8 phrases pour renforcer la volonté des enfants

15 février, 2021
La volonté est une énergie intérieure qui nous pousse à réaliser tout ce que nous nous fixons comme objectif. Il est important que nous élevions nos enfants en prenant soin de ne pas faire disparaître cette volonté.

Que pouvons-nous faire pour renforcer la volonté des enfants ? Nous avons tous en nous une force intérieure qui nous pousse à réaliser ce que nous voulons. Notre mission en tant que parents est d’aider nos enfants à trouver cette force avec des phrases qui les motivent et leur font croire en eux.

Beaucoup pensent que la volonté peut être améliorée et développée, mais parfois le problème réside dans le rôle éducatif lui-même. Les parents diminuent parfois cette impulsion, de sorte que lorsque nos enfants grandissent, ils doivent la réapprendre. Par exemple, si nous faisons les choses à leur place sans les laisser essayer de résoudre leurs propres problèmes, nous diminuons leur volonté.

C’est pourquoi il est important d’encourager, par des phrases et des expressions, cette force intérieure. Ainsi, ils seront toujours capables de suivre cette impulsion qui les conduit à s’efforcer d’obtenir ce qu’ils veulent. Dans les lignes qui suivent, nous allons vous donner quelques idées de phrases que vous puissiez les utiliser.

Une enfant qui joue aux jeux de mémoire.

Qu’est-ce que la volonté chez les enfants ?

La volonté peut être définie comme une sorte d’impulsion ou d’énergie en nous. Grâce à elle, nous pouvons atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés et surmonter tous les obstacles que nous rencontrons en cours de route. Ce potentiel est en nous dès notre naissance.

La contrôle de soi est fortement lié à la volonté chez les enfants. En effet, elle nous aide à orienter notre comportement vers ce que nous voulons ou désirons. Mais lorsqu’il s’agit des enfants, il leur est parfois difficile d’utiliser leur propre volonté.

Comme par exemple pour se brosser les dents, ils ont rarement envie de le faire. Dans ce cas, il s’agit plutôt d’une habitude ou d’une routine qu’ils acquièrent.

L’important est que les parents se concentrent sur des comportements positifs pour aider leurs enfants à développer leur volonté. Il est primordial qu’ils voient que nous leur faisons confiance, que nous les laissons faire les choses par eux-mêmes et qu’ils peuvent essayer.

Même s’ils échouent, nous ne devons jamais leur enlever la volonté de faire quelque chose. Cependant, nous devons être à leurs côtés pour les soutenir et les guider vers ce dont ils ont besoin.

Des phrases qui aident à renforcer la volonté des enfants

Certains signes peuvent indiquer un manque de volonté, comme, par exemple, le fait de reporter une tâche plus difficile ou urgente. Dans ce cas, on donne souvent la priorité à des tâches plus faciles ou on attend de faire quelque chose d’autre parce que nous n’avons pas le courage de le faire.

Nous pouvons utiliser certaines phrases pour faire comprendre aux enfants qu’ils ont un pouvoir intérieur qui les aidera à réaliser tout ce qu’ils veulent. De cette façon, ils prendront confiance en eux et feront ressortir cette volonté qui est en eux.

Quelques exemples concrets

  • “Que peux-tu faire pour résoudre le problème X ou pour l’améliorer ?” Lorsque votre enfant est confronté à un problème, demandez-lui ce qu’il peut faire. Il doit chercher la réponse en lui même. Une fois qu’il aura répondu, nous le féliciterons. Vous lui direz qu’ils a fait du bon travail, et que puisqu’il a trouvé une solution, il peut la mettre en œuvre.
  • “C’est merveilleux de voir à quel point tu as ordonné ta chambre et rangé tes jouets”. Cela les motivera à voir que l’impulsion qu’ils ont ressentie pour ranger leur chambre a été récompensée. La récompense est le fait de l’avoir félicité.
  • “Tu as un grand cœur et j’aime voir comment tu aimes aider les autres.” Lorsque notre enfant fait quelque chose pour aider quelqu’un, nous pouvons dire cette phrase. De cette façon, nous encouragerons ses comportements à faire de bonnes actions et à ce que cela soit fait de sa propre initiative.
  • “Quelle bon assistant tu es! Ton aide a été essentielle pour le réussir !” Lorsque vous effectuez une tâche ensemble, dites-lui cette phrase et montrez-lui que vous lui faites confiance à 100 %.
  • “Tes idées sont très bonnes, tu devrais toujours essayer de les réaliser, je suis sûr qu’elles vont marcher. Et si elles ne fonctionnent pas, tu dois continuer à essayer de nouvelles solutions, tu vas y arriver.”
  • “J’ai toujours su que tu as une énorme capacité à réaliser tout ce que tu souhaites”.
  • “Chaque fois que tu veux quelque chose, tu dois trouver un moyen de l’obtenir”. Et faites lui savoir que s’il a besoin de votre aide, vous serez là pour l’aider et le soutenir.
  • “J’aime vraiment voir comment, grâce à ton travail et à tes efforts, tu me démontres ces grandes choses dont tu es capable.”

Attention : il y a aussi des phrases qui vont à contre sens

Tout comme il y a des phrases qui aident nos enfants à renforcer leur volonté, il y a aussi des phrases que nous ne devrions pas dire parce qu’elles font exactement le contraire. Surtout si nous nous concentrons davantage sur les aspects négatifs que sur les aspects positifs. Voici quelques exemples :

Une mère jouant avec son fils dans la chambre à des jeux de vocabulaire.

  • “Tu n’es pas doué pour faire de la trottinette, fais autre chose”. Cette phrase peut faire beaucoup de mal à votre enfant. Par conséquent, vous pouvez changer cette phrase pour celle-ci : “Je suis sûr que tu finiras par pouvoir faire de la trottinette. Je vais t’aider et t’accompagner chaque fois que tu voudras essayer.” Nous devrions laisser à notre enfant l’opportunité de prendre l’initiative de recommencer; peu importe si cela fait quelques jours ou quelques mois.
  • “Je t’ai dit de toujours te laver les mains avant le repas, tu ne fais jamais correctement ce que je te dis.” Au lieu de cette phrase, nous pouvons dire : “Tu te souviens de ce que nous devons toujours faire avant manger ? Voyons si cette semaine nous pouvons faire en sorte de ne pas oublier de le faire. Je suis sûr que nous le ferons. J’ai confiance en toi.”
  • “Si tu étais plus studieux, tu aurais de meilleures notes.” Nous n’utiliserons pas ce genre de phrases. Nous renforcerons toujours leur effort en leur disant que nous savons qu’ils travaillent dur et qu’au final leurs notes s’amélioreront.

Conclusion

En conclusion, la volonté des enfants peut être améliorée et travaillée dès leur plus jeune âge. Nous devons faire très attention à nos phrases ou expressions. En effet, elles peuvent parfois finir par endommager la force intérieure que nous avons tous.

N’oubliez pas que nous devons toujours les laisser faire lorsqu’ils ressentent l’envie de faire des choses. Nous ne devrions jamais leur couper les ailes, car nous atténuerions ainsi la volonté dont ils disposent.

 

  • López, M. F. (2016). Cómo entrenar la fuerza de voluntad: Así funciona el músculo mental. B DE BOOKS.
  • Chang Granja, K. S. (2013). Educación de la voluntad en el contexto escolar de los niños de cuatro a cinco años (Bachelor’s thesis, Universidad de Guayaquil Facultad de Filosofía, Letras y Ciencias de la Educación).
  • Muñoz, G. Fuerza de voluntad: la mayor fuerza humana y estrategias para aumentarla.