Comment agir quand il y a des différences dans la manière d'éduquer

Le dialogue entre les parents est essentiel pour prendre les bonnes décisions et surmonter les obstacles à la parentalité. Nous vous apprenons à l'utiliser pour résoudre les désaccords.
Comment agir quand il y a des différences dans la manière d'éduquer

Dernière mise à jour : 20 janvier, 2022

La parentalité est peut-être l’un des sujets sur lesquels on écrit, pense et parle le plus. « ça, ça marche avec moi », « tu ne devrais pas faire ça », « ça ne se fait plus ».

C’est un sujet qui regorge de recommandations, de normes et de suggestions basées sur les théories du moment. À tout cela, nous devons ajouter la propre vision de ce que signifie accompagner l’éducation d’un enfant. Ainsi, la parentalité n’est pas sans obstacles ou difficultés, surtout lorsqu’elle résulte du travail conjoint entre deux individus différents.

Voyons ci-dessous comment concilier les différences qui surviennent entre les parents lorsqu’ils élèvent des enfants.

Parents : ils forment une équipe !

éduquer un enfant

Quelle que soit la manière dont le couple est formé, tous deux doivent pouvoir se comprendre comme une équipe qui poursuit le même objectif : parvenir au bien-être et à une solide éducation des enfants.

Ainsi, il faut essayer d’éviter les arguments inutiles sur qui a raison ou qui a la meilleure idée. Au contraire, il s’agit de pouvoir partager les responsabilités, s’entraider à tous les niveaux et résoudre ensemble les défis liés au développement des enfants.

Les styles parentaux font référence aux comportements, aux directives éducatives et aux pratiques que les parents mettent en œuvre pour guider leurs enfants vers les valeurs considérées comme appropriées.

Ces comportements ne sont pas rigides mais flexibles et applicables à différentes situations. Mais ce qui doit rester stable, c’est la cohérence car des messages ambigus et contradictoires déroutent les enfants. Pour cette raison, le dialogue entre les tuteurs est un outil fondamental lors de la parentalité.

Quelques recommandations pour faire face aux différences dans la manière d’éduquer

La parentalité est une tâche à multiples facettes, qui nous confronte constamment à de nouveaux défis sur différentes questions. En général, on ne trouve pas toujours un accord sur tout. Par conséquent, voici quelques recommandations pour aborder les différences du couple dans les façons d’élever les enfants.

Parler, parler et parler pour mieux éduquer

Les gens apportent non seulement leur histoire unique au couple, mais aussi celle de leurs familles, leurs traditions, leurs valeurs et leurs croyances. Il est important de pouvoir parler de ce que vous voulez, de ces idées que vous avez et aussi de ce qui est possible dans la manière d’éduquer.

Sur certaines questions, les accords seront plus faciles que sur d’autres, mais rien ne doit être négligé. De plus, il faudra parfois négocier et, dans d’autres, il faudra découvrir à travers des expériences et des erreurs.

Soyez respectueux avec l’autre

Au-delà des différences dans la manière d’éduquer, le respect du point de vue de l’autre doit toujours prévaloir. L’affirmation de soi lors de l’expression d’un désaccord avec certaines idées est essentielle pour prendre soin de la relation de couple.

De plus, il ne faut pas oublier que les petits garçons et les petites filles nous observent tout le temps, même si on ne s’en rend pas compte : si on ne s’occupe pas de la relation, ils le remarquent. Si la conversation monte en ton, il convient de la reprendre plus tard lorsque le calme sera revenu.

Ne pas se contredire devant l’enfant

différences dans la manière d'éduquer

Si vous n’êtes pas d’accord ou si vous ne savez pas ce que l’autre parent pense, il est important de ne pas prendre de décision sans considérer son point de vue. Et encore moins se contredire devant l’enfant.

Cela suppose une sorte de rupture d’autorité, qui peut non seulement être gênante sur le plan personnel mais aussi avoir des conséquences futures sur le comportement de l’enfant.

Réfléchir à sa propre éducation pour comprendre les différences dans la façon d’éduquer

Personne n’est né avec un manuel parental sous les bras. Cependant, nous avons certains antécédents et références par rapport à l’éducation elle-même. L’exercice de la parentalité nous invite à réfléchir sur notre expérience personnelle et à réfléchir aux aspects à conserver et à modifier afin d’éduquer au mieux l’enfant.

Ne pas être complice de l’enfant et ne pas le blâmer

Tout d’abord, il est important d’éviter de mentir à l’autre parent. Deuxièmement, lorsqu’une situation déborde ou prend un chemin qui n’était pas convenu, il est important de pouvoir l’exprimer à l’autre. Il n’est pas sain de rester avec la colère : il convient plutôt de demander ce qui s’est passé et d’être sincère.

D’un autre côté, il ne faut pas blâmer l’enfant pour la décision prise ou prétendre qu’il a fait une crise de colère et nous a convaincu de la sorte. Vous devez toujours prendre vos responsabilités et assumer que vous êtes l’adulte responsable.

La famille est un modèle pour éduquer l’enfant

L’insistance sur une parentalité respectueuse et la création d’un bon environnement familial réside non seulement dans la qualité du quotidien mais aussi dans l’orientation vers l’avenir.

Tout ce que les enfants vivent chez eux, ils l’apprennent et le répètent. En effet, c’est dans le noyau familial qu’ils acquièrent les valeurs, les idées sur la façon de se comporter et les ressources émotionnelles pour résoudre leurs conflits.

Enfin, même s’il s’agit de déterminer une certaine tendance éducative, il faut aussi penser à qui nous avons en face de nous et à ce dont ils ont besoin : tous les enfants ne sont pas pareils et il est important de pouvoir faire preuve de souplesse dans l’approche éducative de chacun d’entre eux.

This might interest you...
4 clés à connaître pour une bonne parentalité
Être parents
Lisez-le dans Être parents
4 clés à connaître pour une bonne parentalité

Une éducation juste et respectueuse répond aux besoins physiques, intellectuels et émotionnels de l'enfant..Quelles sont les clés d'une bonne paren...