Angines et pharyngites chez l'enfant

Certaines maladies sont courantes dans l'enfance, par exemple c'est le cas de l'angine et de la pharyngite. Ces affections de type respiratoire sont causées respectivement par une inflammation des muqueuses des amygdales et du pharynx.
Angines et pharyngites chez l'enfant

Dernière mise à jour : 30 avril, 2021

Certaines maladies sont courantes dans l’enfance, par exemple c’est le cas de l’angine et de la pharyngite. Ces affections de type respiratoire sont causées respectivement par une inflammation des muqueuses des amygdales et du pharynx. Que faire en cas d’angines et de pharyngite chez l’enfant?

Lorsque ces zones s’enflamment, cela peut provoquer des symptômes gênants. Dans certains cas, ils peuvent être récurrents et graves. La cause est due à différents facteurs ainsi qu’à l’incidence de divers micro-organismes.

L’angine et la pharyngite peuvent provoquer de la fièvre, des douleurs et une inflammation. Parfois, l’infection des amygdales entraîne l’apparition d’une amygdalite, fréquente chez les enfants. Si cela devient un problème fréquent, il peut être nécessaire de procéder à une ablation chirurgicale des amygdales.

Les symptômes des angines et de la pharyngite chez l’enfant

Auscultation médicale pédiatrique.

La pharyngite survient généralement dans 90% des cas en raison de la présence de virus. Les 10% restants sont dus à l’action des bactéries dans le pharynx. La même chose se produit généralement avec l’angine dont le principal déclencheur est la bactérie streptocoque du groupe A.

Pour déterminer s’il s’agit d’un virus ou d’une bactérie, il est nécessaire de réaliser des cultures pharyngées. Une fois que le micro-organisme qui cause ces conditions est présent, l’enfant commence à souffrir des symptômes suivants:

  • Mal de gorge. Chez les bébés, cela les empêche de bien se nourrir et les fait pleurer fréquemment. Quand ils sont plus âgés, ils peuvent davantage exprimer leur douleur. Si nous pouvons regarder leur gorge avec un peu de lumière, nous pouvons voir qu’elle est rouge et brillante.
  • Lorsqu’il s’agit d’angine streptococcique, de la fièvre, des ganglions lymphatiques enflés et des maux de tête peuvent survenir.
  • Dans le cas de la pharyngite virale, la présence d’écoulement nasal et post-nasal et de mucus aqueux est fréquente.
  • Dans les cas graves, il peut y avoir des difficultés à avaler et parfois aussi à respirer.
  • Des conditions plus complexes comprennent le développement du rhumatisme articulaire aigu, du syndrome de choc toxique, de la bactériémie et de l’insuffisance rénale. Ces complications résultent principalement de l’incidence de l’angine streptococcique.
  • Des cas graves peuvent survenir lorsqu’un abcès rétro-pharyngé ou un abcès péri-amygdalien se développe. C’est notamment le cas de la pharyngite mononucléose sévère.

Comment agir en cas d’angines et de pharyngites chez l’enfant?

un enfant malade au lit.

Il est courant que l’angine et la pharyngite apparaissent avec une incidence plus élevée par temps froid. Surtout en hiver, les maladies du système respiratoire prolifèrent. En outre, ce type de condition en particulier a tendance à être assez contagieux.

Lorsqu’une de ces infections est suspectée, le médecin examine le pharynx, les ganglions lymphatiques, la peau et les yeux. Pour exclure la pharyngite streptococcique, un prélèvement pharyngé est courant. D’autres cultures supplémentaires sont parfois nécessaires, des tests sanguins peuvent également être recommandés en cas de suspicion de gonorrhée ou de mononucléose.

Traitement

Le traitement pour agir avant le développement d’un mal de gorge et d’une pharyngite est le suivant:

  • S’il s’agit d’une pharyngite virale, le traitement approprié est le paracétamol. L’ibuprofène est également indiqué. Ces médicaments permettent de soulager les symptômes tels que la douleur, la fièvre et le mal-être général.
  • Pour aider à réduire naturellement l’inflammation, faites des gargarismes avec de l’eau salée tiède environ six fois par jour. La préparation se fait avec une cuillère à soupe de sel pour chaque verre d’eau.
  • Il est conseillé à l’enfant de consommer des aliments mous, car il peut souffrir d’irritation et de difficultés à avaler.
  • S’il s’agit d’un cas causé par des bactéries, l’indication sera toujours des antibiotiques. Lorsque 48 heures se sont écoulées après le début de l’infection, le risque de contagion est éliminé.
  • Certaines situations nécessitent une intervention médicale. Par exemple lorsque le mal de gorge est toujours là après plusieurs jours. De même, si la fièvre est très élevée et persistante, ou s’il y a un gonflement des ganglions lymphatiques dans le cou.
  • La passivité et la fatigue des enfants sont des signaux d’alarme. Ainsi que les cas de sécheresse de la peau et de la bouche. Enfin, il faut suspendre le traitement et aller de toute urgence chez le pédiatre.
Cela pourrait vous intéresser ...
Qu’est ce que l’herpangine chez les bébés ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Qu’est ce que l’herpangine chez les bébés ?

L'herpangine est une infection courante dans la petite enfance. La plupart des cas sont signalés chez les enfants âgés de 1 à 4 ans, mais les bébés...