8 signes de maturité à l'adolescence

Le chemin vers la maturité à l'adolescence implique des changements au niveau émotionnel et dans la capacité à prendre ses propres décisions. Quels signes avertissent de cet état ?
8 signes de maturité à l'adolescence

Dernière mise à jour : 10 mai, 2022

La maturité semble être une destination à atteindre ; or, c’est plutôt un chemin que l’on parcourt tout au long de la vie. Les différentes expériences consolident progressivement les apprentissages, les compétences et les capacités au cours des diverses étapes de la vie.

En ce sens, l’adolescence ne fait pas exception. En effet, pendant cette période, nous, humains, acquérons et perfectionnons les ressources qui nous préparent à la vie adulte. C’est aussi le moment où nous renforçons notre autonomie et définissons notre identité.

Chaque moment vital a ses propres « réalisations » et toutes sont nécessaires à la croissance et au bien-être. Voyons quels sont les signes de maturité à l’adolescence.

Le chemin de la maturité à l’adolescence

maturité à l'adolescence
Le développement psycho-émotionnel se produit progressivement. Chaque individu a son propre rythme et ses particularités, mais suit le schéma de l’espèce à chaque étape.

Au début de la vie, les enfants sont centrés sur eux-mêmes. Par conséquent, la petite enfance est caractérisée par l’égocentrisme. Petit à petit, les enfants sont capables de comprendre les intentions des autres, ce qui leur permet de se mettre à la place de l’autre et de commencer à exercer de l’empathie. C’est l’un des apports dérivés de la théorie de l’esprit.

Avec l’arrivée de l’adolescence, de grands changements se produisent également. Par exemple, de nouveaux défis et apprentissages surgissent et l’opinion du groupe de pairs devient cruciale. Elle devient encore plus importante que celle des parents et des proches.

Sur le plan psychologique, à l’adolescence, les jeunes réaffirment leur identité, découvrent qui ils sont et se différencient de leurs parents. Le système limbique prend une importance particulière, donnant la priorité aux émotions et laissant les fonctions du cortex frontal (contrôle et planification) en arrière-plan.

Tous ces changements qui se produisent après la puberté peuvent entraîner des disputes. Cependant, avec de la patience et des limites claires, les conflits typiques de cette période peuvent être surmontés d’un moment à l’autre.

Les 8 signes qui suggèrent que votre adolescent a mûri

Il arrive un moment à l’adolescence où les enfants commencent à montrer certains signes d’évolution. Par conséquent, ci-dessous, nous allons partager avec vous les principaux signes de maturité émotionnelle chez les adolescents :

  1. Responsabilité de leurs actes. Ils n’ont pas besoin d’excuses ; même en ressentant de la honte ou de la colère, ils peuvent reconnaître qu’ils ont pris des décisions inappropriées.
  2. Opinions personnelles. Le groupe de pairs est important, mais tous les adolescents sont capables de penser par eux-mêmes et d’émettre des opinions différentes, sans se laisser emporter par leur entourage (phénomène de masse). Parfois, les jeunes peuvent accepter qu’il y a des situations avec lesquelles ils ne sont pas d’accord et s’en éloigner, sans craindre l’opinion des autres. L’influence non critique des autres cède la place au développement de leurs propres critères.
  3. Des relations affectives et émotionnelles de qualité. Ils établissent des liens interpersonnels plus sains avec des limites claires.
  4. Établissement de but et d’objectifs. De nombreux adolescents font preuve de responsabilité, d’intérêt et de volonté pour atteindre leurs objectifs : c’est quelque chose qu’il faut encourager. Par exemple, pour pratiquer un sport ou une activité de leur choix.
  5. Contrôle des impulsions. Lorsqu’ils mûrissent, les adolescents ne réagissent pas immédiatement et sont plus réflexifs. C’est-à-dire qu’ils peuvent s’arrêter pour réfléchir à ce qu’ils veulent et à ce qui leur convient.
  6. Plus grande flexibilité et ouverture à l’écoute. Ils peuvent comprendre que certaines recommandations issues du monde des adultes peuvent leur être utiles et qu’il ne s’agit pas de les « contrôler » ou « d’aller à leur encontre ». À leur tour, si les relations établies avec les parents sont basées sur la confiance, ce sont eux qui les approcheront pour leur demander conseil ou partager ce qui leur arrive.
  7. Abandon des extrêmes. Étroitement lié au point précédent, il ne s’agit plus d’adopter des positions polaires pour l’affrontement, mais plutôt d’apprendre à voir et valoriser les intermédiaires.
  8. Domination de l’attente et de l’ajournement. Le sentiment d’urgence avec lequel ils agissaient auparavant commence à perdre de sa force et ils peuvent comprendre qu’il n’est pas nécessaire que « tout soit fait immédiatement ».
  9. Soins personnels. Dans cette période de certaine rébellion par rapport à l’hygiène et à l’image personnelle, les jeunes sont capables de prendre soin d’eux. Ainsi, leurs parents n’ont plus à leur rappeler l’importance de la propreté ou de l’apparence personnelle. Ils doivent plutôt les encourager à activer eux-mêmes ces comportements.

Bien sûr, chaque jeune a son propre style et sa propre personnalité. Par conséquent, ces caractéristiques de la maturité à l’adolescence se présenteront différemment.

De même, il faut tenir compte du fait que la maturité n’est pas quelque chose de statique ou dure toute une vie. Nous continuons en effet à apprendre tout le temps, à partir des expériences que nous traversons.

mère et fils adolescent parlent de bonnes manières
Ce n’est pas parce que votre enfant a grandi qu’il n’a plus besoin de votre affection. Au contraire, elle lui apporte de la sécurité et l’encourage à avancer sur son chemin.

Accompagner et respecter son propre rythme

Bien souvent, quand nous voyons à quel point ils sont devenus grands, nous croyons que nos ados n’ont plus besoin de nous.

Quand ils étaient enfants, nous gardions un œil sur eux. Maintenant qu’ils sont plus autonomes, nous pensons qu’ils sont capables de résoudre presque n’importe quoi. Or, l’adolescence est encore une période de croissance, qui interpelle et pose des incertitudes.

Ainsi, bien que nous puissions leur permettre plus de liberté, il est également important que nous leur fournissions un soutien et une sécurité afin qu’ils sachent que nous sommes là. Il faudra aussi respecter leurs horaires et leurs espaces, conseiller sans critiquer, se montrer proche et assertif, sans être autoritaire.

Enfin, l’adolescence représente aussi un défi pour les parents, car c’est une période d’indépendance et de réflexion. Les enfants commencent à tracer leur propre chemin et, dans ce scénario, le mieux est d’apprendre ensemble et de s’accompagner au quotidien.

Cela pourrait vous intéresser ...
Développement cognitif à l’adolescence
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Développement cognitif à l’adolescence

À partir de 10 ou 11 ans, la mentalité de nos enfants va subir un changement brutal. Leur façon de voir le monde sera totalement différente.



  • Palacios, X. (2019). Adolescencia:¿ una etapa problemática del desarrollo humano?. Revista Ciencias de la Salud17(1), 5-8.
  • Stelzer, F., Cervigni, M. A., & Martino, P. (2010). Bases neurales del desarrollo de las funciones ejecutivas durante la infancia y adolescencia. Una revisión. Revista chilena de Neuropsicología5(3), 176-184.