5 sujets dont vous devriez parler avec votre adolescent

10 mars 2018
Une responsabilité très importante des parents est d'être des guides et des conseillers pour leurs enfants quand ils en ont besoin. L'adolescence, pour diverses raisons, est l'un de ces moments.

La vie de l’adolescent est en proie à des changements et à des insécurités. Ils commencent à se demander beaucoup de choses. Et il n’y a personne mieux que leurs parents pour les guider sur ce chemin difficile. Nous vous recommandons donc cinq sujets dont vous devriez parler avec votre adolescent.

Il nous est arrivé à tous, durant notre adolescence, d’avoir un doute ou un problème et de ne pas savoir à qui s’adresser pour obtenir des conseils. Ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de confiance ou que la relation avec la famille ou les amis est mauvaise. Mais certains problèmes nous font honte. Alors, nous pensons, à ce moment-là, qu’il serait peut-être préférable de les garder pour nous.

Cependant, la communication entre les parents et les enfants pendant l’adolescence est une question clé dans leur développement. C’est une étape dans laquelle les relations sociales se multiplient (à la fois avec des amis et avec les premières amours). Aussi, c’est à ce moment qu’ils se lancent dans de nombreuses expériences nouvelles. Par exemple, changer d’école ou rejoindre une équipe ou un groupe.

Logiquement, toutes ces expériences peuvent faire que, souvent, ils ne savent pas où aller ou quelle décision est la meilleure. C’est là que la figure des parents doit apparaître pour leur donner un coup de main.

L'adolescence est une étape de grands changements.

5 sujets dont il faut parler avec votre adolescent

Si nous devions résumer les cinq sujets sur lesquels il faut absolument toucher au cours de cette phase de la vie de votre enfant, ce seraient les suivants :

La sexualité 

Celui qui génère le plus de doutes. C’est peut-être le plus difficile à affronter. Cependant, parler de sexe avec votre enfant n’est plus un tabou de nos jours. Une éducation sexuelle qui commence à la maison est très importante. De plus, votre enfant appréciera davantage vos conseils que ceux de ses amis. Inévitablement, c’est un sujet qui émergera dans les conversations avec leurs pairs. Aussi, ils le verront à la télévision ou sur Internet. Il est donc nécessaire que vous les guidiez parmi tant de désinformation.

L’amitié

L’adolescence, un âge des plus conflictuels, nous fait perdre et gagner beaucoup d’amis. On apprend, souvent à la manière forte, à qui faire confiance et comment se gérer. Etant donné votre expérience, il serait bon de lui dire ce que vous avez vécu. Ainsi, vous lui apprendrez à se déplacer dans le monde qu’il commence à explorer par lui-même.

Les responsabilités

Votre enfant traverse une étape où les responsabilités deviennent de plus en plus importantes. Ils peuvent même commencer à avoir leurs premières expériences de travail. Par conséquent, essayez de les accompagner et de leur inculquer l’accomplissement des engagements et des obligations qu’ils assument. La permissivité n’est pas une bonne stratégie car elle va seulement former de mauvaises habitudes à l’avenir.

Les valeurs 

L’éducation aux valeurs est un processus qui doit commencer dès l’enfance. Quand ils sont adolescents, les jeunes commencent à se débrouiller seuls. Ils font leur propre chemin. C’est là que vous pouvez voir la gentillesse, le respect, la tolérance et d’autres valeurs qu’ils ont appris à la maison. Il est donc bon de parler avec votre adolescent pour le diriger vers des situations quotidiennes qui peuvent apparaître.

L’argent 

Avec les responsabilités, l’argent apparaît également. Cela apporte des avantages. Nous devons donc enseigner à notre enfant son administration correcte et la valeur des choses. Et surtout, l’effort nécessaire pour atteindre ses objectifs. Des conflits ou des disputes peuvent également survenir. A travers un bon dialogue, vous pouvez être d’une grande aide pour l’encourager à les surmonter, voire même les éviter.

Conseils pour réussir à communiquer avec votre enfant

La patience

Vous pouvez bien avoir les meilleures intentions et croire que vous pouvez résoudre tous ses problèmes avec cinq minutes de conversation. Cependant, ne lui mettez pas la pression. S’il n’est pas prêt à vous dire ce qui ne va pas, ne le forcez pas. L’important, c’est qu’il sache que vous êtes disponible. Qu’il vous considère comme une alternative à laquelle il peut se tourner pour obtenir de l’encouragement ou de l’aide.

Il y a des choses dont un père devrait parler à son fils adolescent.

D’abord, écoutez

« Nous avons deux oreilles et une bouche pour entendre le double et dire la moitié ». Ce n’est pas pour rien que cette expression est si populaire. L’essentiel, c’est qu’il s’exprime. Ensuite, s’il en a besoin et que le moment est venu, vous pouvez le conseiller sur quoi faire. Mais cela ne fonctionnera pas si vous voulez imposer des ordres. Il faudra d’abord vraiment écouter ce que se passe dans sa tête.

« Un parent qui écoute est un parent que l’on écoute »

Observez

Tenez également compte de son langage corporel, du ton de sa voix et de ses expressions faciales. Sans s’en rendre compte, l’adolescent peut être extrêmement expressif avec ses gestes. En effet, si vous les analysez correctement, ils peuvent vous dire le vrai sens de leurs mots.

La prudence

Demandez avec subtilité. Soyez très prudent avec les mots que vous choisissez. L’abus d’un terme ou d’une question trop envahissante peut ruiner la confiance acquise.

Un parent qui est présent et engagé dans l’éducation de ses enfants peut être d’une grande aide pour qu’ils puissent parcourir chaque étape avec bonheur. N’ayez pas peur du dialogue et ne le forcez pas. Profitez des occasions de parler avec votre adolescent et dévoilez progressivement les conseils que vous pouvez lui donner.

 

 

A découvrir aussi