A quel âge arrêter le biberon pour ne pas affecter la santé bucco-dentaire?

Si vous avez choisi de donner le biberon à votre enfant, vous devez être conscient de certaines choses. Nous vous indiquons l'âge auquel vous devez arrêter d'utiliser le biberon afin qu'il ne cause pas de problèmes de santé bucco-dentaire.
A quel âge arrêter le biberon pour ne pas affecter la santé bucco-dentaire?
Vanesa Evangelina Buffa

Rédigé et vérifié par la dentiste Vanesa Evangelina Buffa.

Dernière mise à jour : 16 novembre, 2022

Lorsque l’allaitement maternel n’est pas une option possible, l’alimentation artificielle devient un outil fondamental pour la nutrition du nouveau-né. Jusqu’à un certain âge, le bébé peut prendre le biberon sans que cela n’affecte sa santé bucco-dentaire. Mais si son utilisation est prolongée, il peut y avoir des conséquences négatives.

Jusqu’à six mois de vie, la recommandation de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et d’autres organisations est l’alimentation exclusive au sein de la mère. Ensuite, l’allaitement doit être poursuivi avec d’autres aliments complémentaires jusqu’à l’âge de 2 ans. Ou au-delà, si la mère et l’enfant le souhaitent. Mais ces recommandations ne sont pas les mêmes si vous choisissez de nourrir artificiellement le petit. Dans ce cas, prolonger l’utilisation du biberon jusqu’à l’âge de 2 ans peut gêner le développement normal de la cavité buccale et entraîner des troubles.

Le développement de la bouche du bébé

Pour mieux comprendre pourquoi l’âge pour stopper le biberon et prendre soin de sa santé bucco-dentaire n’est pas le même que celui estimé pour le sein de la mère, il est nécessaire de comprendre comment se développe la bouche. Lors de la succion, le bébé fait des mouvements avec sa mâchoire et sa langue qui diffèrent selon la façon dont il tète.

L’allaitement favorise le développement oral

Un bébé qui tète au sein.

Avec l’allaitement, le petit effectue des mouvements de succion pour obtenir sa nourriture. Cet effort favorise le développement oral et, par conséquent, réduit le risque de souffrir de malocclusions dans le futur. Pendant l’allaitement, le dos de la langue et le palais dur du bébé attrapent le mamelon. Tandis que les lèvres scellent la bouche. Ainsi, un vide est généré qui, avec les mouvements antéropostérieurs de la mâchoire, réalise la sortie du flux de lait. La langue forme une cuillère et fait glisser les aliments vers l’arrière pour les avaler.

Ces mouvements favorisent le renforcement des muscles, la croissance et l’avancement de la mâchoire et un développement harmonieux de toutes les structures oro-faciales. En revanche, cela ne se produit pas lorsque le petit est nourri au biberon.

Qu’en est-il du biberon?

Lors de l’utilisation du biberon, les aliments arrivent facilement dans la bouche et l’enfant n’a qu’à avaler. De cette façon, les mouvements mandibulaires sont beaucoup plus faibles. La fermeture des lèvres ne s’effectue pas avec autant de force et la position de la langue reste plate. Moins d’exercice des muscles buccaux peut causer moins de tonus musculaire. Avec cela, la croissance des os et du cartilage n’est pas harmonieuse. La mâchoire inférieure peut également rester dans la position postérieure avec laquelle les bébés naissent.

Pour cette raison, si l’enfant utilise un biberon, l’idéal est de le retirer avant 12 mois. De plus, il est recommandé de choisir des biberons avec des tétines anatomiques et de petits trous. Cette conception en forme de sein favorise le mouvement antérieur de la mâchoire et la coordination de la succion, de la déglutition et de la respiration.

Attention aux caries des biberons !

Un autre aspect à prendre en compte si vous choisissez de nourrir le bébé au biberon est le risque de développer des caries dans les dents. Dès l’apparition des premières dents, elles peuvent s’infecter si elles ne sont pas soignées correctement. La carie du biberon ou de la petite enfance est une forme agressive et à évolution rapide de la maladie qui affecte les dents de lait.

S’il n’y a pas d’hygiène bucco-dentaire adéquate, les bactéries profitent de la substance sucrée. Puis produisent des acides qui détruisent les tissus dentaires précocement. Pour réduire ce risque, il est idéal d’empêcher l’enfant de s’endormir avec le biberon dans la bouche. Aussi, il est important de ne pas mettre de jus ou de sucrer le contenu du biberon et de bien nettoyer la bouche et les gencives, surtout après la tétée du soir.

Un bébé chez le dentiste avec des caries.

A quel âge faut-il retirer le biberon pour prendre soin de la santé bucco-dentaire ?

Le biberon doit être retiré, idéalement, vers 12 à 18 mois de l’enfant. Pour éviter les problèmes de malocclusions et d’altérations en bouche, son utilisation ne doit pas se prolonger au-delà de 2 ans. Il est préférable de commencer le sevrage du biberon progressivement après que le bébé ait 6 mois, lorsque l’alimentation complémentaire commence. A partir de ce moment, le petit commence à se familiariser avec les ustensiles de la cuisine. Offrir du lait et de l’eau dans un gobelet ou une tasse est une bonne stratégie pour réduire l’utilisation du biberon.

Dès l’âge de 18 mois, la mastication est déjà plus efficace et la déglutition des aliments solides est généralement bien intégrée. Idéalement, à cet âge le biberon n’est plus utilisé. Même la persistance du biberon peut favoriser l’installation d’un schéma de succion infantile. Gardez à l’esprit qu’une déglutition atypique entraîne des problèmes de morsure et d’élocution et interfère avec le bon développement des structures du visage et de la bouche.

Sevrer le biberon progressivement pour prendre soin de la santé bucco-dentaire

Le maintien de l’habitude de nourrir l’enfant au biberon, en plus des inconvénients susmentionnés, peut également entraîner des problèmes de nutrition. Si le petit compte avoir son biberon quand il veut, il risque de refuser d’essayer de nouveaux aliments. Aussi, il pourrait avoir des difficultés à mastiquer et souffrir de carences qui nuisent à sa croissance.

Enfin, n’oubliez pas qu’il est important que le retrait du biberon soit progressif et respectueux. Arrêter l’utilisation le plus tôt possible vous permettra d’atteindre l’âge limite sans vous précipiter et évitera divers problèmes à l’avenir.

Cela pourrait vous intéresser ...
Astuces pour passer du biberon au verre
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Astuces pour passer du biberon au verre

Le passage du biberon au verre peut être un moment délicat pour de nombreuses mères, car il demande parfois de la patience et du temps.



  • Herrera, M., Machado, L., & Villalobos, D. (2013). Nutrición en recién nacidos a término y en niños de 1 a 6 meses. Archivos venezolanos de puericultura y pediatría76(3), 117-125.
  • Fernández-Vegue, M. G. (2018). Alimentación complementaria. Comité de Lactancia Materna y Comité de Nutrición de La Asociación Española de Pediatría23.
  • Córdova Aguilera, D. N. (2021). Caries de biberón, prevención y tratamiento (Bachelor’s thesis, Universidad de Guayaquil. Facultad Piloto de Odontología).
  • Fortes Jara, M. F., & Mendoza Trujillo, A. F. Lactancia materna directa, uso de biberón en los infantes, hábitos orales y su asociación con las características oclusales en la etapa pre-escolar de cuatro instituciones educativas.
  • ACHÀ AGUILAR, C. V. (2021). USO PROLONGADO DEL BIBERON Y/O CHUPON EN LA PRIMERA INFANCIA.
  • García Suárez, A. (2019). Caries temprana de la infancia. Prevención y tratamiento. Presentación de un caso.
  • Peña, M. K. S., Córdoba, L. M. L., Agudelo, D. L., & García, Y. Q. (2018). Proyecto pedagógico para disminuir el consumo del biberón en la primera infancia. Infancias Imágenes17(1), 53-66.
  • Centeno, J. E. O. Cuidados de la salud bucodental en él bebe.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.