Quels sont les facteurs qui influencent le développement du langage ?

· 2 août 2018
En se basant sur une étude réalisée sur la prise en compte des facteurs qui influencent le développement du langage, Judith Johnston, Professeure de l'Université de Colombie Britannique (Canada) a publié une étude intitulée "facteurs qui affectent le développement du langage".

La chercheuse confirme dans son étude que le développement du langage est l’une des étapes les plus importantes dans la petite enfance.

D’un autre côté, Johnston signale que le développement reflète l’interaction de facteur dans (au moins cinq) domaines: social, perceptif, traitement cognitif, conceptuel et linguistique.

En plus de sa contribution, il existe un grand nombre d’études qui assurent que l’apprentissage et le développement du langage est influencé par de nombreux aspects de l’expérience et des capacités humaines.

Pour sa part, de manière concrète, l’Association Espagnole de Pédiatrie, assure que quatre facteurs influencent de manière déterminante le développement du langage :

  1. l’héritage -la génétique
  2. la famille -l’entourage direct-
  3. l’environnement social -les facteurs externes-
  4. la scolarisation

Les aspects qui marquent le développement du langage

Les bébés apprennent à parler de manière progressive. Cependant, il y a des âges auxquels ils sont capables de franchir certaines étapes, comme par exemple :

  • Lorsqu’un bébé vient de naître il est naturel qu’il sursaute lorsqu’il entend des bruits et qu’il cherche à vérifier d’où ils proviennent. Cela se produit grâce à la stimulation auditive. Alors, le fonctionnement de l’ouïe est un aspect fondamental pour le développement du bébé. Un bébé de moins de 9 mois émet quelques balbutiements et a déjà appris a dire « pa-pa », « ma-ma » ou d’autres sons. Ces balbutiements augmentent jusqu’aux 12-15 mois, lorsque le bébé a déjà acquis la capacité d’imiter quelques sons et paroles. A cet âge, ils sont également capables de comprendre des instructions simples.
le développement du langage

  • Entre 18 et 24 mois il a déjà un vocabulaire qui varie entre 20 et 50 mots. Les experts en pédiatrie assurent qu’un enfant de 2 à 3 ans sait déjà dire des phrases comprenant entre 3 et 5 mots. L’entourage est capable de comprendre assez bien ce qu’il dit. Aux 2 ans il commence à combiner des mots et est capable d’identifier les parties de son corps et les objets courants. Tout comme il est capable de suivre des instructions à deux étapes comme: prends le jouet et donne-le-moi.

A partir de cette étape le bébé comprend ce que c’est que d’être sur la table ou en-dessous par exemple. Il comprend également plusieurs verbes et on peut comprendre une grande partie de ce qu’il dit.

Quand faut-il se préoccuper ?

Chaque enfant se développe à son rythme, cependant, il y a certains paramètres à surveiller. Amenez votre enfant d’un an voir un spécialiste s’il ne répond pas aux sons ou ne vocalise pas. Vous devez également le faire s’il n’utile pas de gestes, ne désigne pas du doigt ou ne dit pas « au revoir » d’un geste à 12 mois.

Un autre aspect auquel faire attention est de se rendre compte s’il préfère utilise les gestes plutôt que de parler à 18 mois. Il peut être inquiétant que le bébé n’imite pas les sons. Cela peut également l’être si à 2 ans, il n’est pas capable de prononcer des mots ou des phrases, qu’il ne répète pas de son ou n’utilise pas le langage pour communiquer.

Allez consulter un spécialiste si votre enfant de 18 mois a des difficultés à comprendre des demandes simples.

L’Association Espagnole de Pédiatrie (Aeped) recommande d’amener un enfant voir un spécialiste s’il ne peut pas comprendre d’indications simples, s’il a une voix étrange ou s’il est plus difficile à comprendre que les autres enfants de son âge.

Un problème pris en charge à temps peut éviter des complications dans le futur.

Développement du langage chez l'enfant

Comment favoriser le développement du langage ?

L’environnement où évolue votre enfant est déterminant dans le développement du langage. C’est pour cela qu’il doit, dès la naissance, être stimulé de manière positive pour apprendre à s’exprimer correctement et couramment.

Il est indispensable de dédier du temps à l’enfant pour communiquer avec lui. Vous pouvez lui lire des contes, lui chanter des chansons et le faire jouer dès son plus jeune âge pour qu’il commence à acquérir les outils du langage. Il est également très important d’utiliser un langage correct, ce qui implique une bonne diction des mots et l’utilisation du vocabulaire adéquat.

Lui parler de manière simple, directe et lente est également une autre manière d’aider votre enfant à développer son langage. Ceci l’aide fortement puisqu’il pourra imiter ce qu’il écoute.