8 signes que vous êtes une mère surprotectrice

7 avril 2018
Les parents veulent toujours le meilleur pour leurs enfants. Cependant, très souvent, ce que nous pensons être bon finit par blesser les petits. Savez-vous quels traits définissent une mère surprotectrice?

La surprotection est pratiquée par les parents qui évitent, parfois inconsciemment, que leurs enfants assument leur propre vie. Elle se caractérise par le fait d’assurer que les enfants évitent ou ne remplissent pas les responsabilités, les libertés et les expériences de chaque âge.

Vous êtes-vous déjà demandé si vous êtes une mère surprotectrice ? Analysez ces signes et découvrez-le par vous-même.

Rappelez-vous que votre devoir en tant que mère ne devrait pas se concentrer uniquement sur la protection de vos enfants et leur éviter la confrontation. Il est également nécessaire que vous leur donniez les outils pour affronter et surmonter les défis. Ainsi, ils pourront être des personnes indépendantes et capables.

« Les enfants qui n’entendent que les éloges y deviennent accro. Ils évitent les tâches difficiles dans lesquelles ils ne se sentent pas sûrs et finissent par échouer lorsqu’ils se lancent dans des activités auxquelles ils ne réussissent pas. »

-Ashley Merryman-

Les choses que fait une mère surprotectrice

1. Essayer de résoudre tous les problèmes des enfants

Lorsque des difficultés surgissent, les mères surprotectrices prennent rapidement le contrôle. Elles font de leur mieux pour que leurs enfants ne ressentent aucune gêne.

Pour que les enfants ne souffrent pas, elles ne leur permettent pas de développer la tolérance à la frustrationIl en est de même pour la capacité de résoudre les problèmes.

2. Avoir des contacts fréquents avec l’école des enfants

Au lieu d’apprendre aux enfants comment agir dans une situation, elles demandent l’intervention de tiers. Quand un problème survient à l’école, les parents surprotecteurs vont voir les enseignants pour le résoudre.

Peu importe si ce n’est rien de grave. Ils cherchent l’action immédiate et gardent leurs enfants dans une bulle.

L'entrevue avec l'enseignant de votre enfant est un bon moment pour évaluer les résultats.

3. Faire n’importe quoi pour que leurs enfants réussissent dans tout

Les êtres humains apprennent des milliers de leçons grâce aux erreurs et aux frustrations. Cependant, la surprotection fait que les enfants ne participent pas à une activité à moins qu’ils y soient les meilleurs.

Encore une fois, l’intention est bonne. Mais l’enfant est privé d’explorer et de développer de nouvelles compétences.

4. Être extrêmement condescendant quand les choses ne vont pas bien

C’est merveilleux que les enfants sachent comment nommer leurs émotions et exprimer ce qu’ils ressentent. Mais ils doivent aussi apprendre à gérer la tristesse, la colère et l’impuissance.

Il ne suffit donc pas de faire quelque chose pour les faire se sentir bien. Plutôt, vous devriez les aider à accepter ce qui leur arrive et à le surmonter.

5. Contrôler leurs amitiés

Les personnes avec lesquelles les enfants vivent dans leur enfance et leur adolescence peuvent grandement influencer leur comportement. Une mère surprotectrice évitera au maximum que les enfants fréquentent d’autres enfants si elle ne les considère pas comme «bons».

Cependant, ce sont les enfants eux-mêmes qui doivent réaliser qui leur fait du bien et qui ne le fait pas. Apprendre à créer des relations interpersonnelles saines est une autre compétence que les gens doivent développer par eux-mêmes.

6. Être très envahissant dans le monde des enfants

Rester excessivement vigilant à ce que font les enfants finit par être quelque chose de maladif. Il est très bon pour une mère de rechercher le bien-être de ses enfants. Par contre, atteindre l’extrême leur est nuisible.

Avec le passage du temps, les enfants exigeront leur intimité. A ce moment, ils commenceront à construire leur vie privée. C’est quelque chose de normal qui fait partie de leur processus de maturation. Cependant, un parent surprotecteur ne respectera pas les limites et le droit de l’enfant de garder des choses secrètes.

Élever un enfant surprotégé peut avoir des inconvénients.

7. Leur attribuer peu de tâches ou responsabilités à la maison

La coopération et le sentiment d’appartenance à la famille se construisent grâce à la disciplineBeaucoup d’enfants surprotégés ne comprennent pas clairement le concept de réciprocité. Ou alors, ils ne contribuent pas au fonctionnement de la société.

Si cela se produit, les enfants auront l’impression que leurs propres sentiments, pensées et besoins doivent être la priorité de tous.

8. Déguiser les réalités du monde

En tant qu’adultes, les parents savent qu’il existe dans le monde des injustices, des malheurs et des situations désagréables. Les enfants doivent également connaître l’existence de ces dangers. Ils pourront ainsi être prêts à les surmonter.

Sinon, ils risquent d’être consumés par un monde féroce auquel ils n’ont pas été préparés.

A combien de ces signes d’une mère surprotectrice vous identifiez-vous ? Même si vous voulez le meilleur pour votre enfant, il est nécessaire que vous lui appreniez à être prêt pour les difficultés.

Vous ne serez pas toujours là pour les aider dans tout ce dont ils ont besoin. Formez-les donc en indépendance et en résilience.

 

 

A découvrir aussi