Comment aider un enfant à se sentir bien ?

· 30 décembre 2018
L'enfance est une étape de construction et de formation des traits de la personnalité et de la mentalité. En tant que parents, nous devons inculquer aux enfants ces attitudes qui les amènent à se sentir bien.

Se sentir bien est un terme très large et qui varie sûrement selon l’interprétation de chacun. Néanmoins, nous pouvons affirmer qu’il existe quelques « conditions » nécessaires pour pouvoir atteindre cet état.

Voyons ce que cela signifie pour les petits et comment nous pouvons aider un enfant à se sentir bien.

Le bonheur et la réalisation de soi d’une personne dépendent de nombreux aspects. Chaque étape du développement et de la croissance d’un enfant finit par façonner, à long terme, le type de personne qu’il sera et la manière dont il vivra en relation avec les autres.

Par ailleurs, cela aura un impact évident sur le mode de vie actuel de l’enfant.

En tant que parents, nous sommes responsables de cette construction. Chaque action que nous avons sur l’éducation et la croissance de nos enfants est comme une brique qui, assemblée à d’autres, finit par créer un édifice avec des caractéristiques déterminées.

Vous vous demandez peut-être quelle est la meilleure façon de rendre possible une croissance agréable et positive pour votre enfant. A partir de maintenant, nous savons que ce n’est pas une tâche facile.

Toutefois, nous allons essayer d’avoir une orientation sur la manière d’aider un enfant à se sentir bien.

Facteurs clés pour aider un enfant à se sentir bien

Comme nous l’avons mentionné, le bien-être physique, psychologique et émotionnel d’une personne comporte de nombreux aspects. Dans cet article, nous nous concentrons sur certaines choses essentielles si nous souhaitons aider un enfant à se sentir mieux.

La confiance en soi

Une personne qui s’estime et croit en ses capacités se sentira certainement beaucoup mieux que quelqu’un qui n’y croit pas. Il est fondamental pour les objectifs de la vie de penser que l’on est capable de se dépasser et de briser ses propres limites.

Cette pensée positive encouragera l’enfant à croire qu’il est capable d’atteindre un but. De plus, cela aura un effet extrêmement bénéfique sur sa capacité à résoudre les problèmes ainsi que dans ses relations sociales.

Une personne qui s’estime est capable de mettre en valeur également ceux qui l’entourent.

« Le bonheur n’est pas l’absence de problèmes, c’est la capacité à y faire face »

Les bonnes valeurs

Transmettre les valeurs d’une bonne personne et la manière d’y parvenir est essentiel si nous essayons d’aider un enfant à se sentir bien.

Se sentir bien est le but recherché de tous parents envers leurs enfants.

Pourquoi ? Parce qu’en agissant de cette façon, il sera apprécié par les autres. Il aura aussi toujours quelqu’un vers qui se tourner et en qui se confier en cas de besoin. Cette acceptation sociale ne s’atteint uniquement en apportant ce que nous voulons recevoir des autres.

Il est donc important d’encourager le développement des valeurs suivantes :

  • Gentillesse
  • Gratitude
  • Compréhension.
  • Tolérance des différences
  • Tranquillité et harmonie.

L’autonomie

Un enfant autonome est une personne qui acquiert de la confiance en soi, de l’estime de soi et des aptitudes à résoudre les problèmes.

Par ailleurs, même si cela semble contradictoire, l’autonomie favorise également le travail en équipe. En effet, une personne qui est sûre de ses capacités possède une meilleure disposition à recevoir des critiques constructives des personnes qui l’entourent.

Pour qu’un enfant gagne en autonomie, il est important que les parents ne soient pas toujours ceux qui trouvent des solutions aux problèmes.

Cela ne veut pas dire que nous devons les livrer à eux-mêmes pour qu’ils se débrouillent seuls. En effet, il est conseillé de les guider, tout en les laissant réfléchir, essayer jusqu’à ce qu’ils se trompent un jour ou l’autre.

L’amour des parents

Il est presque impossible d’avoir confiance en soi s’il n’y a pas eu auparavant un lien d’amour qui revendique la valeur et les capacités de l’enfant. Les parents doivent essayer, à travers le dialogue et l’exemple, de faire en sorte que l’enfant se sente écouté, et surtout aimé.

Les reproches, les plaintes, les réprimandes et les interdictions ne font que nuire à l’image qu’un enfant se fait de lui-même.

Evidemment, vous devez fixer des limites en cherchant toujours la façon la plus agréable et explicative de communiquer quelque chose. Après tout, l’intention n’est pas d’interdire, mais plutôt de laisser un enseignement et une ouverture.

Aider un enfant à se sentir bien n'est pas une chose facile mais avec de l'amour et des expériences, le but peut être largement atteint.

Les objectifs de la vie

Avoir une direction claire et, si possible, un plan pour l’atteindre est d’une importance vitale pour parvenir à nos objectifs dans la vie. C’est cette réussite également qui fait qu’une personne se réalise.

Cependant, tout ne doit pas être centré sur la réalisation de ces objectifs. Le chemin choisi est tout aussi important voire même plus. Atteindre un objectif avec douleur et souffrance ne laisse qu’un sentiment de vide et le besoin d’en chercher un autre.

Si, au contraire, vous aimez le voyage qui vous conduit à votre but, la satisfaction sera pleine.

« Commencez par avoir de grands rêves et faites en sorte que votre vie en vaille la peine »

-Stephen Richards-

Enfin, il faut souligner qu’il ne s’agit pas d’une recette magique. Chaque enfant est unique, tout comme sa mentalité, sa personnalité et son environnement.

Néanmoins, cela ne fera jamais de mal d’appliquer ces recommandations. Une fois de plus, il est important de préciser que le bien-être est un équilibre soutenu par de nombreux appuis. Tous aussi importants les uns que les autres.