6 contes classiques infantiles

22 juin 2019
Les classiques des contes infantiles sont toujours une très bonne option pour nos enfants.

Bien que la littérature infantile avance à grands pas, il existe une série de livres et d’histoires qui ne se démodent pas malgré le temps. Nous nous référons aux contes classiques infantiles. Ce sont ceux que nos grands-parents ont lu à nos parents et ainsi de suite jusqu’à nos enfants. Nous sommes certains que la transmission continuera.

Nous dresserons ici une liste des contes classiques infantiles pour que vous reviviez votre enfance. Vous pourrez ainsi transmettre ces histoires à vos enfants.

Contes classiques infantiles

Le Petit Chaperon rouge

Tout le monde connaît la petite fille avec son capuchon rouge. Sa mère l’envoie à la maison de sa grand-mère pour lui apporter de la nourriture et des médicaments. Cette histoire reflète deux valeurs essentielles.

Tout d’abord, la valeur de la famille unie, concrètement du Petit Chaperon rouge avec sa mère et sa grand-mère. Ensuite, le refus que doivent manifester les enfants envers les inconnus.

Le loup et les sept chevreaux

Dans cette histoire d’une famille de chevreaux, une mère doit sortir pour aller faire les courses et laisse ses sept enfants à la maison. Celle-ci les avertit qu’ils ne doivent ouvrir la porte à personne et que quand elle reviendra, elle leur fera un signe pour que ses enfants sachent que c’est vraiment elle.

L’entrée en action d’un loup qui veut les manger nous entraînera dans une série d’aventures qui finira avec l’estomac du loup plein de chevreaux. À ce moment, l’amour de la mère, l’une des valeurs fondamentales de cette histoire, fait qu’elle aura le courage et la force nécessaires pour pourfendre le ventre du loup et en sortir ses enfants.

L’une des valeurs principales du conte nous montre à nouveau le refus des inconnus, un aspect capital pendant l’enfance.

Lisez également :
L’amour d’une mère dans les yeux de sa fille

Une mère et sa fille lisent un conte

Les trois petits cochons

Les maisons des trois petits cochons et le souffle du loup pour les faire s’envoler est une histoire qui nous accompagne depuis très longtemps.

Les valeurs que ce conte souhaite transmettre aux enfants sont nombreuses. On peut citer l’effort et l’envie de faire les choses, ainsi que la coopération et le travail en équipe qui rendent les tâches plus faciles.

Plus de contes classiques infantiles

La princesse et le petit pois

La princesse et le petit pois est l’un des contes classiques infantiles qui nous offre l’une des leçons de vie les plus importantes : les apparences sont trompeuses.

Cependant, ces apparences sont celles que la reine refuse d’une princesse. Cette dernière arrive avec un aspect déplorable au château où la reine vit avec son fils, auquel elle cherche une femme pour qu’il se marie.

Un petit pois sera la clé pour que la reine change d’opinion après que la princesse ait mal dormi en remarquant le fameux petit pois sous son matelas. En effet, seules les vraies princesses ont la peau si fine.

Boucles d’or

L’un des meilleurs contes classiques infantiles pour enseigner aux enfants la valeur du respect d’autrui et de leur intimité. Ce conte a pour héroïne une petite fille aux boucles d’or. Cette dernière, sans autorisation, pénètre, mange et dort dans une maison habitée par une famille d’ours.

La famille d’ours rentre à la maison et découvre la fille. Celle-ci, effrayée par ce qu’elle voit, décide de partir en courant dans la forêt lorsqu’elle se rend compte de ce qu’elle a fait.

Une mère et sa fille lisent un conte

La Laitière et le pot au lait, un des contes classiques infantiles les plus connus

Cette fable de La Fontaine décrit le chemin vers le village d’une jeune fille fantaisiste. Elle pense à ce qu’elle fera avec l’argent qu’on lui offrira en échange du lait qu’elle va vendre.

Toutes ces pensées vont vers l’idée d’avoir toujours plus d’argent jusqu’à ce qu’elle trébuche sur le chemin. Tout le lait se renverse. Ainsi, elle ne pourra plus vendre son lait et donc gagner de l’argent pour s’être distrait sur le chemin.

En définitive, la morale que cette fable veut transmettre est que nous ne devons pas être avares ni trop fantaisistes avec les choses que nous n’avons pas et que nous souhaitons obtenir. En effet, ces pensées peuvent parfois mettre en péril notre avenir.