9 alliés contre la constipation des enfants

8 juillet 2018
Dans cet article, nous parlerons des causes et des symptômes de la constipation des enfants. En outre, nous vous feront découvrir des alliés très efficaces pour la combattre.

La constipation infantile est un problème très commun qui touche de nombreux enfants. Elle se caractérise par une diminution de la fréquence des selles. De plus, elle implique des difficultés et des douleurs au moment de l’émission. Chez un enfant, on parle de constipation s’il défèque moins de deux fois par semaine. Dans cet article, nous vous présenterons neuf alliés contre la constipation des enfants.

Quelles sont les causes de la constipation des enfants ?

Les origines de la constipation des enfants sont souvent liées au style de vie et à l’alimentation. Les plus fréquentes sont :

  • Le manque de fibres alimentaires ou de fluides. La consommation excessive de produits laitiers, de viande ou d’aliments riches en matières grasses ou sucrées peuvent également la causer.
  • Elle peut être de nature psychologique. La peur des selles, par exemple, est très fréquente chez les enfants d’âge préscolaire.
  • La constipation des enfants est un cercle vicieux. Les difficultés et la douleur au moment de déféquer peuvent mener l’enfant à retenir les selles.
  • Le stress et le changement peuvent provoquer une période de constipation chez les enfants.
  • L’héritage peut jouer un rôle crucial. En effet, si les parents ont de la difficulté à déféquer, il est possible que leurs enfants aient le même problème.
  • L’ingestion de certains médicaments, tels que les anticonvulsivants ou les antiacides, peut causer la constipation.

Quels sont les principaux symptômes de la constipation des enfants ?

Nous pouvons détecter cette pathologie chez les enfants grâce aux signes suivants :

  • L’enfant va aux toilettes moins de deux fois par semaine.
  • Le transit intestinal est douloureux et difficile.
  • Ses selles sont sèches, dures et petites. Ou alors, elles sont très volumineuses.
  • L’enfant se plaint de douleurs à l’estomac et de gaz.
  • Dans certains cas, l’enfant perd de l’appétit et souffre de nausées ou de diarrhée.
  • Douleur à l’estomac et gonflement.
La constipation des enfants provoque également de la douleur au moment de déféquer.

9 alliés contre la constipation des enfants

Vous connaissez désormais les symptômes et les causes de la constipation des enfants. C’est donc le moment idéal pour découvrir les mesures que vous pouvez prendre pour lutter contre la constipation de votre enfant. Ci-dessous, nous vous présentons 9 grands alliés contre la constipation des enfants.

1. Augmenter la consommation de fibres alimentaires

Les aliments riches en fibres peuvent aider à prévenir la constipation des enfants. En effet, la fibre ne peut pas être digérée. Elle aide donc à nettoyer les intestins.

Cet oligo-élément n’est pas forcément désagréable pour les enfants. Vous pouvez, par exemple, lui donner des pommes, des poires, des haricots et de l’avoine. Ou encore, des oranges, des bananes mûres, de pain entier et du pop-corn. Vous pouvez aussi ajouter de la farine de lin aux smoothies faits maison. Ainsi, vous pourrez introduire la fibre dans l’alimentation des petits enfants.

2. Augmenter la consommation de liquides

Le fait de boire suffisamment d’eau et d’autres liquides aide les selles à se déplacer plus facilement dans les intestins. La quantité de liquides dont les enfants ont besoin varie en fonction de leur poids et leur âge.  A l’âge scolaire, la plupart d’entre eux ont besoin d’au moins 4 tasses d’eau par jour.

3. Limiter la consommation de certains aliments

Dans ces cas-là, vous devriez réduire la consommation d’aliments riches et sucrés. ll faudra également éliminer les protéines animales. Cela aidera à prévenir une récurrence de la constipation une fois qu’elle aura disparu.

4. Adoucisseur de selles

En cas de constipation infantile, il est recommandé d’utiliser un adoucissant pour nettoyer les intestins. Ceux-ci sont sans danger pour les enfants. Cependant, on ne peut les utiliser que sous supervision du pédiatre. Dans certains cas, les petits enfants peuvent avoir besoin d’un adoucissant pendant quelques semaines.

5. La consommation de fruits

Certains fruits, comme les fraises ou l’ananas, sont des alliés parfaits contre la constipation des enfants. D’abord, ils contiennent beaucoup de vitamines. En outre, ils augmentent les réponses du système immunitaire. Et, en même temps, ils éliminent les mauvaises bactéries des intestins. En outre, leur teneur élevée en eau permet d’équilibrer la flore intestinale. Ils aident donc à lutter contre la constipation et la diarrhée.

« La fibre de certains aliments ne peut pas être digérée. Elle aide donc à nettoyer les intestins. »

6. Les aliments probiotiques

Aliments fermentés sont des aliments contenant des micro-organismes vivants supplémentaires. Ces derniers restent actifs dans l’intestin en quantité suffisante pour modifier le microbiote intestinal, à la fois par implantation et par colonisation.

Ils peuvent avoir des effets bénéfiques lorsqu’on les ingère en grande quantité. Les aliments qui contiennent des probiotiques, comme le yaourt, favorisent également une bonne santé digestive.

7. Des heures de repas régulières

Étant donné que le fait de manger est un stimulant naturel pour les intestins, les repas réguliers peuvent aider les enfants à développer des habitudes intestinales régulières. Si nécessaire, servez le petit-déjeuner un peu plus tôt pour permettre à votre enfant d’aller aux toilettes tranquillement avant d’aller à l’école.

Les fruits et les fibres sont de grands alliés contre la constipation des enfants.

8. Favoriser l’activité physique

L’activité physique aide à stimuler une fonction intestinale normale. Le sport active les intestins. Vous devriez donc encourager les petites à faire de l’exercice.

9. Créer une routine de toilette

Réservez régulièrement du temps après les repas pour que votre enfant puisse aller aux toilettes. Si nécessaire, mettez-y un tabouret pour que l’enfant soit à l’aise sur le bidet. Essayez aussi de lui donner suffisamment de temps pour qu’il ne se sente pas pressé.

Si votre enfant présente certains des symptômes cités dans cet article, nous vous conseillons d’employer les conseils ci-dessus. Ils sont les parfaits alliés contre la constipation des enfants. Si vous remarquez que la situation ne s’améliore pas, il vous faudra consulter un médecin aussitôt que possible.

 

A découvrir aussi