Comment aider l’enfant pendant le divorce

Pour un enfant la séparation des parents est toujours un événement traumatisant. Si vous ou l’un de vos proches êtes dans cette situation nous vous conseillons d’appliquer ces quelques conseils. Découvrez comment aider l’enfant pendant le divorce, une étape difficile qu’il devra affronter.

Parfois, bien que nous essayions de faire de la meilleure manière possible avec les êtres qui nous sont chers, l’inexpérience ou le manque d’informations ne nous permet pas d’y arriver.

Vous devez comprendre clairement que, pour un enfant, le divorce est l’une des expériences la plus difficile et douloureuse à vivre. De fait, il est également très difficile à vivre pour les hommes et les femmes. Il s’agit d’une épreuve qui affaiblit la personne, met sa santé à mal et lui inflige une grande douleur…

Aider un enfant pendant un divorce

 

La situation se complique lorsqu’il y a des enfants dans l’histoire et qu’ils se retrouvent eux aussi très affectés par les évènements. Cependant, comme nous vous indiquions, si vous suivez ces recommandations, vous pourrez éviter une plus grande douleur et atténuer les problèmes.

Apprenez à aider l’enfant durant le divorce

Nous connaissons déjà des astuces pour aider l’enfant durant le divorce. Il faut faire le maximum pour minimiser la dureté de ce traumatisme.

Lui dédier des moments privilégiés

Il est normal que vous vous sentiez surchargé et que vous ayez vous-même besoin de plus d’espace, par dessus tout si vous faites face à un déménagement. Malgré cela essayez de passer avec lui le plus de temps possible qu’il vous est possible. Il a besoin de vous et vous êtes la personne qui va le plus l’aider.

Démontrez-lui votre amour

Exprimez-lui votre amour à chaque instant avec des mots doux, des caresses, des baisers, des câlins, en les prenant dans vos bras… Il ne faut pas partir du principe qu’il sait que vous l’aimez il faut lui démontrer.

Communiquez avec lui

Parlez avec lui aussi souvent que nécessaire. Particulièrement sans tourner autour du pot, de manière claire, directe et honnête. Vous devez prendre en compte l’âge de votre enfant et vous adapter. Lorsqu’il vous parle vous devez l’écouter pour qu’il sente que vous faites du mieux que vous pouvez.

Faites-lui savoir qu’il n’est pas responsable

Il peut arriver qu’un enfant se sente coupable de la séparation des parents. Il faut pour cela bien lui faire comprendre qu’il n’est en rien responsable de la situation familiale. Faites-lui également comprendre qu’il ne peut rien faire pour vous rabibocher avec votre conjoint. Il s’agit simplement d’un moment difficile à traverser qui va s’estomper avec le temps.

Observez son comportement

Il est probable que son comportement change durant cette période. Pour savoir si ledit changement reste dans les mesures du raisonnable observez-le. Ainsi vous pourrez détecter rapidement les changements de comportement et la réponse émotionnelle à cette situation. Dans le cas où votre enfant serait trop calme, éteint ou au contraire agressif observez s’il ne s’agit pas d’une dépression.

Maintenez la discipline

Ne perdez pas de vue la discipline et la routine qu’il avait avant que la séparation n’arrive. Maintenez un cadre, des limites et une discipline au sein du foyer, ce qui amènera une stabilité, une sécurité et une tranquillité. De cette manière vous parviendrez à éviter des changements superflus et à maintenir une routine dans la mesure du possible.

Aider un enfant pendant un divorce

 

Maintenez de bonnes relations avec votre ex

Même si vous n’avez pas vraiment envie il faut garder en tête que les enfants ne sont pas responsables de la situation. Il est recommandé de toujours maintenir le calme pour régler les problèmes et arriver à des communs accords avec votre ex-compagnon sans agressivité ou lutte de pouvoir. Rappelez-vous que dans ces moments ce sont les enfants qui en souffrent le plus.

N’éloignez pas votre enfant de votre ex-conjoint

Faites en sorte qu’il y ait une bonne relation entre votre enfant et votre ancien compagnon. Il doit se sentir appuyé et aimé par leurs proches. C’est la raison pour laquelle votre ex doit faire partir de la famille. Au final, il s’agit du bien-être de chacun, celui de votre enfant comme le vôtre.

Appuyez-vous sur vos proches

Dans un moment comme celui-ci il est important que soyez fort(e) pour que vos enfants le soient également. Chercher de l’aider et du réconfort auprès de votre famille et de vos amis pour pouvoir gérer vos émotions.

Le divorce est la foi d’errata du mariage.

– Marco Antonio Almazan-

Aider l’enfant durant le divorce n’est pas chose aisée mais il faut faire de votre mieux pour y arriver. Ils méritent d’être heureux et de ne pas payer pour les pots cassés.

 

A découvrir aussi