L’alimentation recommandée pour la fertilité

· 24 avril 2019
La recherche d'une alimentation recommandée pour la fertilité est l'une des principales préoccupations pour tomber enceinte. Il existe une série de mesures à prendre ainsi que certains aliments à consommer afin d'atteindre l'objectif d'avoir un bébé.

Choisir une alimentation recommandée pour la fertilité est une action fondamentale quand on veut avoir un enfant. Être parents est un événement qui offre un bonheur sans pareil dans la vie des individus, mais cela exige également une responsabilité.

Vivre une grossesse sans complications et donner naissance à un bébé en bonne santé n’est pas seulement une question de génétique et d’interventions médicales. En effet, il y a un certain nombre de mesures que les femmes, en particulier, doivent suivre avant même la naissance de l’enfant.

L’alimentation recommandée pour la fertilité est un facteur fondamental. Le corps de la femme doit être préparé pour accueillir une nouvelle vie. De plus, la future maman doit savoir que le bébé va se nourrir de son corps pendant les quarante semaines de grossesse.

Par conséquent, elle doit maintenir une alimentation équilibrée, qui permet de renforcer l’ovule et le processus de développement du foetus. Par ailleurs, il est important de prendre soin de son corps afin qu’il reste en bonne santé et ne s’affaiblisse pas.

Les aliments recommandés pour la fertilité

Toute femme qui veut devenir mère doit savoir qu’il existe un bon nombre d’aliments qui favorisent la fertilité et qui augmentent donc les chances de tomber enceinte. Certains d’entre eux sont :

Consommation de fruits et légumes

Ces aliments offrent les avantages suivants :

  • Apport en antioxydants : ils sont essentiels pour l’équilibre hormonal, le système immunitaire et la qualité des ovules.
  • Riches en vitamine B et en folates : un régime recommandé pour la fertilité doit comprendre un apport élevé en acide folique. Consommer ces nutriments avant et pendant la grossesse contribue à prévenir d’éventuelles malformations chez le bébé.
  • Riches en vitamine C : celle-ci intervient dans le processus d’absorption du fer, un minéral fondamental pour la grossesse.
Choisir une alimentation recommandée pour la fertilité est une action fondamentale quand on veut avoir un enfant.

Il est conseillé de consommer au moins cinq portions de fruits et légumes par jour. Afin d’assurer une consommation adaptée, il est suggéré de manger des fruits et légumes de toutes les couleurs.

Kiwis, pamplemousse, citrons, oranges, fraises, prunes, brocolis, tomates, carottes, épinards, poivrons, sont d’excellents choix. Vous pouvez les ingérer de manière solide, liquide ou en jus.

Ajouter les céréales, les légumineuses, les oeufs, le lait et ses dérivés

Les vertus de ces aliments sont :

  • Apport en acide folique : de même que certains fruits et légumes, ces aliments fournissent à l’organisme de bonnes doses d’acide folique.
  • Apport en calcium : consommer ce minéral est important pour les os. De plus, il contribue au développement du système nerveux et circulatoire. Lorsque l’organisme ne reçoit pas assez de calcium, les os s’affaiblissent. Les oeufs, le lait et ses dérivés sont des aliments riches en calcium.
  • Contiennent des fibres : celles-ci sont indispensables pour la santé des ovaires.

« Vivre une grossesse sans complications et donner naissance à un bébé en bonne santé n’est pas seulement une question de génétique et d’interventions médicales »

Consommer des viandes maigres, du poisson et du poulet

Ces aliments présentent les caractéristiques suivantes:

  • Ils sont riches en fer et en protéinesla carence en fer peut provoquer des complications, surtout chez la maman. En effet, l’anémie, maladie qui résulte d’un manque de fer, affecte la fertilité.
  • Les protéines jouent également un rôle fondamental dans l’ovulation: néanmoins, il faut faire attention au poisson. Certains possèdent une forte teneur en mercure, nocif pour l’organisme et donc la fertilité.

Par exemple, il faut éviter l’espadon, le thon blanc, le maquereau, les sardines et le mérou. Au contraire, les fruits de mer, le thon en boîte, le saumon, les crevettes et le tilapia sont fortement conseillés.

Boire beaucoup d’eau

L’eau est un élément important dans n’importe quel régime, mais surtout dans un régime recommandé pour la fertilité. Cet élément maintient le corps hydraté et exempt de résidus qu’il doit éliminer. Le conseil est donc d’atteindre deux litres d’eau par jour.

Pour une alimentation recommandée pour la fertilité, il faut éviter :

  • La consommation d’alcool.
  • Les repas riches en glucides et en matières grasses.
  • La caféine en grandes quantités.
  • L’excès de sel et de sucre raffiné.
La recherche d'une alimentation recommandée pour la fertilité est l'une des principales préoccupations pour tomber enceinte.

Alimentation recommandée pour la fertilité : et l’homme ?

Le futur papa doit également ajuster son alimentation pour améliorer sa fertilité. Il est judicieux de prendre un complément alimentaire à base de zinc et de sélénium. Ces deux minéraux aident au développement de spermatozoïdes sains et fertiles.

Par ailleurs, l’anticipation est importante. En effet, l’homme doit se préparer au moins trois mois avant de concevoir. Car le sperme est éjaculé quatre-vingt jours après sa production.

Pour terminer, il est nécessaire de souligner qu’une alimentation déséquilibrée, aussi bien chez les hommes que chez les femmes, aura une influence négative sur la fertilité. Il est donc important d’adopter un régime alimentaire adéquat.