Remèdes maison pour les infections à levures pendant la grossesse

La candidose peut être fréquente pendant la grossesse, en raison de l'augmentation des pertes vaginales et des œstrogènes circulants. Nous vous expliquons comment soulager cet inconfort.
Remèdes maison pour les infections à levures pendant la grossesse

Dernière mise à jour : 12 novembre, 2021

Les mycoses vaginales sont causées par la prolifération d’un champignon qui loge dans cette cavité, appelé Candida albicans. L’évolution de cette affection est variable et peut provoquer des inflammations, des démangeaisons, des irritations et même l’élimination de sécrétions douloureuses. Dans cet article, nous vous disons comment améliorer l’inconfort des infections à levures pendant la grossesse.

Remèdes naturels pour lutter contre les infections à levures pendant la grossesse

Toujours en association avec le traitement pharmacologique approprié, les thérapies complémentaires peuvent apporter un certain soulagement et aider à équilibrer le pH vaginal. Elles créent un environnement sain qui est extrêmement important pour préserver le bébé.

1. Vitamine E

Selon une étude publiée en 2020 dans la revue Microorganisms, la vitamine E contribue à réduire l’inflammation produite par le Candida albicans.

De plus, c’est un nutriment qui fonctionne comme un antioxydant dans le corps. Et qui existe naturellement dans divers aliments: épinards, noix, poisson, avocat, entre autres.

Aliments riches en vitamine E.

2. Huile d’arbre à thé

L’huile essentielle d’arbre à thé est l’une des huiles essentielles les plus importantes, car elle possède des propriétés antimicrobiennes contre différents types de germes. De plus, elle favorise les processus de cicatrisation.

Selon un essai scientifique, l’utilisation de l’huile d’arbre à thé sur les infections fongiques permet une résolution totale ou partielle des manifestations cliniques.

3. Remède naturel contre les infections à levures pendant la grossesse: Probiotiques

Les probiotiques peuvent être efficaces contre le champignon Candida albicans. Pour cette raison, le yaourt peut être considéré comme l’un des probiotiques par excellence car il contient des bactéries telles que Lactobacillus acidophilus.

Ces bactéries sont essentielles pour créer un environnement sain dans le vagin. Selon des recherches récentes, la consommation de cet aliment augmente le microbiome de l’intestin et diminue la quantité de champignons dans le corps.

4. Changements de régime

Les remèdes maison sont importants pour traiter les infections à levures pendant la grossesse, mais il est également essentiel de mettre en œuvre certains changements alimentaires. Ceux-ci contribuent à améliorer la santé et à limiter le développement des infections.

Il est donc important de réduire la consommation des produits suivants:

  • Sucre simple et aliments sucrés.
  • Lait.
  • Aliments à base de levure (riz, pâtes, pâte et farine).

Au contraire, la consommation de légumineuses, de poisson, de viande et d’œufs est très bénéfique dans ce sens. Il vaut donc la peine de la renforcer.

5. Vêtements en coton

Le choix des sous-vêtements est important pour maintenir une bonne hygiène de la peau. En effet, les vêtements fabriqués à partir de tissus naturels, tels que le coton, le fil ou la soie ont tendance à moins irriter la zone intime.

En revanche, les tissus synthétiques rendent la région plus vulnérable à certaines infections locales.

Il est également recommandé de changer de sous-vêtements quotidiennement, afin de ne pas favoriser un environnement défavorable. L’augmentation de la chaleur et de la transpiration au niveau des parties génitales peut altérer le pH de la muqueuse vaginale et ainsi dérégler la flore habituelle.

6. Rinçage à l’eau tiède

Les douches vaginales accompagnées de parfums vaginaux peuvent altérer l’équilibre sain et physiologique du microbiote local. C’est pourquoi il est important de les éviter, ainsi que les déodorants vaginaux, les poudres et les sprays hygiéniques. Tous ces produits contiennent souvent des substances chimiques agressives et des parfums.

Les rinçages génitaux avec seulement de l’eau tiède et sans savon sont la meilleure option. Il est important de se rappeler que le lavage de la zone intime doit toujours se faire de l’avant vers l’arrière, pour éviter toute contamination.

Après avoir effectué cette hygiène, il est important de bien sécher sans friction et avec une serviette en coton propre.

7. Remède naturel contre les infections à levures pendant la grossesse: Vitamine C

L’apport régulier de vitamine C est un grand stimulant du système immunitaire et cela contribue également au maintien de la santé de la peau. De plus, cette vitamine contient des composants antimicrobiens qui limitent la croissance du Candida Albicans.

Cependant, la vitamine C acide ne doit pas être appliquée directement sur les tissus vaginaux sensibles.

8. Utilisation de produits spécifiques

L’utilisation de savons de soins intimes dont le pH se situe dans les limites physiologiques est recommandée. C’est-à-dire avec un niveau d’acidité similaire à celui de la muqueuse du vagin (entre 3,5 et 5,5). Ces mesures d’hygiène permettent de ne pas perturber l’équilibre de la flore bactérienne.

9. Choisir des vêtements amples

Une femme enceinte en robe.

Les vêtements trop serrés ont tendance à retenir l’humidité et la chaleur dans la zone. Ce qui favorise le développement d’infections.

L’utilisation de vêtements ajustés n’est pas recommandée, ainsi que des collants. Car ils diminuent le flux d’air et la ventilation dans la région génitale. Il est même conseillé de ne pas porter de sous-vêtements pendant la nuit.

Infections à levures pendant la grossesse et consultation médicale

En conclusion, l’utilisation de remèdes maison pour l’infection à levures pendant la grossesse doit être pratiquée avec prudence. Bien qu’elle soit considérée comme une pathologie bénigne, il est préférable de consulter un médecin.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les types de pertes vaginales : tout ce que vous devez savoir
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Les types de pertes vaginales : tout ce que vous devez savoir

Les pertes vaginales sont une sécrétion normale du corps féminin. Elles sont généralement blanchâtres ou transparentes, mais peuvent être modifiées...



  • Barros S, Ribeiro APD, Offenbacher S, Loewy ZG. Anti-Inflammatory Effects of Vitamin E in Response to Candida albicansMicroorganisms. 2020;8(6):804. Published 2020 May 26. doi:10.3390/microorganisms8060804
  • Buck DS, Nidorf DM, Addino JG. Comparison of two topical preparations for the treatment of onychomycosis: Melaleuca alternifolia (tea tree) oil and clotrimazole. J Fam Pract. 1994 Jun;38(6):601-5. PMID: 8195735.
  • Aguin TJ, Sobel JD. Vulvovaginal candidiasis in pregnancy. Curr Infect Dis Rep. 2015 Jun;17(6):462. doi: 10.1007/s11908-015-0462-0. PMID: 25916994.
  • Godha K, Tucker KM, Biehl C, Archer DF, Mirkin S. Human vaginal pH and microbiota: an update. Gynecol Endocrinol. 2018 Jun;34(6):451-455. doi: 10.1080/09513590.2017.1407753. Epub 2017 Dec 22. PMID: 29271266.