Calendrier de grossesse : définition et utilisation

· 3 novembre 2018
Le calendrier de grossesse est un outil qui permet à la femme enceinte de mieux contrôler sa grossesse grâce à une grande quantité d'information.

Pendant la grossesse, la mère a mille et un doutes et inquiétudes. Ces questions vont du développement du bébé jusqu’à ce qu’elle doit faire ou non. Pour l’aider à répondre à toutes ces questions, il existe un instrument qui sert aussi bien aux mères qu’aux experts : le calendrier de grossesse.

Son utilisation est beaucoup plus simple que ce que l’on peut imaginer.

Qu’est-ce qu’un calendrier de grossesse ?

On le connaît sous plusieurs appellations : calendrier de grossesse ou gestogramme. Il s’agit d’une sorte de table de calcul qui permet un contrôle hebdomadaire de la grossesse. Cela simplifie les choses et permet d’avoir sous la main des informations pertinentes pendant la grossesse.

C’est une roue en carton ou en bristol avec deux anneaux concentriques. Sur la partie externe se trouve un calendrier circulaire avec les jours de l’année. Sur la partie interne se trouvent deux roues avec la taille et le poids approximatifs du foetus selon la semaine de grossesse.

Cet outil permet de connaître des informations importantes pour la mère comme :

  • La croissance du foetus semaine après semaine.
  • Son poids estimé.
  • La date estimée de l’accouchement.

Le calendrier de grossesse sert également à obtenir des informations plus spécifiques. Par exemple, le diamètre bipariétal -mesure en millimètres de la distance entre les os pariétaux- et de la longueur du fémur du bébé.

Lisez également :

Certains aliments peuvent-ils altérer les mouvements du fœtus ?

Le temps qui passe pendant la grossesse

De par son aspect pratique, l’utilisation de cet outil de calcul a gagné en reconnaissance au fil du temps. On le trouve en général en pharmacie ou dans les centres spécialisés. Ces derniers temps, l’on assiste même à la diffusion du calendrier de grossesse sur Internet.

« Le calendrier de grossesse est un outil qui permet à la femme enceinte de mieux contrôler sa grossesse grâce à une grande quantité d’information. « 

Comment utilise-t-on un calendrier de grossesse ?

La première chose à prendre en compte pour utiliser un calendrier de grossesse est de connaître la date précise du dernier cycle menstruel. Le calendrier de grossesse prend comme base 40 semaines pour le calcul de la durée de la grossesse.

Son utilisation n’est pas compliquée. Le calendrier possède une aiguille que l’on place sur la date des dernières règles. Ensuite, les deux anneaux apportent des informations sur le développement du bébé.

Cette quantité d’informations permet à la femme enceinte de prendre ses prévisions et agir pour une grossesse tranquille.

Utilisations

Outre le fait de satisfaire la curiosité de la mère, la connaissance du développement du bébé possède des utilisations pratiques. Une femme qui souhaite, par exemple, stimuler son bébé, doit savoir à quelle semaine de grossesse elle se trouve.

Selon le même exemple, le bébé peut écouter dès la dix-septième semaine la voix de sa mère. C’est un moment idéal pour que la mère commence à lui parler ou à chanter. C’est une manière de renforcer le lien mère-bébé.

À la vingt-cinquième semaine, l’ouïe est développée. C’est ainsi un bon moment pour lui faire écouter de la musique.

Nous n’avons vu qu’un seul des multiples usages que l’on peut donner à un calendrier de grossesse. Outre le contrôle médical, c’est une manière de profiter de la relation avec le bébé. 

Un couple attend un enfant

À quel point un calendrier de grossesse est-il fiable ?

Les informations qu’offre un calendrier de grossesse sont totalement fiables et reçoivent l’aval de scientifiques. Cependant, il faut toujours avoir à l’esprit que les calculs sont approximatifs. Autrement dit, ils indiquent des valeurs moyennes.

Par conséquent, il ne faut s’inquiéter si le foetus n’a pas telle ou telle mesure exactement égale à celle indiquée sur le calendrier de grossesse que vous utilisez. L’important, c’est de prendre note de son caractère approximatif et de référence.

Dans tous les cas, il est toujours indispensable de consulter un gynécologue pour avoir une idée précise de l’avancée de la grossesse. Les calendriers de grossesse ne remplacent pas les analyses et les méthodes dont disposent les médecins dans chaque cas.

Certes, les conclusions du médecin arriveront très probablement aux mêmes que celles indiquées sur le calendrier de grossesse. Ce n’est pas une raison pour qu’il devienne le substitut.

Ce curieux instrument est très utile. Il est en outre très simple. Il est fabriqué en carton et contient de nombreuses informations. On pourrait l’apparenter à un ancien calendrier maya.

Sans l’existence du calendrier de grossesse, les rendez-vous chez le gynécologue seraient beaucoup plus compliquées et les calculs, beaucoup plus complexes.