7 astuces pour apprendre à nager aux enfants

16 août 2018
Etant donné l'importance d'apprendre à nager, il est nécessaire de connaître les astuces pour l'enseigner aux enfants. En effet, il s'agit d'une aptitude qui, en plus de procurer d'énormes bénéfices physiques, peut être décisive à certains moments de la vie.

Il est d’une importance vitale d’apprendre à nager aux enfants. Même si c’est également amusant, cela les préparera à toute situation d’urgence dans l’eau. De plus, cette activité possède de grands bienfaits pour le développement physique et intellectuel des enfants.

7 astuces pour apprendre à nager dès le plus jeune âge

Pour de nombreux enfants il s’avère naturel d’entrer dans l’eau, alors que pour d’autres cela est compliqué, souvent à cause de la peurAvec l’aide de quelques astuces simples, vous pouvez apprendre à votre enfant à être un excellent nageur.

1. S’adapter à l’eau pour enlever la peur

Afin que l’enfant se sente en confiance, vous pouvez lui installer du matériel de soutien, comme les brassards ou les bouées, sur lesquels il peut s’accrocher avec l’aide de ses parents. Cela l’aidera à s’habituer à un environnement totalement différent de la terre.

2. Commencer là où l’enfant a pied

Vous devez vous assurer que l’enfant commence dans une zone où il a pied. Cela lui donnera la sécurité, puisque la principale difficulté des enfants pour apprendre à nager est la peur de couler.

S’il commence à pleurer et qu’il ne veut pas aller dans la piscine, ne le forcez pas ; vous pouvez l’encourager à entrer si vous êtes dedans. Toutefois, si l’enfant continue de pleurer, n’insistez pas jusqu’à ce que le moment soit plus opportun.

Apprendre à nager permet de développer des capacités physiques et psychiques fondamentales.

3. Apprendre à faire des bulles dans la baignoire

Pour apprendre à nager aux enfants, vous pouvez commencer à pratiquer la respiration dans la baignoire. Demandez-lui d’inhaler de l’air et de l’expulser ensuite par la bouche dans l’eau pour faire des bulles. Même si c’est un jeu amusant pour le petit, en réalité, c’est un exercice fondamental pour apprendre à nager.

4. Le moment de mettre la tête sous l’eau

Après s’être habitué à faire des bulles, proposez à l’enfant de mettre la tête sous l’eau quand il fait des bulles. Il sera surpris la première fois, mais en remarquant les bulles et en voyant qu’il ne se passe rien, la peur disparaîtra. S’il a peur de voir les bulles sortir par le nez, faites-le essayer en regardant sur un côté.

5. Apprendre à bouger les jambes

Pour cela, vous devez le tenir doucement par le ventre et l’aider à rester horizontal pendant qu’il bouge les jambes. Au début, les enfants ont tendance à faire couler le corps et les jambes. Quand vous pensez que c’est le moment, vous pouvez enlever votre main du ventre sans que le petit s’en aperçoive.

« Si l’enfant pleure et ne veut pas rentrer dans la piscine, n’insistez pas jusqu’à ce que le moment soit plus opportun »

6. La respiration et les jambes en même temps

Le moment est venu de coordonner les deux exercices : le mouvement des jambes et le fait de faire des bulles dans l’eau. Vous pouvez le tenir par le dessous des bras et lui demander de faire les deux exercices en même temps.

7. Essayer seul

Une fois qu’il maîtrise les deux exercices de manière synchronisée, vous pouvez le lâcher quelques secondes. De cette façon, l’enfant peut se rendre compte qu’il est facile de le faire seul.

Néanmoins, faites preuve de patience et de constance pour cet apprentissage, car il ne va pas apprendre à nager du jour au lendemain.

Les avantages d’apprendre à nager dès le plus jeune âge

Les bénéfices d’apprendre à nager aux enfants sont multiples. Bien sûr, le principal est que cela puisse lui sauver la vie face à une situation dangereuse.

D’autre part, la natation permet de faire de l’exercice, de développer et de renforcer presque tous les muscles du corps, d’augmenter la capacité pulmonaire et de stimuler la circulation sanguine.

De plus, cela favorise la coordination, la motricité ainsi que les réflexes du corps. Sans aucun doute, la natation aide l’enfant à grandir et à se développer sainement.

Quelques précautions lorsque votre enfant apprend à nager

Une fois que l’enfant sait nager, vous devez lui apprendre certaines précautions qu’il doit garder à l’esprit. Par exemple, enseignez-lui qu’il doit toujours nager sous la surveillance d’un adulte responsable.

De plus, il ne doit pas nager lors de tempêtes ou à côté des bateaux, des skis nautiques ou des barques. Il n’est pas non plus recommandé de plonger ou de nager seul.

La natation pour les bébés : un véritable entraînement

Il s’agit d’une activité en piscine entre le bébé et sa mère ou son père, avec l’aide d’un professeur. L’objectif est de stimuler le développement aquatique du bébé par le biais de jeux. En général, cela est conseillé à partir des quatre mois de l’enfant, car son système immunitaire est déjà développé.

Apprendre à nager aux enfants permet de renforcer les liens familiaux.

Les cours de natation pour bébés durent entre 30 et 40 minutes. Cela va dépendre de la résistance et des réflexes du bébé. Avec l’aide des parents et du professeur, on utilise certains matériels didactiques comme les planches, les ballons ou d’autre matériel de soutien.

Grâce à cette méthode, le bébé parvient à acquérir des capacités motrices aquatiques pour apprendre à nager par la suite. Cela est recommandé à partir des 4 ans, quand l’appareil locomoteur est suffisamment développé.

Enfin, apprendre à nager aux enfants est une expérience inoubliable. En plus des immenses avantages pour l’enfant, cette tâche contribue également à renforcer les liens familiaux.

 

A découvrir aussi