6 phrases pour éduquer en égalité

· 30 décembre 2018
Nous vivons dans un monde dans lequel il existe malheureusement toujours des problèmes liés au sexisme. Par conséquent, éduquer ses enfants dans l'égalité devrait être une des priorités des parents.

Éduquer ses enfants dans l’égalité devrait être une priorité pour n’importe quel parent. Malheureusement, nous vivons dans un monde où il existe toujours un certain sexisme.

Par exemple, l’inégalité salariale dans de nombreux emplois, le harcèlement sexuel, la misogynie et la violence sexiste sont des sujets de notre vie quotidienne.

Nous sommes tous conscients du danger que représente le machisme. Cela porte atteinte aux femmes comme aux hommes. Cela méprise et sous-estime les femmes, et cela humilie les hommes pour ne pas avoir perpétué un rôle violent associé (à tort) à la masculinité.

C’est un fléau qu’en tant que parents, nous devons aider à éradiquer. Et cela commencer par l’éducation des enfants. Ainsi, pour éduquer dans l’égalité, il faut commencer par être un exemple.

Nous devons leur montrer que le monde peut changer si nous faisons notre part ensemble.

Bien que nos différences physiques soient évidentes, les deux sexes ont les mêmes droits. Nous méritons d’être traités avec dignité et respect, d’avoir des relations saines et exemptes de toxicité et, bien sûr, de ne tolérer aucune forme de violence.

6 phrases pour éduquer en égalité

Depuis la nuit des temps, des milliers d’artistes, de scientifiques et de penseurs se sont exprimés sur ces mêmes sujets. Pour eux, l’égalité devrait être le premier pas vers la création d’une société civilisée et responsable.

« Il n’existe pas de sexe inférieur ou supérieur. Ils sont juste différents »

Cette phrase a été prononcée par le médecin et chercheur espagnol Gregorio Marañón. En bon penseur, il était conscient que l’être humain, quel que soit son sexe, n’était ni supérieur ni inférieur à l’autre.

Les distinctions entre les sexes ne sont que physiques, et non intellectuelles ou émotionnelles.

Nous devons tous la même chose et nous devons avoir les mêmes droits. C’est l’une des maximes les plus importantes pour pouvoir éduquer à l’égalité.

l'égalité commence dans l'enfance

« Une femme sans homme, c’est comme un poisson sans bicyclette »

Une phrase aussi tranchante ne pouvait que venir de l’écrivaine et journaliste féministe Gloria Steinem. Bien que ses commentaires ironiques lui aient valu plus d’une critique, elle n’a pas cessé de défendre avec ardeur les droits des femmes. Cette phrase veut souligner qu’une femme n’a pas besoin d’un homme à ses côtés pour être heureuse.

La croyance qu’il existe un prince charmant qui viendra nous sauver est absurde est illogique. Votre fille doit savoir qu’elle sera une femme indépendante qui saura être seule. Si elle décide alors d’avoir un partenaire ou non, ce sera parce qu’elle le veut et non qu’elle en a besoin.

« L’égalité est comme la gravité, c’est une nécessité »

Le réalisateur Joss Whedon est l’auteur de ce commentaire. Nous savons tous que sans la gravité, la vie serait impossible. Il n’y aurait pas de stabilité, nous nous sentirions en insécurité et nous aurions besoin d’un point d’ancrage qui ferait de nous des êtres terriblement dépendants.

C’est la même chose avec l’égalité. En effet, sans elle, la moitié de la population de sent en insécurité et codépendante de l’autre moitié qui jouit de certains privilèges. Par conséquent, nous devons nous efforcer d’éliminer les inégalités et de mettre sur le même niveau la valeur des deux sexes sans distinction aucune.

« Bien que nos différences physiques soient évidentes, les deux sexes ont les mêmes droits. »

« Quiconque connaît un peu d’histoire sait que le progrès serait impossible sans les femmes »

Cette phrase primée appartenait au philosophe Karl Marx, qui a institué une doctrine dans laquelle l’égalité devait être prise en compte sous tous ses aspects, y compris dans le domaine féminin.

Ses idées rebelles ont changé la perception que le monde avait de la classe ouvrière au début du XXe siècle.

Pour lui, le progrès et la modernité n’auraient aucune raison d’être sans l’aide précieuse des femmes.

De plus, elles étaient doublement révolutionnaires : elles luttaient non seulement pour leurs droits en tant que femmes, mais aussi pour leurs droits en tant que mères au travail.

enfants élevés dans l'égalité

« Devant Dieu, nous sommes tous égaux en sagesse et en folie »

Le grand scientifique Albert Einstein a prononcé ces sages paroles. Devant Dieu, nous sommes tous égaux, quel que soit notre sexe. Il est chargé de juger nos actions et non selon les conventions sociales.

Pour lui, nous sommes tous égaux en sagesse, mais aussi en folie. L’âme ne comprend pas le rôle des genres et Dieu ne se soucie pas de ce que les autres pensent de nous, mais de ce que chacun pense de lui-même.

« L’égalité est une nécessité vitale de l’âme humaine. Le même respect et la même attention sont dus à chaque être humain, parce que l’être humain n’a pas de niveaux »

Aucun être humain ne vaut mieux qu’un autre. Les capacités d’une personne ne sont définies ni par le genre, ni par l’argent ou l’ethnie. Ce qui les différencie, ce sont les idées et les comportements.

L’éthique, le respect est l’amour devraient être les bases de n’importe quelle civilisation moderne.