A quel moment un bébé tient-il sa tête?

La croissance du bébé se produit en un clin d'œil. Pour anticiper chacun de ses progrès, il est recommandé de savoir à quoi s'attendre à chaque étape de sa vie.
A quel moment un bébé tient-il sa tête?

Dernière mise à jour : 15 décembre, 2021

Il ne faut surtout pas oublier que les bébés sont fragiles et délicats. A la naissance, leurs muscles n’ont toujours pas assez de force pour effectuer des mouvements ou soutenir les membres. Par conséquent, leurs actions sont rares et leurs mouvements non coordonnés. Et malgré le fait que de nombreux parents s’inquiètent du moment précis où leur bébé pourra tenir sa tête, il faut savoir attendre. Les processus naturels de développement physique ne doivent pas être accélérés.

Durant sa première année de vie, le petit est plongé dans un processus incessant de développement fondamental. Cela couvre différents systèmes de son corps et comprend, bien sûr, les systèmes nerveux et moteur. Au fil des mois, les bébés apprennent à mieux contrôler leur corps à mesure que leurs muscles gagnent en taille, en force et en endurance.

A quel moment un bébé tient-il sa tête?

Le développement moteur des enfants commence précisément par les muscles qui leur permettent de garder la tête haute. Ceci, en général, commence à se manifester à partir du quatrième mois de vie. Cependant, il faut toujours garder à l’esprit que les paramètres de croissance peuvent varier sans que cela pose de problème pour les bébés.

Avant d’atteindre 3 ou 4 mois de vie, l’enfant peut tenter de relever la tête et de la maintenir dans cette position, mais sans succès pendant plus de quelques secondes. Au cours de ces mois, le bébé commence par agir avec de simples réflexes vers des actes plus conscients et permanents.

Une fois ces compétences maîtrisées, le développement de votre bébé se poursuivra grâce aux muscles des épaules et du dos, qui lui permettront de rester assis. Plus tard, ses membres se renforceront. c’est la condition nécessaire pour qu’il apprenne à marcher.

Un bébé sur le ventre sur un tapis.

En résumé, les mouvements que le bébé apprend au fil du temps s’organisent ainsi:

  • Premier mois: contrôle de la direction de la tête pour diriger le regard. Il est déjà capable de lever la tête jusqu’à 45° lorsqu’il est sur le ventre.
  • Deuxième et troisième mois: il prend le contrôle de son corps et de ses membres, sans toutefois les contrôler de manière coordonnée. Il est également capable de centrer sa tête lorsqu’il est assis et de se soutenir pendant un temps variable.
  • Quatrième au sixième mois: C’est le moment où les bébés apprennent généralement à garder la tête haute.
  • Sixième mois: À partir de maintenant, ses mouvements commencent à être plus ciblés. Au fur et à mesure qu’il gagne en force, il apprend à bouger par lui-même. Il le fera d’abord en se retournant, en s’asseyant seul, en rampant, puis en marchant.

Tenir sa tête et autres avancées

Le bébé pourra soutenir sa tête tout seul lorsque les muscles de la nuque et du dos seront plus solides. Ce simple fait accélérera d’autres processus de développement tels que la prise d’aliments solides et la parole.

Les enfants qui soutiennent la tête sont déjà prêts pour l’ablactation. C’est-à-dire le début d’une tétée autre que l’allaitement. En effet, le renforcement des muscles provoque une légère chute du larynx, une diminution de la taille des joues. Et cela facilite la descente des aliments dans l’œsophage.

D’autre part, la respiration de l’enfant s’améliore également de manière significative. Ce qui contribue au développement du langage. Ce fait coïncide avec le début du babillage et des sons comme dada, mama ou baba. De plus, les bébés pourront bouger la tête sur le côté et réagir de manière appropriée à leur environnement et à divers stimuli.

Peut-on aider un bébé à tenir sa tête?

Bien que les parents ne puissent pas accélérer le processus, ils peuvent aider leur bébé à avoir un développement physique adéquat grâce à certaines mesures. Par exemple, tenir doucement votre bébé lors d’exercices doux. Avec le temps, ses muscles vont mûrir et acquérir la force nécessaire pour soutenir les différentes parties de son corps.

La meilleure chose à faire, une fois que le bébé a environ 6-8 mois, est de le laisser allongé sur le ventre. Afin qu’il puisse examiner l’environnement dans lequel il se trouve, il cherchera à relever sa tête par lui-même et renforcera ainsi ses muscles petit à petit.

Par ailleurs, des études montrent que placer le bébé sur le ventre pendant les premiers mois de vie stimule le maintien de la tête. En effet, tous les enfants soumis à l’expérience ont pu tenir la tête à 3 mois.

Un autre petit exercice consiste à allonger le bébé sur le dos. Puis à lui tenir les mains en l’aidant soigneusement à s’asseoir. Très important: assurez-vous de ne pas déployer d’efforts excessifs pour effectuer cette action.

“Le développement moteur de l’enfant commence précisément par les muscles qui lui permettent de tenir sa tête”

Et s’il ne le fait pas?

Certains bébés peuvent avoir un certain retard dans leur développement moteur sans que cela soit un problème majeur. Cependant, s’il atteint 3 ou 4 mois de vie et que vous pensez qu’il n’a pas progressé comme il le devrait à cet égard, consultez le pédiatre.

Un document de l’Association espagnole de pédiatrie établit que l’absence totale de soutien de la tête à 3 mois est un signe d’alarme. Ce fait ne signifie pas nécessairement qu’il y a quelque chose qui ne va pas chez le bébé, mais plutôt qu’il pourrait y avoir un léger retard dans son développement.

Un bébé qui joue sur un tapis d'éveil.

Soins à considérer

Jusqu’à ce qu’il maîtrise parfaitement ses mouvements, vous devez être attentif aux mouvements du bébé. Vous devez également prendre certaines mesures telles que: éviter les mouvements brusques, le porter dans un porte-bébé. Ou éviter de le tenir par les mains et laisser sa tête pendre alors qu’il ne peut pas encore la tenir tout seul.

Soyez également prudent avec les sauteurs, les déambulateurs et toutes sortes de jouets qui impliquent des mouvements pour lesquels il n’est peut-être pas préparé. Pour éviter des blessures ou des complications inutiles, soyez très prudent et soutenez sa tête jusqu’à ce qu’il en ait le contrôle.

Enfin, une fois que votre bébé aura appris à tenir sa tête, vous verrez qu’il présentera d’autres avancées en un rien de temps. Son envie de bouger et d’explorer le monde augmentera. En quelques mois, il commencera sûrement à essayer de ramper. Prenez soin de lui dans cette merveilleuse étape de sa vie !

Cela pourrait vous intéresser ...
Les étapes du déplacement à quatre pattes chez le bébé
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Les étapes du déplacement à quatre pattes chez le bébé

Le développement du bébé se produit par séquences. Avant de commencer à marcher, le bébé va traverser les étapes du déplacement à quatre pattes.




Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.