9 clés pour éviter le maskné

Le maskné est un type d'acné de plus en plus observé en raison de l'utilisation constante de masques faciaux. Nous vous donnons quelques conseils pour le prévenir.
9 clés pour éviter le maskné
Maria del Carmen Hernandez

Rédigé et vérifié par la dermatologue Maria del Carmen Hernandez.

Dernière mise à jour : 20 décembre, 2022

Au cours de ces dernières années, le masque facial s’est intégré à nos tenues quotidiennes pour empêcher la propagation de cette maladie bien connue qui ravage le monde entier. L’utilisation de ce nouvel élément peut cependant générer des problèmes dermatologiques tels que le maskné ou d’autres conditions.

Bien que son utilisation soit aujourd’hui indispensable, il existe quelques recommandations pour éviter le développement de différentes pathologies cutanées.

Qu’est-ce que le maskné ?

Le maskné est l’acné causée par l’utilisation continue de masques faciaux. C’est-à-dire qu’il s’agit d’une variante de l’acné mécanique due au frottement d’un produit contre la peau.

L’acné est l’une des pathologies cutanées les plus fréquentes dans la population, ce qui a généré une augmentation des cas cliniques en consultation. Elle peut être due à une occlusion folliculaire, causée par l’utilisation de masques et à un stress mécanique.

Femme marchant dans la rue avec le masque.

Clés pour éviter le maskné

En raison des désagréments ou de l’angoisse causés par l’acné pour établir des relations sociales, la prévention de ce type d’acné, le maskné, est recommandée.

Selon une étude publiée dans le Journal of the American Academy of Dermatology, 83 % des travailleurs dans le domaine de la santé développent des affections dermatologiques dues à l’utilisation de masques. Par conséquent, ci-dessous, nous vous détaillons quelques conseils pour acquérir de nouvelles routines de soins de la peau.

1. Nettoyage matinal de la peau

Bien que le nettoyage du visage le matin soit recommandé pour maintenir une peau saine, il est actuellement indiqué pour nettoyer la surface cutanée de toutes les salissures pour pouvoir supporter l’utilisation du masque tout au long de la journée.

Le nettoyage peut s’effectuer avec de l’eau micellaire ou un gel nettoyant qui aide à éliminer les cellules qui se sont détachées lors du processus de remplacement nocturne.

2. Ne surchargez pas la peau de produits

Les cosmétiques et le maquillage sont de grands alliés pour les femmes. Ces produits sont de plus en plus utilisés, surchargeant beaucoup le visage, que ce soit à des fins esthétiques ou correctives.

C’est donc le bon moment pour abandonner un peu l’usage du maquillage, au moins ceux qui sont très lourds et obstruent les pores. En fait, vous pouvez éviter de les utiliser dans la zone couverte par le masque.

3. N’utilisez pas de crèmes lourdes

L’utilisation de crèmes hydratantes est toujours recommandée, non seulement pour le visage mais aussi pour le reste du corps. Par conséquent, l’utilisation de crèmes très lourdes n’est pas recommandée sur la surface cutanée du visage.

Les crèmes plus légères, telles que les émulsions, ont tendance à être réabsorbées plus rapidement. De plus, cette réabsorption est plus rapide après le nettoyage de la peau.

4. Évitez les produits à base d’huile pour prévenir le maskné

Il existe d’innombrables produits qui contiennent des huiles dans leur composition. Il vaut mieux éviter de les utiliser car ils sont classés comme comédogènes. Certains d’entre eux sont les suivants :

  • Huile de coco.
  • Produits à base d’huile de palme.
  • Huile de lin.

5. Nettoyer le masque

Les masques peuvent différer par leur matériau, leur modèle ou leur design. De la même manière, quelle que soit leur variété, celles qui sont réutilisables doivent être lavées quotidiennement. Il faut rincer la graisse, la sueur et la saleté de manière efficace.

En ce sens, la machine à laver est une bonne option pour les masques réutilisables mais du savon et de l’eau suffisent également.

6. Prendre soin de son alimentation

L’alimentation est l’un des facteurs considérés comme importants dans le développement de l’acné. Certains des aliments les plus controversés à cet égard sont les suivants :

7. Ne pas utiliser de produits irritants

Il est recommandé d’éviter les produits qui provoquent des irritations cutanées, tels que ceux qui contiennent des allergènes ou de l’alcool dans leur composition. Si vous pouvez éviter les peelings chimiques avec des acides, tant mieux, car l’utilisation ultérieure du masque peut provoquer des dermatites, de l’acné ou des lésions dues au frottement contre une peau sensible.

Amis parlant avec le masque et avec distance sociale.

8. Nettoyage de nuit pour éviter le maskné

Tout comme le nettoyage est recommandé en début de journée, il doit également se faire en fin de journée, avant d’aller dormir. La peau doit être rincée doucement avec des nettoyants doux et non abrasifs.

De plus, après l’étape précédente, vous pouvez ajouter un sérum ou un produit léger qui contient des actifs essentiels pour les fonctions et la vitalité de la peau du visage.

9. Exfolier tous les 15 jours

Ceux qui n’ont pas l’habitude d’une routine de soins de la peau peuvent réaliser une exfoliation avec des crèmes micro-peeling ou une microdermabrasion au diamant. Ces procédures aident à prévenir l’obstruction des pores par les cellules mortes, la saleté ou le sébum et le développement de l’acné.

Masques faciaux et maskné

L’une des principales recommandations pour éviter l’acné mécanique causée par les masques faciaux est d’essayer de sortir le moins possible de chez soi. De cette façon, on peut éviter leur utilisation et permettre à la peau de ne pas s’obstruer. Par ailleurs, cela aide à freiner la propagation de ce virus dont nous sommes tous à bout !

Cela pourrait vous intéresser ...
Acné: comment affecte-t-elle l’estime de soi ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Acné: comment affecte-t-elle l’estime de soi ?

L'acné représente une forte menace pour l'estime de soi des adolescents. L'impact émotionnel peut effectivement être considérable...



  • Searle T, Ali FR, Al-Niaimi F. Identifying and addressing “Maskne” in clinical practice. Dermatol Ther. 2020 Nov 26:e14589. doi: 10.1111/dth.14589. Epub ahead of print. PMID: 33244836.
  • Boer J, Nazary M, Riis PT. The Role of Mechanical Stress in Hidradenitis Suppurativa. Dermatol Clin. 2016 Jan;34(1):37-43. doi: 10.1016/j.det.2015.08.011. PMID: 26617356.
  • Danby FW. Acne and milk, the diet myth, and beyond. J Am Acad Dermatol. 2005 Feb;52(2):360-2. doi: 10.1016/j.jaad.2004.09.022. PMID: 15692488.
  • Teo WL. Diagnostic and management considerations for “maskne” in the era of COVID-19. J Am Acad Dermatol. 2020 Oct 1:S0190-9622(20)32664-5. doi: 10.1016/j.jaad.2020.09.063. Epub ahead of print. PMID: 33011321; PMCID: PMC7528820.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.