Clés pour les parents d'enfants agresseurs

Le harcèlement scolaire est aujourd'hui de plus en plus fréquent et nous parvenons à trouver des techniques pour aider les victimes. Néanmoins, il est très important d'intervenir auprès des agresseurs pour éliminer ces comportements.
Clés pour les parents d'enfants agresseurs

Dernière mise à jour : 13 décembre, 2020

Le harcèlement scolaire est l’une des choses qui préoccupe le plus les parents et les professeurs car les agressions entre enfants deviennent de plus en plus fréquentes. Nous allons ici voir quelques clés pour les parents d’enfants agresseurs.

Nous trouvons souvent des articles sur les moyens d’aider les enfants victimes de harcèlement scolaire, mais il ne faut pas oublier qu’il est nécessaire de travailler avec les agresseurs pour que ces mauvais actes n’aient plus lieu. Bien souvent, ces enfants utilisent l’agression en tant que moyen de se lier aux autres et c’est un point qu’il faut absolument travailler.

Comment les parents d’enfants agresseurs peuvent-ils détecter si leur enfant fait du bullying ?

Le harcèlement scolaire est difficile à percer en raison de la « loi du silence » à laquelle la victime fait face. Nous cherchons toujours à détecter les victimes de harcèlement et à comprendre leurs caractéristiques. Or, dans cet article, nous allons nous concentrer sur quelques aspects qui sont communs à la majorité des enfants agresseurs :

Le harcèlement scolaire.

  • Ce sont généralement des enfants qui manquent d’empathie et de raisonnement moral ; ils ne savent pas se mettre à la place de l’autre et ne se rendent pas compte de la douleur qu’ils provoquent.
  • Ils présentent une faible tolérance à la frustration et sont très impulsifs.
  • Ces enfants règlent tout en s’appuyant sur la violence et la force. Par ailleurs, ils se retrouvent souvent mêlés à des bagarres et ont l’habitude de se moquer de leurs camarades.
  • Leur façon d’interagir avec d’autres enfants se fait à travers la soumission et la domination.
  • Ils n’ont pas d’habiletés à résoudre des conflits et ils ont donc recours à la force pour la solution de problèmes.
  • Ce sont des enfants qui ne respectent pas les limites ou les normes établies, quel que soit l’endroit où ils se trouvent.
  • Ils manquent de responsabilité et ne sont pas capables de comprendre à quel point ce qu’ils font est grave. Ils ignorent ce qu’est l’auto-critique.
  • En outre, ils exercent fréquemment la violence à l’école pour attirer l’attention car ils essayent de compenser des situations au cours desquelles ils se sont sentis comme des ratés ou exclus.

Le fait qu’un enfant présente ces caractéristiques ne veut pas dire qu’il soit forcément un agresseur, mais les probabilités qu’il le soit peuvent augmenter s’il les possède. Si votre enfant a quelques-uns de ces traits, observez-le et, s’il en a besoin, demandez une aide spécialisée.

Que peuvent faire les parents d’enfants agresseurs pour aider leur enfant ?

S’il est difficile de savoir que votre enfant est victime de harcèlement scolaire, il est tout aussi compliqué de vous rendre compte que l’agresseur est votre enfant. Dans les deux cas, cela suppose un grand problème pour les parents. Il est donc important de prévenir cette situation dès qu’ils sont petits en leur enseignant des valeurs morales.

Si vous êtes le père ou la mère d’un enfant agresseur, vous pouvez vous sentir coupable et cela peut vous empêcher de raisonner avec clarté. Ce sentiment de culpabilité peut mener à la négation (vous n’arrivez pas à y croire et vous niez le fait que votre enfant ait pu en agresser un autre). Or, vous ne devez pas rester bloqué-e dedans : vous devez avancer pour modifier cette situation.

Que pouvez-vous faire si votre enfant agresse d’autres enfants à l’école ?

  • Vous devez toujours collaborer avec le centre éducatif du petit. Parlez avec les professeurs pour qu’ils vous expliquent la situation, intéressez-vous à ce qui se passe et allez discuter avec le département d’orientation pour qu’il puisse vous aider à résoudre la situation.
  • Vous devez faire comprendre à votre enfant qu’il est responsable de ses actes et que cela a des conséquences. Ne rendez jamais les professeurs ou d’autres personnes coupables de cette situation. Lorsque vous jugerez que votre enfant est prêt, il devra aller s’excuser auprès de la victime.
  • Ne défendez jamais ses comportements et ne rejetez jamais la faute sur le reste des camarades. Cela ne fera qu’empirer la situation.
  • Découvrez pourquoi votre enfant agit de la sorte. Il n’y a pas d’enfants bons ou mauvais, mais des enfants avec des mauvais comportements. Il faut donc corriger ces derniers et, pour cela, un psychologue peut vous aider.
Le bullying chez les enfants.

  • Établissez une ambiance de communication et de confiance pour que votre enfant puisse exprimer ce qu’il ressente et pour que vous puissiez parler librement.
  • Lorsque le comportement agressif apparaît, essayer de le transformer en réaction plus positive. Par exemple, vous pouvez inscrire votre enfant à un sport ou une activité ludique qui lui plaît.
  • Faites-lui comprendre que ces comportements sont inacceptables. Expliquez-lui également les conséquences de cette situation de harcèlement, pour lui comme pour la victime.

En définitive, il est difficile, pour les parents d’enfants agresseurs, d’assumer cette situation qui produit de la souffrance et de la douleur au sein de la famille. Mais il faut, avant toute chose, l’affronter calmement et aider l’enfant pour qu’il apprenne des comportements positifs.

Enfin, vous devez bien vous dire que vous n’êtes pas seuls dans ce processus : des professionnels peuvent vous aider à avancer sur ce chemin compliqué pour que vous puissiez en sortir victorieux. Courage ! Vous n’êtes pas les coupables.

Cela pourrait vous intéresser ...
3 dynamiques pour prévenir le bullying
Être parentsLisez-le dans Être parents
3 dynamiques pour prévenir le bullying

Le bullying, ou harcèlement scolaire, est une forme violente et répétée d'intimidation qui peut mal se terminer. Heureusement, la prévention existe...