Boutons de fièvre chez les enfants : qu'est-ce que c'est et comment les traiter

L'herpès est une pathologie infectieuse qui provoque des cloques douloureuses et assez gênantes. Nous vous expliquons comment gérer les crises pour que votre enfant les vive le mieux possible.
Boutons de fièvre chez les enfants : qu'est-ce que c'est et comment les traiter

Dernière mise à jour : 01 février, 2022

Les boutons de fièvre ou herpès labial sont une infection contagieuse et beaucoup plus fréquente qu’il n’y paraît chez les enfants. Une fois que le virus est acquis, il reste dans l’organisme sous une forme latente pour se réactiver dans des circonstances spécifiques.

Bien qu’il n’y ait pas de remède, il existe des options de traitement qui peuvent raccourcir la durée des poussées et les rendre moins douloureuses. Nous allons tout vous expliquer dans cet article.

Causes des boutons de fièvre chez les enfants

Les boutons de fièvre chez les enfants sont une infection causée par les virus :

  • Herpès simplex.
  • Herpes hominis type 1, puisque le type 2 affecte les organes génitaux.

Selon l’American Academy of Pediatrics, les boutons de fièvre peuvent facilement se transmettre à d’autres personnes en s’embrassant et/ou en partageant des ustensiles (tasses ou serviettes).

De plus, une fois qu’un enfant est infecté, le virus reste latent pendant de longues périodes et peut être réactivé à tout moment, lorsque le système immunitaire est plus faible.

Ainsi, son apparition peut être déclenchée par une exposition au soleil, un vent froid, certaines maladies ou une immunodéficience.

boutons de fièvre

Symptômes des boutons de fièvre

La lésion caractéristique se situe près du vermillon des lèvres et ressemble à un amas de petites cloques entourées d’un halo rougeâtre (érythémateux).

Chaque enfant peut présenter différents symptômes de la pathologie, voire n’en présenter aucun lors de la première infection du virus.

Les manifestations cliniques les plus fréquentes incluent :

  • Douleur dans la bouche et les lèvres pouvant durer entre 3 et 7 jours.
  • Picotements, démangeaisons et irritations dans la bouche et les lèvres.
  • Petites cloques autour de la bouche ou au coin des lèvres.

Chez la plupart des enfants, les boutons de fièvre ne causent généralement pas de maladie grave et durent environ 2 semaines. Ils ne laissent pas de cicatrices.

Lisez aussi : Traitement naturel de l’herpès chez les enfants

Traitement des boutons de fièvre chez les enfants

La prise en charge des boutons de fièvre dépendra de l’âge, des symptômes et de l’état de santé général de l’enfant. Bien que l’infection ne puisse pas être guérie, les symptômes inconfortables qu’elle provoque peuvent être atténués.

Médicaments antiviraux

L’utilisation de médicaments antiviraux (aciclovir) peut être très utile. Néanmoins, ce type de médicament fonctionne mieux si le traitement commence dès le premier signe d’infection.

La pommade à l’aciclovir peut réduire la contagion mais il n’existe aucune preuve démontrant son efficacité dans la guérison des lésions.

Protection solaire

L’utilisation d’un écran solaire peut aider à prévenir de nouvelles poussées de boutons de fièvre. Par conséquent, il convient d’appliquer un écran solaire sur le visage et les lèvres des enfants. Il est également utile d’opter pour des baumes à lèvres qui contiennent un filtre solaire et d’utiliser des chapeaux à larges bords.

Hygiène et soin des lésions

Le mieux est que l’enfant ne se gratte pas ou n’enlève pas les croûtes situées dans la zone de la lésion. En effet, cela peut stimuler la propagation du virus à d’autres régions du corps, comme les yeux ou les doigts, ou favoriser la contagion à d’autres personnes.

Il est toujours bon de veiller à ce que l’enfant ait des ongles courts et propres, de laver ses jouets ou ses ustensiles et de l’encourager à se laver fréquemment les mains.

Ceci peut vous intéresser : Comment soigner les ampoules causées par l’herpès

Analgésiques locaux

L’herpès labial n’a pas de remède mais un traitement symptomatique est indiqué pour soulager l’enfant.

Une bonne stratégie consiste à appliquer une compresse froide sur les lésions pendant 20 minutes pour aider à apaiser la sensation de brûlure ou à mettre de la vaseline sur les croûtes pour les empêcher de s’ouvrir et de saigner. Toutes ces mesures contribuent à calmer la douleur et à faciliter la guérison des boutons de fièvre.

Analgésiques oraux

Si les lésions herpétiques de l’enfant sont très douloureuses, le médecin peut prescrire un analgésique, comme l’ibuprofène ou le paracétamol.

Il n’est pas recommandé de donner de l’ibuprofène aux bébés de moins de 6 mois ou de l’aspirine aux enfants de n’importe quel âge car elle augmente les risques de contracter une pathologie grave appelée syndrome de Reye.

sirop

Contrôles à prendre en compte en cas de boutons de fièvre

Il est indispensable de prendre en compte certaines mesures lors d’une poussée d’herpès :

  • Vérifier que l’enfant n’a pas de fièvre, de ganglions enflammés ou d’autres symptômes..
  • Garder l’enfant hydraté en lui faisant boire suffisamment d’eau.
  • Ne pas consommer d’aliments pouvant être irritants pour les lésions (acides ou épicés).

L’herpès labial chez l’enfant et son évolution

Les boutons de fièvre sont très contagieux et cette contagion se fait à travers le contact peau à peau, la salive ou en touchant un objet infecté par le virus. Néanmoins, c’est une pathologie qui guérit d’elle-même en 7 à 14 jours.

Une fois le virus contracté et pour diminuer la probabilité d’une poussée, il est toujours recommandé d’appliquer un baume à lèvres et un écran solaire quand l’enfant est dehors. Il faut aussi éviter le plus possible le stress et d’autres pathologies.

Cela pourrait vous intéresser ...
L’herpès chez les enfants : symptômes, causes et traitement
Être parents
Lisez-le dans Être parents
L’herpès chez les enfants : symptômes, causes et traitement

L'herpès est une maladie infectieuse qui provoque des boutons qui démangent et font mal. De plus, une fois acquis, on le porte dans notre corps pou...




Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.