Comment agir si votre enfant se découvre la nuit ?

· 5 octobre 2018
La nuit est sûrement une grande source de préoccupation quotidienne à la maison : votre enfant se découvre constamment pendant les heures de sommeil. Comment agir dans ces cas-là ?

Parents et enfants se livrent à une bataille silencieuse tous les soirs, pas de quartier : le petit se découvre et nous revenons le border. Tout ceci forme un cercle vicieux qui s’étend sur la totalité des heures de sommeil.

C’est sans aucun doute un combat exténuant dans lequel prévaut la peur des effets possibles du froid sur l’enfant agité au moment de dormir. Quoi que vous fassiez, votre enfant gagne la bataille et il finit par dormir sur les draps, bien sûr, découvert.

Son pyjama ne suffit pas pour le réchauffer, alors vous faites appel à des couvertures, des édredons et des couettes, qui finissent au pied du lit tandis que votre enfant se trouve du côté opposé, le ventre découvert. Comment agir lorsque votre enfant se découvre la nuit ? Que pouvons-nous faire ?

Pourquoi votre petit se découvre-t-il ?

Cette question est fondamentale, même avant de prendre les mesures anti-découvrement nocturnes extrêmes. En effet, votre enfant se découvre probablement car il a chaud sous tant d’épaisseurs. Rappelez-vous que les petits garçons ont moins froid que les adultes la nuit, donc vous ne les faites pas dormir confortablement en les couvrant trop.

Enfant qui se découvre
Par conséquent, la première étape consiste à regarder votre enfant avant que vous ne preniez peur en le voyant découvert. Regardez sa peau et ses cheveux ou touchez son pyjama dans le dos et l’oreiller, sont-ils mouillés ? Il est essentiel que vous observiez si l’enfant transpire et de savoir s’il prend froid comme vous le supposez.

 

Et connaissez-vous la raison de la toux sèche appelée du chien ou laryngée ? Elle n’est pas due au froid, mais à la chaleur dont a souffert l’enfant. Il n’est pas étonnant que le traitement de choc contre la laryngite consiste à amener l’enfant à prendre l’air frais pour réduire l’inflammation des cordes vocales.

D’autre part, les enfants ont un sommeil très actif, ils ont donc tendance à se déplacer librement dans leur berceau ou leur lit parce qu’ils ne sont pas lourds et s’adaptent à pratiquement n’importe quelle orientation. Face aux déplacements, ils peuvent difficilement rester couverts toute la nuit.

Enfin, il est possible que votre enfant se découvre en dormant simplement parce qu’il ne se sent pas à l’aise dans un pyjama super chaud et sous un grand nombre de couvertures qui l’emprisonnent et lui pèsent, en plus de le faire transpirer excessivement.

Enfant qui se découvreQue faire pour empêcher votre enfant de se découvrir ?

  • N’exagérez pas avec les couvertures. Il n’est pas nécessaire de trop le couvrir car si le petit garçon transpire, il bougera jusqu’à ce qu’il se débarrasse des couvertures. Rappelez-vous également que pendant la première phase du sommeil, les enfants ont tendance à transpirer beaucoup, il vaut donc mieux éviter le froid après avoir transpiré.
  • Couvrez-le avec le nécessaire seulement après la première phase de sommeil. Ce n’est pas une mauvaise idée de coucher l’enfant sur le lit et de ne pas le couvrir au départ. Une fois qu’il transpire, ne le recouvrez qu’avec les draps nécessaires.
  • Et si vous ne le couvrez pas directement ? C’est une option excellente mais inhabituelle pour les enfants très actifs qui vont se découvrir. Bien sûr, assurez-vous d’avance qu’il ait assez de vêtements qui lui permettent de se reposer sans avoir froid sur les draps. De cette façon, vous évitez qu’il se découvre, ainsi que des changements soudains de température.

D’autres astuces :

  • Chez les bébés agités, appliquez l’astuce du sac de couchage. Là, il n’aura pas d’échappatoire. De toute évidence, il sera toujours recommandé et nécessaire de suivre toutes les recommandations du fabricant à l’égard de ce dernier. Ainsi, nous éviterons d’y rajouter une couverture ou de trop couvrir le bébé. Il existe également des sacs spéciaux pour les grands enfants dans lesquels les pieds sont laissés à l’air afin qu’ils puissent se déplacer facilement et être plus confortables.
  • Regardez sur le marché les produits qui peuvent vous aider. Vous pourriez découvrir des techniques alternatives qui sont très efficaces pour empêcher votre enfant de se découvrir la nuit, comme des pinces pour tenir les draps ou du linge de lit semblable à des sacs de couchage.
  • Du grand linge de lit, une bonne stratégie. Une autre option consiste à placer des édredons ou des couvertures plus grandes afin de les coincer entre le matelas et le sommier. Vous coincez les côtés dans le lit afin que les enfants se retrouvent dans des draps plus serrés.