7 jeux pour stimuler la marche à quatre pattes

Le quatre pattes est une étape fondamentale du développement psychomoteur, puisqu'elle est préalable à la marche. Comment accompagner et stimuler le bébé en suivant son rythme?
7 jeux pour stimuler la marche à quatre pattes

Dernière mise à jour : 17 novembre, 2021

Regarder votre bébé grandir est une expérience incroyable qui remplira votre âme d’une manière inégalée. Comme vous l’avez dans vos bras, vous ne cesserez de rêver à ces moments essentiels de son évolution. Mais faire partie de ce développement est un élément clé de sa croissance. C’est pourquoi nous voulons vous proposer certains jeux pour stimuler la marche à quatre pattes.

Cette étape importante de son développement survient généralement entre sept et neuf mois. Exactement quand il commence à observer qu’il a déjà la capacité de rester assis, en essayant de jeter tout son poids en avant et en plaçant ses petites mains devant lui. Il adopte alors une position appropriée qui lui permet de se déplacer avec le quatre pattes.

La phase du quatre pattes commence entre sept et neuf mois.

Un bébé qui marche à quatre pattes.

Signaux de démarrage

Au cours de ce processus, vous observerez comment le soi-disant réflexe de parachute se manifeste. Il consiste à ouvrir les bras comme si vous vouliez saisir, lorsque vous les pliez rapidement ou si vous êtes sur le point de tomber. Il s’agit d’un mécanisme de défense important car il permet d’éviter les bosses ou les blessures délicates.

La marche à quatre pattes est une étape fondamentale du développement psychomoteur, puisque c’est l’étape préalable à la marche. Cependant, certains enfants ne passent pas beaucoup de temps dans cette phase et commencent à marcher sans attendre. Si c’est le cas pour votre bébé, il n’y a pas de quoi s’inquiéter car c’est normal.

Les bébés commencent généralement par ramper puis se balancent d’avant en arrière. Il est possible ensuite qu’ils reculent, car c’est beaucoup plus facile pour eux. Maintenant, n’oubliez pas que chaque enfant est différent et évoluera à sa manière.

La phase d’exploration a deux objectifs principaux. La première consiste à saisir les objets qui attirent son attention pour découvrir leur couleur et leur texture. Puis, la seconde est d’apprendre à se lever pour monter sur un meuble ou essayer de faire les premiers pas. Cela amène alors l’enfant dans un monde d’innocence et d’illusions.

7 activités pour stimuler la marche à quatre pattes

Après avoir expliqué ces points, nous souhaitons vous présenter les jeux qui vous aideront à mieux comprendre votre bébé:

Un bébé qui roule sur un rouleau gonflable.

  1. Un peu d’aide ne fait pas de mal: en principe, les enfants ont tendance à ramper avant de relever leur buste. À ce stade, placez la plante de votre main sur ses pieds, comme point d’appui, pour renforcer ses jambes.
  2. Le jeu de la serviette: enroulez un drap ou une couverture en forme de rouleau, tenez votre enfant par le tronc et placez-le dessus. Une fois que vous avez fait cela, poussez-le d’avant en arrière pour qu’il trouve un soutien dans ses mains.
  3. Un obstacle amusant: Asseyez-vous par terre et écartez les jambes, placez un jouet sur un côté et laissez-le tenter de grimper sur votre jambe. Répétez, petit à petit, jusqu’à ce qu’il atteigne l’objet d’intérêt.
  4. Comme un marathonien: tout comme l’exercice précédent, vous pouvez mettre de petites barrières (coussins, tunnels ou couvertures roulées) pour le motiver à se déplacer pour chercher ce qui retient son attention.
  5. Objet à distance: Trouvez un jouet avec plusieurs couleurs ou lumières, placez-le à distance et invitez-le à le saisir. Soyez joyeux, enthousiaste et très patient. N’oubliez pas que cela peut être très lent ou très rapide.
  6. Jouer à trappe trappe: mettez-vous en position de ramper et demandez-lui de vous rattraper, pendant que vous vous déplacez vers un autre endroit. C’est aussi très bien de faire des petites courses où on le laisse gagner.
  7. De haut en bas: apprendre à ramper n’est pas le seul défi auquel les enfants sont confrontés, ils doivent aussi savoir comment descendre des hauteurs. Si vous le voyez sortir la tête pour descendre en premier, déplacez tout son corps sur le côté et abaissez sa jambe.

L’importance de ramper

De nombreux spécialistes insistent sur le fait que nous ne devrions pas forcer nos enfants à ramper. Son corps démontrera ses propres capacités, sans avoir besoin de forcer aucun élément. Ramper dépend directement de la maturité du corps.

La marche à quatre pattes doit être spontanée et naturelle chez le bébé.

En se déplaçant ainsi, les enfants élargissent leur champ visuel et distinguent les dimensions. Ils perçoivent la différence entre les textures, les surfaces et les changements de niveau. Ils découvrent également la perception de la profondeur et atteignent l’équilibre et l’indépendance.

Enfin, la croissance d’un enfant est quelque chose de naturel et de spontané. Profitez de ces moments qui ne se répètent jamais et gardez-les comme un trésor dans votre cœur.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les étapes du déplacement à quatre pattes chez le bébé
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Les étapes du déplacement à quatre pattes chez le bébé

Le développement du bébé se produit par séquences. Avant de commencer à marcher, le bébé va traverser les étapes du déplacement à quatre pattes.