Peut-on apprendre à dormir à un enfant ?

· 31 octobre 2017

 

Devenir parents est une des plus grandes joies de la vie. Pouvoir tenir son bébé dans ses bras, le nourrir ou le voir dormir sont les plaisirs de cette nouvelle vie de parents. Toutefois, quand il s’agit de sommeil, c’est sans aucun doute un des inconvénients majeurs de la parentalité. Alors, est-il possible d’apprendre à dormir aux enfants ?

La réponse est claire: non. Les enfants n’apprennent pas à dormir et on ne leur apprend pas à dormir.

Dormir fait partie du processus évolutif et le système nerveux central est responsable de ce développement. Les changements se poursuivent jusqu’à l’âge adulte, mais ils sont plus frappants entre le moment où le bébé naît et lorsqu’il atteint l’âge de 6 ou 7 ans.

C’est pendant cette période que l’enfant acquiert un mode de sommeil normal. Le nombre d’heures de sommeil pendant la journée diminue progressivement tandis que l’heure du coucher devient plus tardive.

Et il faudra attendre l’adolescence pour que le cycle de sommeil d’un enfant devienne similaire à celui d’un adulte.  

Certains chercheurs pensent toutefois qu’il est possible d’apprendre à dormir aux enfants. L’un d’eux, Eduard Estivill, l’auteur du livre « L’enfant dormira bientôt », dans lequel il propose la «méthode Estivill», qui suscite d’ailleurs une grande controverse depuis des années.

En quoi consiste la méthode Estivill ?

Il s’agit d’un ensemble de règles et de routines permettant à l’enfant de bien dormir. Cette méthode, censée fonctionner dans 95% des cas, tente d’enseigner aux enfants à normaliser le moment du coucher.

Certaines des règles de cette méthode incluent de ne pas se lever dès les premiers cris de l’enfant, d’établir une routine, ou encore de ne pas chanter pour votre enfant avant le coucher.

Malgré son efficacité et le fait qu’elle soit approuvée par de nombreux spécialistes, de nombreux détracteurs pensent que cette méthode génère plus de problèmes que de solutions.

Pourquoi ne devrait-on pas apprendre à dormir aux enfants ?

Il semblerait qu’apprendre à dormir puisse affecter le développement des capacités cognitives des enfants.

Cela augmenterait les niveaux de l’hormone du stress (la cortisol), comme cela se produit dans les situations où l’enfant se sent abandonné. Il pourrait alors être davantage sujet à des problèmes de stress et d’anxiété en grandissant. D’autant plus que le stress augmente les chances de souffrir d’une maladie auto-immune.

Une petit fille endormie dans un grand lit

Est-ce mauvais pour mon enfant de dormir seul ?

Il existe de nombreuses croyances selon lesquelles il est nécessaire que l’enfant dorme seul. Une bonne part de ces croyances tient à la culture ou à la famille, mais aucune n’est prouvée à 100%.

Les parents peuvent cependant créer des routines afin que leur enfant s’endorme seul. Mais chaque enfant étant différent, cela peut prendre plus ou moins de temps à se mettre en place.

Comme c’est doux de dormir au calme quand au loin chuchotent les peupliers qui se balancent, les eaux qui s’effondrent.

-Jose Zorrilla-

Un enfant peut-il dormir avec ses parents ?

Certains chercheurs sont convaincus qu’il s’agit d’une pratique dangereuse. D’autres, croient que dormir avec son enfant comporte des risques si cela se poursuit après 3 mois.

Certains experts comme Richard Ferber (auteur de la méthode Ferber) soutiennent que c’est quelque chose de sain et naturel. Ses partisans et lui-même considèrent que dormir avec ses parents aide l’enfant à se sentir davantage protégé.

Un nourrisson profondément endormi sur son papa

Le lieu où dort mon enfant affecte t-il la qualité de son sommeil ?

Jusqu’à présent, il n’a pas été démontré qu’il s’agissait d’un facteur déterminant. Chaque enfant peut parfaitement dormir seul ou avec ses parents.

Il est important de considérer les autres facteurs qui peuvent empêcher votre enfant de dormir, tels que la santé du bébé ou l’environnement dans lequel il se trouve.

Nous devons également prendre en compte comment la situation affecte le sommeil des parents.

Combien d’heures de sommeil en fonction de l’âge ?

De la naissance à la première année, un bébé dort en moyenne 16 ou 17 heures par jour. Une fois les 1 an passés, le nombre d’heures de sommeil diminuent, et les bébés dorment généralement pendant 13 heures jusqu’à leur 3 ans.

Une fois qu’ils atteignent l’âge de 4 ou 5 ans, les enfants ont besoin d’environ 12 heures de sommeil. Dans le même temps, ils commencent à se passer d’habitudes telles que la sieste.

Enfin, avec l’entrée à l’école et le changement total de routine, les heures de sommeil se réduisent à environ 10 heures.

Il ne faut pas oublier, comme mentionné précédemment, que chaque enfant est différent. Certains ont besoin de plus d’heures de sommeil, d’autres moins, mais sauf pour les cas extrêmes, tout est normal.

Afin de garantir le meilleur sommeil à nos enfants, nous devons prendre en compte leurs caractéristiques, leurs besoins et essayer de ne pas les forcer. Ils sont trop petits pour tenter de les modeler selon des normes sociales et culturelles. La chose la plus importante doit toujours être son bien-être.