A quoi est due l’indescriptible odeur du bébé ?

· 9 janvier 2019
L'odeur du bébé à la naissance crée chez chaque mère une sensation de plaisir incomparable. Des recherches indiquent qu'elle est due à un mélange d'une substance appelée vernix caseosa et de restes de liquide amniotique.

L’une des caractéristiques des nouveau-nés est l’odeur incomparable qu’ils dégagent. Ce parfum reste constamment dans le cerveau de la mère. Au fil des années, elle s’en souvient comme si c’était hier.

De nombreuses recherches ont été menées pour découvrir l’origine de l’odeur du bébé ainsi que les effets sur la mère. Dans cet article, vous saurez de quoi il s’agit et pourquoi c’est une addiction d’avoir un bébé si proche.

L’odeur du bébé : une douceur enivrante pour les mamans

La plupart des personnes qui ont porté un bébé dans leurs bras ont pu constaté à quel point l’odeur est agréable. Les études indiquent que cette sensation plaisante est due à la nature. Pour des raisons de survie, elle est présente pour former un lien avec la mère. 

En d’autres termes, il y a des substances dans l’odeur qui attirent les parents à avoir un contact avec leur enfant et l’allaiter.

Dans le cas des mères, l’odeur du bébé génère dans le cerveau une réaction semblable à la dopamine ou aux hormones de plaisir. C’est pourquoi la proximité avec le petit devient une addiction ou une action de plaisir.

Comme nous l’avons déjà mentionné, on croit que c’est l’une des façons naturelles de garantir un lien entre la maman et l’enfant. En plus d’autres changements dans le cerveau de la mère, l’odeur stimule l’allaitement et donc la survie du bébé.

Pourquoi les bébés ont-ils cette odeur caractéristique ?

La question de l’odeur du bébé a mené plusieurs spécialistes à en parler et à la comparer avec d’autres odeurs connues. Certains l’ont comparé avec l’odeur des biscuits trempés dans le lait, un parfum doux qui réveille toutes sortes de sensations.

En revanche, d’autres l’ont associé à des odeurs de caramel ou de vanillequi s’introduisent dans le cerveau pour ne plus jamais en partir. Toutefois, la science note que cette agréable odeur est due aux facteurs suivants :

Vernix caseosa

Le vernix caseosa est une substance blanchâtre qui recouvre la peau du bébé à la naissance. Son aspect gras permet d’hydrater la peau dès le moment où il commence à apparaître pendant la grossesse, durant la semaine 20.

L'odeur du bébé à la naissance permet de créer et de renforcer naturellement le lien entre la mère et l'enfant.

Selon les chercheurs, cette couche onctueuse et sébacée aide à réguler la température. Il s’agit d’une substance riche en vitamine E qui protège le bébé pendant les premières semaines de sa vie.

Grâce aux fonctions de cette substance sur la peau, il est conseillé de ne pas l’éliminer complètement au moment du bainCeci assure une meilleure absorption et utilisation des nutriments.

Le vernix caseosa se compose essentiellement de protéines, d’eau et de graisses. Elles permettent de préserver l’incroyable odeur du bébé. Il est en quantité plus importante sur la tête, pendant les premiers mois qui suivent la naissance.

« Dans l’odeur du bébé, il y a des substances qui attirent les parents à avoir un contact avec leur enfant et l’allaiter »

Le liquide amniotique

On estime que le liquide amniotique joue également un rôle important dans l’odeur du bébé à la naissance. Cette substance incolore et inodore se compose d’hydrates de carbone, de protéines et de nutriments. Ils se chargent de protéger le bébé quand il se trouve dans l’utérus.

Lorsque le vernix caseosa se mélange avec les restes de liquide amniotique, il génère sur la peau une odeur indescriptible. En effet, c’est ce qui aide à former le lien avec la mère.

L’inactivité des glandes sudoripares

Un facteur supplémentaire que l’on attribue à l’odeur du bébé est le fait que la thermorégulation de la température n’a pas été complètement développée. Pour cette raison, les nouveau-nés transpirent à peine.

L'odeur du bébé à la naissance est due à un mélange de vernix caseosa et de restes de liquides amniotique.

Lorsque la sueur sèche, elle peut entraîner certaines bactéries à l’origine des mauvaises odeurs. Si la peau du petit est propre, elle ne dégagera aucune mauvaise odeur.

Au fil des mois, le bébé peut commencer à transpirer en faisant en un effort physique comme pleurer intensément. Cependant, s’il transpire trop en mangeant par exemple, même si vous lui enlevez des vêtements, il est nécessaire de consulter un médecin immédiatement.

En bref, l’odeur du bébé à la naissance est une combinaison du liquide amniotique et du vernix caseosa présents dans la peau et qui aident à prendre soin du bébé.

Le but est de pénétrer le cerveau de la mère et de renforcer un lien avec ses parents assurant ainsi la survie du nouveau-né. Il s’agit, sans aucun doute, de l’un de ces cadeaux de la nature qui nous émerveille.