec de l’eau, du jus de fruits ou du lait de vache. Pour cela, le mieux est de lui apprendre  à boire au verre au lieu d’utiliser le biberon.

Bien sûr, jusqu’à 7 ou 8 mois, le développement moteur n’est certainement pas assez avancé pour saisir le verre ou la bouteille et nous devrons donc l’aider. Ce processus permettra au bébé de mûrir, en laissant un peu de côté l’attachement et la dépendance qui créent le lien avec le sein de la mère, le biberon, la sucette ou même le doigt lui-même.

Pour commencer, il est recommandé d’utiliser des gobelets en plastique munis de poignées et d’un embout buccal pour éviter qu’ils ne se brisent en cas de chute, ou des biberons spéciaux avec un corps facile à manipuler.

boire au verre

Quelques conseils

Le type de verre recommandé

  • Fabriqué avec des matériaux non toxiques. Comme nous vous déconseillons d’utiliser du verre pour ne pas le casser, la meilleure option est le silicone. C’est un caoutchouc élastique, sans odeur, sans goût, sans substances nocives et très résistant à haute température.
  • Avec des dessins attrayants et des couleurs pour éveiller l’attention et la curiosité de l’enfant.
  • Un embout souple, également en silicone.
  • Avec un couvercle anti-goutte (pour éviter de tout renverser) et des poignées.

Le temps de transition entre le biberon et le verre

Tous les enfants ne sont pas pareils, chacun prend le temps qui lui est nécessaire et a son propre processus de développement. La dextérité varie entre eux, même s’ils ont le même âge. Les parents ne doivent donc pas stresser si leur petit a du mal à utiliser le verre. Malgré tout, vers un an, ils savent généralement l’utiliser.

Les premières fois, malgré l’embout pour la bouche, il est normal que l’enfant s’étouffe et se mouille. Au fur et à mesure que boire au verre devient partie intégrante de sa routine, il va acquérir de la dextérité jusqu’à ce qu’il parvienne à le faire sans laisser tomber une goutte.

Le verre « de grand »

À l’âge de 2 ans, l’enfant doit savoir boire dans un verre normal sans embout buccal. Vous devez alors essayer de le retirer progressivement.

boire au verre

Quelques dernières recommandations

  • Soyez patient et respectez toujours leurs rythmes de développement.
  • Humidifiez l’embout buccal du verre avec du lait maternel et donnez-le à l’enfant afin que les saveurs et l’odorat s’associent et lui donne envie de boire son contenu.
  • Echangez le contenu. En plus de l’eau, vous pouvez y verser du jus ou même du lait maternel.
  • Vérifiez les vannes anti-déversement que certains modèles de tasse contiennent. Plusieurs fois, le bébé tète et rien ne ressort. Cela pourrait pourrait être frustrant pour lui.
  • Apprenez-lui par mimétisme.
  • N’utilisez pas l’embout buccal trop longtemps. Dès qu’il veut attraper le verre, il doit essayer de le faire sans le couvercle.
  • Veillez à l’hygiène du verre et de l’embout, car de petites quantités de liquide peuvent se trouver à l’intérieur des rainures et des plis, contribuant ainsi à la prolifération des bactéries et des moisissures.