À quel âge un enfant devrait-il commencer à aller à l’école ?

19 mars 2019
Le moment vient où l'enfant doit aller à l'école. Cette étape est difficile pour certains parents et génère toutes sortes de doutes. Selon la réglementation espagnole, quel est l'âge auquel les enfants commencent à aller à l’école ?

Ce sont des moments d’angoisse et d’incertitude, une étape nécessaire mais difficile à franchir. À quel âge un enfant devrait-il commencer à aller à l’école ? La réponse provoque une angoisse pour les parents et beaucoup plus si c’est le premier enfant.

De bonnes décisions garantiront un avenir à la mesure des capacités de l’enfant et des exigences du processus en cours.

Les parents sont responsables de l’apprentissage de leurs enfants dès les premières années de la vie. La maison est l’endroit le plus sûr où l’enfant commence à se développer et à maîtriser ses fonctions biologiques. Se nourrir, boire de l’eau, marcher et communiquer sont quelques-unes d’entre elles.

Avec le début des cours et de l’école, commence aussi le processus d’adaptation et d’apprentissage de l’enfant. Pour cela, il doit se sentir heureux, aimé, en sécurité et stimulé.

Quand on se demande à quel âge un enfant devrait commencer à aller à l’école, on peut avoir des doutes qui suscitent l’inquiétude.

Le petit doit abandonner le confort de la maison pendant de nombreuses heures. Les obligations de travail des parents mènent, la plupart des fois, à cette décision. En outre, on doit aussi tenir compte des capacités de l’enfant.

Deux ans, l’âge idéal pour commencer l’école

Entre 18 et 24 mois, l’enfant commence à être autonome. Il s’est familiarisé avec la pratique de la marche et émet des mots. Il a joué avec d’autres enfants et peut rester éloigné de sa mère pendant un certain temps. La garderie l’aide à augmenter son autonomie et le prépare à l’éducation formelle.

Quand l’enfant a l’âge de commencer à aller à l’école, il commence une autre étape de sa vie. Il devra s’intégrér à l’environnement scolaire, s’adapter aux horaires, aux amis, aux enseignants, aux défis et à l’apprentissage.

C’est le moment de la formation académique, des valeurs, des activités éducatives et périscolaires. Il faut une certaine maturité pour faire face aux changements.

“L’éducation est notre passeport pour l’avenir, car l’avenir appartient à ceux qui se préparent aujourd’hui”
—Malcolm X—

L’école obligatoire à partir de trois ans

Cette année, est entré en vigueur en Espagne le caractère obligatoire du niveau de scolarisation et du cycle de transition.

Cela commence à 3 ans et sera une condition essentielle pour faire partie du système éducatif. Cependant, au cours de cette période annuelle, les familles qui ne sont pas au courant du changement et qui inscrivent leurs enfants directement en première année peuvent encore le faire.

En Espagne, l’enseignement préscolaire se divise en deux cycles. Le premier, qui dure jusqu’à trois ans, se déroule dans des écoles maternelles ou des crèches spéciales. Le second, de trois à six ans, est gratuit et considéré comme faisant partie intégrante du système éducatif. Normalement, il se déroule dans les écoles primaires.

enfant

L’école était déjà obligatoire à partir de 6 ans

La scolarisation est un droit des enfants et des jeunes de 6 à 16 ans. Elle est obligatoire et financée par l’État pour ceux qui ne peuvent pas la payer. De nombreuses écoles publiques intègrent des programmes bilingues et des coûts réduits qui les rendent attractifs au moment de la sélection.

Six cours en trois cycles

L’école primaire a 6 cours académiques en Espagne. Ceux-ci commencent à 6 ans et se terminent à 12 ans.

Ainsi, le système éducatif est fragmenté en trois cycles de deux ans chacun. Dans le premier se trouvent les étudiants de 6 et 7 ans et dans le second ceux de 8 et 9 ans. Le troisième est composé d’élèves de 10 et 11 ans.

Enseignement Secondaire Obligatoire

L’enseignement secondaire obligatoire (ESO) commence à 12 ans et se termine à 16 ans. Il est divisé en deux cycles de deux ans chacun. À la fin, l’étudiant a deux options :

  • • Il peut continuer le baccalauréat, qui ne fait pas partie de l’enseignement obligatoire et qui dure jusqu’à 18 ans. Cela lui permet de préparer des études universitaires.
enfant

  • • L’étudiant peut également opter pour la formation professionnelle.

L’aboutissement de ce processus éducatif dépendra dans une large mesure de décisions judicieuses concernant l’âge auquel un enfant devrait commencer à aller à l’école. Par conséquent, l’analyse de chaque cas et le suivi de la trajectoire scolaire par les parents sont essentiels pour obtenir les résultats souhaités.