A quel âge s’arrête la croissance chez les filles ?

20 juillet 2018
La croissance des enfants implique de nombreux souvenirs inoubliables pour les parents. C'est une étape si attendrissante, que chaque phase paraît arriver et disparaître de manière précoce. On peut donc se poser la question : à quel âge se termine la croissance des filles?

L’adolescence est une période compliquée qui s’accompagne de nombreux changements physiques importants pour les jeunes. Parmi tous ces changements, la croissance est peut-être celle qui se démarque le plus.

Saviez-vous que son commencement et sa fin ne sont pas les mêmes pour les filles et les garçons ? Lisez notre article pour savoir jusqu’à quel âge grandissent les filles.

Les caractéristiques propres des corps des garçons et des filles ont des différences claires dans leur croissance. Curieusement, les filles atteignent la puberté avant les garçons et elles expérimentent une période de croissance plus tôt.

Avant de voir chaque étape de croissance des filles, il faut noter que la croissance dont nous parlons ne se réfère pas seulement à la taille. En effet, nous parlerons du poids, de la maturité sexuelle et aussi de processus biologiques internes.

Les différences entre les filles et les garçons pendant la puberté

Les garçons entrent dans la puberté autour de leurs 10 ans, alors que les filles entament cette période environ un an plus tôt.

Cette phase de la vie des filles est déterminée par l’apparition du bourgeon mammaire. Il s’agit d’une petite bosse de tissu qui marque le début du développement des seins.

De même, les caractères sexuels seconds apparaissent plus tôt chez les filles que chez les garçons. Ces caractères seconds sont principalement le développement des seins et l’augmentation du taux de graisse corporelle chez les filles. Chez les garçons, il s’agit de l’apparition d’un duvet sur le visage.

La puberté se termine à 13 ans environ chez les filles et 14 ans chez les garçons. Dans tous les cas, cette étape ouvre la voie à la phase suivante de la croissance : l’adolescence.

L’entrée dans l’adolescence chez les filles

Chez les filles, la régulation hormonale change. Le corps produit en majeur partie une hormone de libération des gonadotrophines hypophysaires appelée aussi GnRH, des œstrogènes et de la progestérone. Il produit aussi en plus petite quantité de la testostérone, l’hormone prédominante dans le corps chez les hommes.

Par conséquent, des changements majeurs se produisent dans le corps. Par exemple:

Croissance à la puberté

  • La transpiration est plus abondante et la peau devient plus grasse.
  • Du duvet apparaît sur le corps, notamment sur les parties intimes.
  • Augmentation de la taille et du poids: en général on note une augmentation de 20 à 30 cm au niveau de la taille et de 7 à 10 kg au niveau du poids. Bien entendu, ce ne sont que des variables et tout dépend de chaque organisme.
  • Croissance des seins et augmentation du volume des hanches et des jambes. Cette augmentation est due à l’augmentation du taux de graisse dans le corps.
  • Début des menstruations et du développement des organes sexuels. Le début des règles, appelé ménarche, ne doit pas être assimilé au début de la puberté. Cette étape peut commencer jusqu’à deux ans après seulement.

Par ailleurs, d’autres changements accompagnent ceux physiques. Les émotions, l’interprétation du monde et des sentiments ainsi que les formes de relations sont différents. Tout ceci peut mener à une certaine incertitude, car cela se produit en même temps.

Un appui familial est donc très important afin de contenir cette insécurité logique qui apparaît devant tant de changement.

A quel âge s’arrête la croissance chez les filles ?

Comme elle commence avant, la croissance des filles se termine aussi avant celle des garçons. On peut considérer qu’en moyenne, à l’âge de 19 ans, la croissance est terminée chez les filles. Néanmoins, cela peut se terminer avant ou après cet âge.

croissance pendant l'adolescence

Il faut tenir en compte, en plus du facteur génétique inévitable qui nous vient de nos parents, d’autres facteurs qui influencent la croissance. Par exemple :

  • L’alimentation : plus l’alimentation est saine et équilibrée, plus le développement physique est favorisé. Ce concept s’applique clairement pendant l’adolescence.
  • Un bon repos : avoir un sommeil de qualité et suffisant fait que notre organisme génère une quantité optimale de somatotropine. Celle-ci est l’hormone de croissance qui est fabriquée pendant notre sommeil.
  • L’exercice physique : entre tous les bénéfices de l’activité physique, nous retrouvons ceux pour le développement musculaire et osseux. De plus, cela stimule l’appétit et le sommeil et cela améliore le métabolisme.
  • La santé : enfin, les douleurs provenant de maladies cardiaques, d’origine alimentaire, de croissance ou bien hormonales peuvent avoir un effet négatif sur le développement.

Finalement, on considère que la croissance est terminée lorsque l’enfant a atteint une taille et un poids plus important. Il s’agit de quelque chose de naturel accentué par les hormones.

 

A découvrir aussi