7 choses que vous ignoriez qui différencient votre deuxième grossesse de votre première

Vous pensiez que votre deuxième grossesse ne pourrait pas vous surprendre ? Vous vous trompiez. Il y a toujours de nouvelles choses à découvrir !
7 choses que vous ignoriez qui différencient votre deuxième grossesse de votre première

Dernière mise à jour : 13 novembre, 2021

La grossesse est un moment clé dans la vie d’une femme et marque le début d’une nouvelle aventure. Peu de choses sont comparables à cette expérience et il est difficile de surmonter les émotions qu’elle suscite. Mais cela ne veut pas dire que l’on ne va plus rien découvrir car la deuxième grossesse apporte, elle aussi, une bonne dose de magie.

Nous allons dès maintenant vous partager ces points qui différencient la première et la deuxième grossesse. Ne les manquez pas !

1. Vous savez que vous êtes enceinte avant

Étant donné que vous êtes déjà passée par là, il est fort probable que vous détectiez rapidement les signes d’une grossesse. Maintenant que vous connaissez la sensation de nausées matinales ou de fatigue extrême, vous n’hésiterez pas à faire un test de grossesse face au moindre retard de vos règles.

De plus, même si vous ne l’avez pas encore remarqué, votre premier enfant se rendra probablement compte qu’il y a quelque chose en vous. En ce sens, il est possible qu’il révèle ses soupçons à travers certains changements de comportement.

Test de grossesse positif.

2. Vous remarquez que votre ventre grossit plus tôt

Votre corps tout entier a subi des changements gestationnels avec votre première grossesse et a préparé chaque structure à accueillir une nouvelle vie. Par conséquent, il n’est plus nécessaire que vous fassiez autant d’efforts pour sécuriser l’espace physique pour le bébé.

Les muscles, les os et le cartilage de votre abdomen et de votre bassin sont plus détendus qu’avant votre première grossesse, ce qui se traduit par un étirement précoce. Par ailleurs, vous remarquerez probablement votre ventre bombé quelques semaines plus tôt que lors de votre grossesse précédente.

Dans de nombreux cas, cette anticipation favorise le développement d’un bébé plus gros que son frère/sa sœur et, par ricochet, l’aggravation des douleurs lombaires (maux de dos) que vous avez déjà ressenties.

3. Vous sentez votre bébé plus tôt

De nombreuses mamans remarquent les premiers mouvements fœtaux de leur deuxième enfant un peu plus tôt que ceux du premier. Cela peut être lié à la reconnaissance de ces sensations ou à la laxité des tissus abdominaux, comme nous l’avons évoqué précédemment.

4. Vous êtes plus fatiguée

Le simple fait d’être mère vous fatigue plus qu’avant de vivre cette expérience. Cet état est d’ailleurs aggravé par les effets des hormones de grossesse et le manque de sommeil.

Avec cette grossesse, vous n’avez plus le temps nécessaire pour vous reposer la nuit et le jour, comme vous en aviez sûrement lors de votre première grossesse. Heureusement, l’expérience vous dit que toutes les étapes peuvent être surmontées et qu’un beau jour, vous pourrez dormir comme vous le souhaitez.

5. Vous avez des peurs différentes

Même si l’expérience est une grande alliée de la vie, elle peut souvent nous jouer un tour.

La deuxième grossesse peut être le lieu de transfert des inquiétudes concernant les questions non résolues de la première expérience ou même réveiller de nouvelles peurs et culpabilités. Nous ne devons pas oublier que nous devons désormais nous occuper d’un être supplémentaire, en plus de ce petit qui vit en nous.

Quoi qu’il en soit, il est important que vous puissiez en parler avec votre thérapeute ou avec vos proches, pour trouver le soulagement dont vous avez besoin. Traverser cette nouvelle étape avec joie et tranquillité est quelque chose que toutes les mamans méritent.

6. Vous savez reconnaître les contractions

Quelle femme ne s’est jamais demandé si le travail avait commencé ou non ? Je parie que la plupart d’entre nous l’ont fait. Heureusement, « l’exercice fait le maître » et, la deuxième fois, vous donnez raison à ce proverbe.

En général, les mères sont non seulement capables de mieux identifier les contractions avec leur deuxième enfant, mais aussi de réduire considérablement la durée de ce processus. Cela se produit parce que le col de l’utérus n’a pas à se dilater à partir de zéro. En effet, toutes les structures sont plus souples qu’avant.

En revanche, les douleurs post-partum sont généralement plus fréquentes et intenses que lors du premier accouchement.

7. Vous avez moins de temps pour vous

Être mère est une belle expérience, mais cela implique certains sacrifices auxquels presque aucune femme n’échappe. Parmi eux, consacrer une partie de notre temps à satisfaire les besoins et les envies de nos petits.

Au-delà de l’organisation de chaque famille et de la réalité de chaque foyer, une fois l’enfant né, la dynamique de ses parents change. Et, en général, nous avons tous moins de temps libre pour faire ces choses que nous faisions quand nous n’étions que deux.

Quant aux moments consacrés à notre deuxième grossesse, quelque chose de similaire se produit. Nous n’avons plus les mêmes disponibilités pour faire une sieste, prendre un bain relaxant, partager un déjeuner entre amis ou rester au repos indéfiniment. Notre premier enfant exige notre attention 24 heures sur 24.

Cependant, il est important de se réserver un moment, chaque journée, pour passer du temps seule avec notre nouveau bébé. Cela nous permet d’établir ce lien unique, que nous n’avons pas encore découvert ou expérimenté.

femme enceinte parfum fleur de cerisier rose paix

Tout ne se répète pas lors d’une deuxième grossesse

Chaque enfant est un monde et chaque grossesse est différente des autres. Cela maintient la flamme de la maternité allumée et fait qu’il y aura toujours de la place pour un autre.

Si l’expérience peut être très utile, il est parfois bon de se laisser guider par son instinct et de profiter de chaque étape et de ses nouvelles attentes.

Essayez de profiter de ce que vous connaissez déjà et laissez-vous guider par ce nouveau petit être qui vit en vous. Après tout, lui aussi laissera son empreinte unique dans votre cœur.

Cela pourrait vous intéresser ...
Être mère d’un deuxième enfant, pourquoi est-ce que c’est si différent ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Être mère d’un deuxième enfant, pourquoi est-ce que c’est si différent ?

Avoir un deuxième enfant, c'est la même chose, mais en différent. Comprenez quelles choses vont changer chez vous, et pourquoi.