Atténuez et traitez vos cicatrices aujourd’hui grâce à nos meilleurs conseils

· 21 mars 2018
Les cicatrices sont le résultat de coupures de nature différente sur la peau. Maintenant, leur présence sur le corps n'est pas toujours bien reçue pour des raisons esthétiques. En effet, de nombreuses femmes ne conçoivent même pas le fait de conserver une cicatrice. Et, par conséquent, elles choisissent de les cacher, de les déguiser ou de les éliminer complètement grâce à une technique ou une autre.

Lorsque le corps subit une blessure, il active un processus dans lequel le corps cherche à réparer les tissus. De cette manière, les blessures, les coups ou les petites lacérations peuvent être régénérés. Ce processus s’appelle la guérison et comporte plusieurs phases. Grâce à cela, la peau peut guérir après une égratignure, un coup ou tout autre type de blessure. S’il est vrai que ce processus est activé naturellement, il ne suffit souvent pas, en soi, pour guérir.

Ces cicatrices qui sont plus évidentes à l’œil nu sont celles qui causent plus de conflit aux gens. En fait, les cicatrices peuvent influencer négativement à la fois l’image personnelle et l’estime de soi. Cela entraîne d’autres types de conséquences.

L’impact des cicatrices

Les cicatrices césariennes sont très courantes mais pas les plus acceptées. Beaucoup de femmes souhaitent qu’elles ne soient pas si évidentes et cherchent des moyens de les atténuer ou même de les effacer complètement. D’autre part, beaucoup de gens aimeraient que les marques de brûlures, coupures, marques d’acné n’existent pas ou soient, simplement, moins voyantes. Évidemment, au-delà de l’aspect physique et des raisons esthétiques, il y a une raison psychologique qui implique le rejet d’une marque ou d’une cicatrice. Souvent, l’histoire derrière les cicatrices n’est pas agréable.

Heureusement, les progrès de la médecine et l’utilisation de certaines méthodes traditionnelles ont permis aux personnes d’atténuer ou d’effacer leurs cicatrices. Par conséquent, avoir la possibilité d’alléger leur présence ou de les faire disparaître est une alternative utile qui devrait être accessible à tous.

Un exemple de cicatrices causées par l'acné.

Il existe des cicatrices plus ou moins légères. Ce n’est pas la même chose, par exemple, d’avoir la marque d’une opération de l’appendice dans l’enfance que d’avoir des traces d’une opération de varices ou de la thyroïde. Dans ces derniers cas, une marque désagréable peut être vue.

Les facteurs qui influencent le processus de guérison

Oui, certaines personnes guérissent mieux que les autres. Parfois, même après la même opération, une césarienne par exemple, il y a des femmes qui guérissent mieux. Ces dernières sont à peine marquées, tandis que d’autres, au contraire, ont des signes plus prononcés. Comment cela se fait-il ? En général, cela est dû à des facteurs tels que le type de peau, l’emplacement de la cicatrice et le type de blessure. En outre, l’âge ou même le type de nourriture que nous mangeons feront que les cicatrices soient plus ou moins apparentes.

Ne pas oublier que l’élément (la protéine) qui nous permet de réparer la peau blessée est le collagène. Il est également intéressant de savoir que le processus de guérison dure entre 12 et 18 mois. Par conséquent, ce ne sera pas avant plus d’un an après que nous saurons quelle sera l’apparence finale de la cicatrice.

Les chéloïdes et la cicatrice hypertrophiée de la césarienne 

Les chéloïdes sont des cicatrices difficiles à guérir. Elles sont le résultat de brûlures, de la varicelle ou de plaies chirurgicales plus profondes. D’autre part, les chirurgies abdominales ou périnéales, telles que les césariennes et les épisiotomies, peuvent conduire à l’apparition de chéloïdes. Ce sont des cas dans lesquels le processus de guérison se traduit par une marque hypertrophiée à la suite d’une cicatrisation excessive.

Traitements naturels pour les cicatrices

L'aloe vera peut aider à traiter les cicatrices.

L’aloe vera

  • L’aloe vera a un effet très favorable sur la peau. Et ce, que ce soit pour soulager les brûlures, ou pour atténuer les cicatrices. Ses propriétés hydratantes et régénérantes favorisent la régénération de la peau. Pour cette raison, il est l’un des éléments naturels les plus utilisés dans les soins de la peau.
  • Sa teneur en polysaccharides et en lignine permet de régénérer la peau, de prendre soin de son pH et de l’hydrater.

L’huile de rose musquée

  • Le rosier est un type d’arbuste épineux aux vertus exceptionnelles pour le traitement des vergetures, des cicatrices et des brûlures. Il aide aussi dans le traitement de la peau sèche, entre autres.
  • L’huile de rose musquée favorise le renouvellement cellulaire de chacune des couches de la peau. Elle favorise également la production de collagène et d’élastine.

Le beurre de cacao

  • Le beurre de cacao, comme l’huile de rose musquée, est également largement utilisé dans les soins de la peau. En effet, c’est l’un des meilleurs traitements naturels pour le traitement des cicatrices.
  • Le beurre de cacao est un excellent hydratant. Il adoucit la peau cicatrisée et réduit, petit à petit, sa rugosité ou son écaillage. Ainsi, il lui redonne une grande partie de son élasticité naturelle.

Réduire la présence de cicatrices grâce à des techniques spécialisées

Les cicatrices causées par la césarienne sont des moins désirables.

Le recours à des centres spécialisés pour le traitement des cicatrices est une option simple et surtout efficace que nous avons à notre disposition. Chez Multiestética, la première communauté en médecine et chirurgie esthétique, les meilleures techniques et spécialistes sont disponibles à cet effet. Que ce soit des cicatrices traumatiques ou résultant d’une intervention chirurgicale ou d’une brûlure, Multiestética fournit une réponse personnalisée en fonction des cas et ses besoins.

Les techniques les plus courantes

  • La z-plastie, qui réduit les cordons cicatriciels dans le cas de cicatrices situées au niveau des articulations.
  • Avec la lipostructure, par exemple, la cicatrice enfoncée est nivelée avec le reste de la peau, la faisant passer inaperçue.
  • La dermabrasion est principalement utilisée pour les cicatrices cutanées et d’acné, car elle brouille les bords et les déguise.
  • L’utilisation des lasers est sans doute la plus courante dans ce type d’intervention. En effet, elle permet de détruire le pigment de la cicatrice et d’homogénéiser la couleur.
  • D’autre part, l’acide hyaluronique facilite le lissage de la cicatrice.

Lorsqu’il s’agit de cicatrices, plusieurs options et stratégies sont disponibles. Peu importe où elle se trouvent ou depuis combien de temps elles sont sur notre peau. L’important, c’est que nous puissions nous sentir bien et nous regarder dans le miroir. Et le meilleur, c’est que chose cela peut être possible avec l’aide complète de Multiestética.