Apprenez à votre enfant à ne pas se moquer des autres

15 avril 2018
Beaucoup d'enfants se moquent des autres sans penser aux conséquences que cela peut entraîner. Leur apprendre à la maison à avoir du respect et montrer de l'empathie est fondamental pour l'éducation des plus petits.

Enseigner à votre enfant à ne pas se moquer des autres l’empêchera de se sentir rejeté. En outre, les enfants doivent comprendre que ces comportements qui consistent à se moquer des autres diminuent leur capacité à établir des relations. De plus, ils transgressent les normes et les comportements sociaux. 

Le harceleur souffre aussi

On croit souvent que l’enfant qui se moque d’un autre ne souffre pas. Mais la réalité indique qu’il est faible et lâche et se couvre en harcelant.  Cela peut aussi être la preuve d’un comportement appris à la maison. Ou encore, indiquer qu’il ne se sent pas bien dans sa peau.

Dans certains cas, il a été victime de moqueries. Alors, pour se protéger, il fait de même avec les autres enfants.

C’est à la maison que commence l’éducation aux valeurs. Mais il y a des parents qui ne corrigent pas l’enfant qui se moque des autres parce qu’ils ne le voient pas comme un problème. Il peut arriver qu’ils aient l’habitude de critiquer d’autres personnes et que ce sont des exemples que les enfants copient.

L’agressivité à la maison

Nous devons également étudier les raisons qui conduisent un enfant à se comporter de cette manière. Le manque d’affection ou l’agressivité à la maison sont des déclencheurs de harcèlement. Les enfants évacueront ainsi cette frustration, par des agressions physiques et verbales à ceux qu’ils croient plus faibles.

Chaque parent doit comprendre que se moquer des autres peut déclencher des comportements agressifs chez leur enfant. De plus, cela minimise leurs chances de réussite scolaire. Et cela aussi affecte leur capacité de tolérance dans leurs relations avec les autres.

En termes de contrôle parental, il est essentiel d’agir immédiatement avant l’un de ces épisodes de harcèlement.

Les parents, à la maison, doivent constamment éduquer leurs enfants du point de vue émotionnel. Enseigner à un enfant à ne pas se moquer des autres, c’est lui faire comprendre que c’est un comportement inacceptable. L’inviter à se mettre à la place de l’autre est un moyen de favoriser l’empathie.

Se moquer des autres peut avoir des conséquences inattendues.

Que puis-je faire pour apprendre à mon enfant à ne pas se moquer des autres ?

Se moquer des autres peut produire un rejet chez l’agresseur, une diminution de l’apprentissage scolaire et une faible estime de soi. Cela augmente aussi l’agression et l’insécurité personnelle. C’est, en effet, la preuve que les règles régissant le comportement social sont ignorées.

Montrer le risque que les autres agissent de la même manière

Quand un enfant se moque des autres, il cherche un moyen de contrôler ou d’attirer l’attention. Peut-être que c’est la seule façon qu’il connaît de se rapporter aux autres.

 La meilleure façon de contrer ce comportement est de lui parler. Expliquer le mal qu’il fait aux autres et combien son comportement est désagréable fait partie de l’enseignement.

Nous devons également parler du risque impliqué dans une telle action. S’il continue comme ça, il est probable que d’autres choisissent de se moquer de lui ou que quelqu’un veuille l’attaquer.

Prêcher par l’exemple

Les parents devraient prêcher par l’exemple et ne jamais faire ce qu’ils veulent corriger chez l’enfant. Ce que vous devriez faire, c’est renforcer les comportements positifs de votre enfant en reconnaissant le bon comportement.

L’amour ne peut pas manquer dans ce processus d’apprendre à un enfant à ne pas se moquer des autres. S’il se sent aimé, son insécurité diminuera et, avec elle, son agressivité.

Le respect et la tolérance, des valeurs fondamentales

Lorsque l’enfant comprend le mal que font les paroles malintentionnées, il aura appris à accepter l’autre et ses différences.

La promotion de valeurs telles que le respect et la tolérance augmentera leur capacité à coexister dans l’enfance. Le résultat sera qu’il sera une meilleure personne à l’avenir.

Enseigner aux enfants à ne pas se moquer des autres est fondamental pour leur éducation.

L’introspection paternelle

Pour apprendre à un enfant à ne pas se moquer des autres, il est important de faire de l’introspection. Un parent ayant une faible estime de soi et incapable de se faire des amis ne pourra pas guider l’enfant. Il doit donc mieux se connaître et se valoriser pour que l’enfant le considère comme un modèle.

Encourager et motiver le petit est aussi une nécessité. L’aider à avoir de nouveaux amis, bien parler des gens et coopérer avec les autres sont des moyens de corriger les mauvais comportements.

« Un bon conseil professionnel peut aider l’enfant à faire face à ses frustrations, à gérer la colère ou l’insécurité et à apprendre à établir des relations ».

Et si mon enfant est victime de taquineries ?

Lorsque les enfants sont victimes de harcèlement, les parents doivent renforcer leur confiance et leur apprendre à ne pas craindre ce que disent les autres. Une stratégie peut être de lui inculquer un sens de l’humour ou lui apprendre à les ignorer.

Si l’enfant est victime de moqueries, il est essentiel que les parents lui donnent de l’amour et de la compréhension. L’augmentation de l’estime de soi et le renforcement de sa confiance font partie du processus d’apprendre à un enfant à ignorer ce que les autres disent.

 

 

A découvrir aussi