Combattre la peur de l'eau chez les enfants

La peur de l'eau est une situation très fréquente chez les petits enfants avec l'arrivée de l'été et l'époque des baignades. Cela peut devenir un réel problème pour nos enfants les premières années si nous n'y remédions pas rapidement.
 

La peur de l’eau chez les enfants est relativement fréquente, particulièrement chez les petits. Ceci dit, elle peut persister pendant toute l’enfance si elle n’est pas traitée à temps. C’est la raison pour laquelle, il est recommandé de la combattre dès le début.

En effet, beaucoup d’enfants sont apeurés à l’idée de nager ou, plus précisément, de mettre la tête sous l’eau. En conséquence, il est souhaitable d’exposer les enfants à l’eau dès quatre ou cinq mois pour développer leur sentiment de familiarité et de sécurité avec cet élément.

Quelle est la raison de la peur de l’eau chez les enfants ?

Cette sensation fréquente de peur de l’eau chez les enfants est parfois provoquée par une expérience traumatisante dans le passé. Le cas le plus typique est la sensation de l’eau qui rentre dans le nez ou de ne plus pouvoir respirer avec de l’eau sur le visage.

Nous devons être attentifs et observer si l’enfant semble avoir peur de l’eau dans la vie quotidienne. La réaction de rejet de l’eau peut également être confondue ou associée à la peur de la foule. Les piscines et les plages sont généralement des endroits très peuplés; il est possible que ce qui l’effraie soit davantage les gens que l’eau.

 

Par ailleurs, il peut arriver qu’un enfant légèrement apeuré par l’eau soit davantage angoissé par les grands enfants intimidants qui jouent autour de lui. Dans ces cas-là, les parents doivent savoir interpréter les émotions du petit.

Conseils pour y remédier

Les recommandations suivantes peuvent être d’un grand secours pour les parents qui doivent faire face à cette situation. Bien évidemment, au-delà de les mettre en pratique, il est fondamental de rester tolérant et patient.

  • Les enfants doivent avoir un respect sain envers l’eau, l’un des éléments les plus dangereux de leur environnement. En toutes occasions, les petits doivent faire attention, tandis que les adultes ne doivent cesser d’être vigilants.
  • Il faut éviter de faire pression sur l’enfant pour qu’il aille dans l’eau ; il est recommandé de lui permettre de regarder et d’observer les autres enfants s’amuser. Cette période d’observation lui permettra de se préparer et de s’habituer avec plus de sécurité.
Bébé dans l'eau avec maman

  • Laissez-lui un peu de temps pour trouver le courage. Parfois, les parents aggravent les choses en insistant pour que l’enfant se mette à l’eau immédiatement ; cela peut augmenter son niveau d’angoisse, même avant de commencer à interagir avec l’eau.
  • Aidez-le à mieux contrôler ce qu’il fait. Idéalement, choisissez un endroit tranquille, loin des autres enfants. De même, il est très positif d’établir des règles et des normes basiques sur sa façon de jouer et de nager. Cela peut donner aux enfants la tranquillité dont ils ont besoin pour se mettre à l’eau.
  • Utilisez des bouchons pour le nez et les oreilles. Les peurs sont parfois provoquées parce que les enfants n’aiment pas la sensation de l’eau qui pénètre dans leur nez. Les lunettes pour voir sous l’eau peuvent également alléger leurs craintes.
 

« Dans les situations de peur de l’eau chez les enfants, il est fondamental de rester tolérant et patient »

Comment aider les enfants à surmonter leur peur de l’eau ?

En plus des recommandations que nous venons de partager avec vous, il est également possible de mettre en place certaines mesures utiles pour aider les enfants à vaincre leur peur :

  • Nous devons encourager et récompenser les enfants dans leurs progrès à s’approcher de l’eau. Le renforcement positif est l’une des meilleures stratégies ; bien que cela puisse prendre un peu de temps, l’enfant finira par associer le fait d’être dans l’eau à quelque chose de positif.
  • Essayez des jeux amusants qui apprennent à retenir la respirationCes exercices permettront à l’enfant de gagner en confiance.
  • Pour les aider à surmonter leur peur de l’eau, nous pouvons également essayer cet exercice : dans l’eau avec l’enfant, nous lui demandons de mettre son visage juste au-dessus de la surface et de le descendre petit à petit. Ainsi, l’enfant pourra vérifier par lui-même qu’il n’y a rien d’effrayant sous l’eau ; de plus il n’aura plus peur de mettre la tête sous l’eau.
  • Utilisez toute sorte de moyen possible pour que votre enfant se sente en sécurité dans l’eau. Il existe de nombreux objets pour faciliter son confort : brassards, bouées, gilets gonflables, entre autres.
Un enfant avec des brassards

  • Les enfants se sentent plus à l’aise quand ils savent que l’eau est sûre et divertissante. Pour cela, vous pouvez ajouter des jouets d’eau, comme des pistolets à eau ou à bulles, pour les rassurer sur le fait qu’ils n’ont aucune crainte à avoir.

Pour finir, notre dernière recommandation serait de procurer une piscine pour que les enfants puissent jouer à la maison, même s’il s’agit d’une petite piscine gonflable. De cette façon, vous pourrez organiser des après-midi dans la piscine entre copains. En voyant les autres s’amuser, nul doute que le petit effrayé par l’eau voudra se joindre à eux.

  • André, C. (2005). Psicologia Del Miedo/The Psychology of the Fear: Temores, Angustias Y Fobias/Fright, Anguish and Phobias. Editorial Kairós.
  • del Agua, A. M. P. (1994). La importancia de los tratamientos en la reducción de los miedos y las fobias infantiles. Revista de psicología general y aplicada: Revista de la Federación Española de Asociaciones de Psicología, 47(3), 321-323. https://dialnet.unirioja.es/descarga/articulo/2164704.pdf
  • Jones, M. C. (1924). Elimination of children’s fears. Journal of Experimental Psychology, 7, 382-390.
  • Zumbrunnen, R., & Fouace, J. (2006). Cómo vencer el miedo al agua y aprender a nadar. Editorial Paidotribo.