Changements cutanés post-partum et comment les traiter

Après la naissance, la peau peut rester avec quelques changements par rapport à son état d'origine. Détendez-vous, nous vous indiquons comment traiter ces désagréments!
Changements cutanés post-partum et comment les traiter

Dernière mise à jour : 17 mars, 2022

Les changements cutanés se produisent non seulement pendant la grossesse, mais aussi pendant la période post-partum. En effet, ils sont le résultat de l’adaptation de notre corps au bébé à naître.

Bien que certains de ces changements physiques puissent être gênants, il existe plusieurs options thérapeutiques pour les atténuer et les traiter. Êtes-vous intéressée?

Changements cutanés pendant la période post-partum

Après la naissance du bébé, il est indispensable de poursuivre les soins du corps. Car il a contribué à la genèse d’une nouvelle vie.

Selon une publication du Journal of Family Medicine and Primary Care, plus de 90 % des femmes enceintes présentent des changements importants au niveau de leur peau. Pour cette raison, nous allons partager avec vous les plus fréquents afin de vous rassurer.

1. Flaccidité cutanée

Flaccidité abdominale.

La plupart des modifications gravidarum du corps disparaissent après l’accouchement, à des rythmes différents. Cependant, la flaccidité cutanée est un changement qui perdure généralement dans le temps.

Cela se produit parce que la peau est composée d’élastine et de collagène. Les deux fibres se dilatent énormément pendant la grossesse et peuvent se casser si elles se dilatent à l’extrême. De plus, une fois distendues, elles peuvent ne pas revenir à leur état d’origine.

On pense que le collagène peut s’étirer jusqu’à 10 fois sans endommager les fibres qui le composent.

Il est essentiel de préciser que bien qu’il existe des traitements pour retrouver l’élasticité de la peau et le tonus musculaire, les deux processus peuvent prendre du temps. Gardez à l’esprit que le relâchement cutané est l’un des changements post-partum les plus difficiles à combattre.

Certaines des options thérapeutiques pour lutter contre la flaccidité cutanée sont les suivantes:

  • Effectuer une routine d’exercices aérobiques pour tonifier les muscles et brûler les graisses. Par exemple, la natation, la marche rapide, le vélo ou le jogging. Consultez toujours le médecin pour commencer l’activité.
  • Maintenir un bon état d’hydratation. L’eau aide à hydrater la peau et favorise son élasticité.
  • Se masser avec des huiles. Certaines huiles essentielles peuvent contribuer à la réparation de la peau.
  • Manger des graisses et des protéines saines. Les protéines fournissent le collagène nécessaire au développement musculaire. Cependant, les besoins de ce nutriment sont individuels et varient en fonction de l’activité physique pratiquée, du poids et de la taille.
  • Pratiquer des exercices de musculation pour façonner et tonifier vos muscles.

2. Peau sèche

Après l’accouchement, l’un des changements les plus notables de la peau est son manque d’hydratation, qui se traduit par un manque de luminosité et de vitalité.

Par conséquent, l’hydratation de votre peau doit être suffisante, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

La consommation de liquides est essentielle, encore plus lorsque vous allaitez. Vous devez boire au moins 2 litres d’eau par jour. Une alimentation saine aide également à lutter contre la peau sèche. En effet, les aliments contenant des antioxydants, des minéraux et des vitamines peuvent favoriser la production de collagène.

Pour hydrater la peau depuis l’extérieur, l’utilisation d’huiles essentielles végétales ou de crèmes qui apportent de la fermeté et aident à restaurer les tissus est recommandée. Voici quelques exemples:

  • Huile d’argan.
  • Huile d’amande douce.
  • Crèmes à l’acide hyaluronique.
  • Emulsions à haute teneur en vitamine A, vitamine E ou urée.

3. Mélasma sur le visage, l’un des changements cutanés post-partum les plus courants

Pendant la grossesse, des taches d’hyperpigmentation symétriques peuvent se développer sur le visage, connues sous le nom de mélasma gestationnel. Celles-ci adoptent une teinte brune et se situent sur les pommettes, le front ou la lèvre supérieure.

Dans la plupart des cas, ces taches ont tendance à disparaître ou à s’estomper d’elles-mêmes. Cependant, le médecin peut également prescrire des produits dépigmentant tels que l’hydroquinone, ou des procédures d’exfoliation douce avec des cosmétiques délicats.

Enfin, il est judicieux d’utiliser une crème solaire avec un filtre supérieur à 50 tous les jours et de renouveler son application toutes les deux heures, si vous vous exposez au soleil.

4. Striae gravidarum ou vergetures

Une femme enceinte qui s'applique de la crème sur le ventre.

Les vergetures sont la grande gêne cutanée de toutes les femmes, pas seulement celles qui sont enceintes. Il s’agit de marques linéaires qui se forment à la surface de la peau à la suite de la rupture des fibres de collagène due à une grande distension.

En général, les causes qui prédisposent à son apparition sont les changements hormonaux et une mauvaise hydratation de la peau.

L’idéal est de commencer le traitement pour les combattre lorsqu’elles ont encore une coloration rose. Puisque c’est le stade initial de leur développement. Sinon, elles deviennent blanches et cela indique que le tissu fibreux s’est consolidé. A partir de là, les options thérapeutiques efficaces sont plus invasives.

Selon le type de vergetures présentes, la prise en charge peut inclure certaines des options suivantes:

  • Vergetures roses: les produits à base d’églantier, de vitamine K, A ou E sont indiqués. Ils contribuent à la production de collagène pour réparer la peau atteinte. L’un des piliers fondamentaux du traitement est la constance de son application plusieurs fois par jour.
  • Vergetures blanches: ce deuxième type nécessite l’utilisation d’une thérapie au laser, à la micro-aiguille, à la micro-abrasion ou à l’induction de collagène.

La prévention comme meilleure option thérapeutique

L’essentiel pour prendre soin de la peau pendant et après la grossesse est de maintenir une routine de soins constante et adéquate pour le corps et le visage. Ces habitudes comprennent l’hydratation de la peau, une alimentation saine et l’utilisation quotidienne et constante d’une protection solaire.

Cela pourrait vous intéresser ...
Récupération post-partum: prendre un an pour se remettre sur pied
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Récupération post-partum: prendre un an pour se remettre sur pied

Contrairement aux croyances et idées reçues, la récupération post-partum prend bien plus de temps qu'on ne l'imagine pour surmonter tous les change...



  • Ciechanowicz P, Sikora M, Taradaj K, Ruta A, Rakowska A, Kociszewska-Najman B, Wielgoś M, Rudnicka L. Skin changes during pregnancy. Is that an important issue for pregnant women? Ginekol Pol. 2018;89(8):449-52. doi: 10.5603/GP.a2018.0077. PMID: 30215465.
  • Vora, R. V., Gupta, R., Mehta, M. J., Chaudhari, A. H., Pilani, A. P., & Patel, N. (2014). Pregnancy and skin. Journal of family medicine and primary care3(4), 318–324. https://doi.org/10.4103/2249-4863.148099
  • Palma L, Tavares Marques L, Bujan J, Monteiro Rodrigues L. El agua dietética afecta la hidratación y la biomecánica de la piel humana. Clin Cosmet Investig Dermatol . 2015;8:413-421