5 mauvais comportements des enfants que nous ne devons pas permettre

23 novembre, 2020
N'importe quel mauvais comportement de nos enfants doit être corrigé, mais certains ne peuvent être permis sous aucun prétexte.

Nos enfants ont parfois des comportements inadéquats qui nous rendent fous. Nous allons ici voir quelques-uns des mauvais comportements que nous ne devons pas permettre et les conséquences qui en découlent s’ils les affichent.

Les enfants sont tout le temps en train d’apprendre. Ils le font par rapport à différents sujets, mais l’un d’eux est très important dans leur éducation : savoir quels comportements sont adéquats ou non.

Un défi pour les parents consiste à établir ces limites qui guideront leur enfant vers des comportements acceptables et que ce dernier essayera dépasser, comme partie de son développement.

Que devons-nous faire face aux mauvais comportements des enfants ?

À certains moments, nous, les parents, pouvons nous montrer plus tolérants ou passifs face à certaines conduites, en fonction du lieu où nous nous trouvons ou de notre humeur du moment.

En faisant cela, nous transmettons un message contradictoire à nos enfants. Pourquoi un même comportement a-t-il des résultats différents en fonction du lieu où il est affiché ? C’est exactement ce que nous ne devons pas permettre. Un comportement déterminé doit avoir les mêmes conséquences dans n’importe quel cas.

Le mauvais comportement d'une petite fille.

Nous devons toujours signaler aux enfants leurs comportements inadéquats mais certaines conduites ne peuvent être permises sous aucun prétexte car elles pourraient devenir un problème pour eux, pour nous ou pour ceux qui les entourent.

Il est fondamental de se montrer fermes et d’établir des conséquences liées à leur comportement. Ainsi, au fur et à mesure qu’ils grandiront, ils les éviteront.

Les mauvais comportements des enfants que nous ne devons pas permettre

Nous allons maintenant voir quelques-uns des comportements que nous ne pouvons laisser passer ou permettre sous aucun prétexte.

S’approprier des objets qui ne leur appartiennent pas

Il arrive que les enfants aiment beaucoup quelque chose et qu’ils prennent cet objet, même s’il ne leur appartient pas. Il est donc important de leur faire comprendre que, même s’ils en ont très envie, ils ne peuvent pas le prendre si ce n’est pas à eux. C’est une chose fondamentale car ce point est lié aux valeurs du respect et de l’honnêteté.

  • Conséquences

Si nous voyons notre enfant prendre quelque chose qui ne lui appartient pas, nous devons lui parler pour lui expliquer qu’il ne doit pas le faire. Nous devons aussi lui demander de le rendre et nous assurer qu’il le fasse. Même s’il s’y oppose et même si ce n’est pas facile, il doit savoir ce qui est juste.

Embêter les autres sans raisons

Les enfants ont souvent tendance à se disputer ou à se battre avec les autres enfants pour un jouet, par exemple. C’est totalement normal ; le problème surgit quand notre enfant embête ou fait du mal à un autre enfant sans la moindre raison. Quand ceci se produit, nous devons identifier ce qu’il se passe et agir immédiatement.

  • Conséquences

Une fois que nous sommes sûrs que rien n’explique ce comportement, nous devons parler avec notre enfant pour qu’il réfléchisse à ce qui l’a poussé à agir de la sorte, pour qu’il nous raconte ce qu’il s’est passé et pour lui demandé d’écrire un mot d’excuse qu’il remettra personnellement à l’enfant qu’il a embêté.

Se moquer de ceux qui sont différents

Il est normal que les enfants posent des questions à propos d’autres enfants, au sujet d’un handicap ou d’un point de leur aspect physique qui les interpelle, mais nous ne pouvons pas les laisser les pointer du doigt ou se moquer d’eux.

En tant que parents, nous avons pour devoir de leur faire comprendre que, indépendamment de notre apparence, nous sommes tous égaux et devons respecter et accepter les autres. Nous devons développer, chez eux, des valeurs comme l’empathie et la sensibilité. Elles leur permettront en effet d’être de devenir des personnes avec un bon cœur.

  • Conséquences

En ce qui concerne ce comportement, nous ne devons pas laisser les enfants se moquer de quelqu’un. S’ils le font, nous devons les gronder et leur expliquer que ce n’est pas bien. Dès leur plus jeune âge, il faut leur inculquer l’acceptation et l’inclusion de ceux qui sont différents et leur montrer comment les autres peuvent se sentir avec ces comportements.

La lecture d’histoires ou le visionnage de films sur ce sujet peut vous aider à promouvoir l’importance de ces valeurs.

D’autres mauvais comportements des enfants que nous ne devons pas permettre

Un enfant pensif.

Exclure d’autres enfants

Si nous voyons ou si l’école nous prévient que notre enfant exclut d’autres enfants, il est important que nous mettions un frein à cette situation le plus tôt possible et que nous travaillions avec lui pour qu’il développe de l’empathie, une conscience et une sensibilité vis-à-vis des autres.

  • Conséquences

Nous devons ici nous assurer, après avoir eu une conversation avec notre enfant, que cette situation ne se répétera pas. Nous pouvons aussi lui demander qu’il intègre maintenant l’enfant qui a été exclu, pour qu’il ne reste pas en dehors du groupe à cause de son attitude.

Manquer de respect aux figures d’autorité et casser des objets quand ils sont en colère ou frustrés

Les plus jeunes ont parfois du mal à gérer leurs émotions, comme cela peut se produire chez les adultes. Cependant, certains enfants ont des réactions qui sont explosives et démesurées : ils crient, frappent ceux qui se trouvent à proximité et finissent même par casser les objets qui se trouvent à leur portée.

Nous ne pouvons pas permettre ce comportement et nous devons travailler avec notre enfant dès qu’il agira de la sorte.

  • Conséquences

Les conséquences vont dépendre de l’âge de l’enfant et de l’intensité de son comportement. Nous devons attendre qu’il retrouve son calme pour parler et évaluer la situation sereinement.

Nous pouvons lui donner des stratégies pour gérer la colère et ces réactions démesurées, comme des techniques de relaxation, de respiration, sortir un moment, exprimer ce qu’il ressent, etc.

En plus d’établir les conséquences de ces comportements (perte d’un privilège qu’il appréciait énormément) jusqu’à ce que cette situation cesse, s’il a cassé quelque chose, il devra consacrer une partie de ses économies au rachat de ce même objet ou à sa réparation.

Conclusion

En définitive, il ne faut pas permettre les mauvais comportements des enfants. Ceux que nous venons de mentionner sont particulièrement délicats et ne peuvent pas être permis car ils impliquent de faire du mal, que ce soit à l’enfant lui-même ou aux autres et à son entourage.

En tant que parents, il est important que vous établissiez toujours les conséquences de ces comportements. Vous devez essayer de les faire respecter, peu importe où ces comportements ont lieu et avec qui.

Vous devez être fermes au moment de punir ces mauvaises conduites pour qu’elles ne se reproduisent pas dans le futur, mais en n’oubliant pas votre amour et votre respect pour vos enfants.