5 stratégies pour apprendre à penser positivement

· 2 octobre 2018
Garder un esprit positif en permanence est une tâche complexe, même pour un adulte.

Pour y parvenir, il est nécessaire de rééduquer l’esprit. Car non seulement on doit rejeter la pensée négative mais on doit également choisir à penser positivement. On doit également apprendre à agir de manière cohérente pour atteindre les objectifs.

Les enfants ont besoin de connaitre certaines stratégies pour apprendre à penser positivement dès leur plus jeune âge. Cela peut aussi leur fournir ainsi un enseignement précieux qui va les aider dans leur développement personnel.

Lorsqu’un adulte concentre son attention sur la conversation mentale – ou le monologue de ses pensées – il découvrira que les pensées qui arrivent sont normalement plus denses que celles exprimées à voix haute. Le mauvais côté est que, bien souvent, il ne s’agit pas de pensées positives mais de marques de culpabilité, de préoccupations etc

Nous avons tous des pensées négatives et des doutes. Cependant, l’excès de négativité peut annuler tout espoir de la famille en ce qui concerne la possibilité d’atteindre ses différents objectifs.

En d’autres termes, nos actions sont basées sur nos pensées. Si la manière dont nous pensons est positive, les actions commenceront à changer en bien si nous apprenons à penser positivement.

Ensuite, nous évaluerons certaines stratégies pour enseigner aux enfants à penser positivement tout le temps. Nous pourrons leur montrer que ce n’est pas une tâche difficile ou complexe. Mais que c’est quelque chose qu’ils maîtrisent dès leur plus jeune âge en toute liberté.

Evitez les problèmes négatifs si vous n’en avez pas de solution à apporter

En tant que chef de famille, vous devez modérer les conversations qui se déroulent à l’intérieur de la maison. De quelles façon sont-elles orientées ? Sont-elles positives ou négatives ? Parlez-vous de construire ou de détruire ?

La première chose à faire est de découvrir des détails comme ceux-ci, il ne sera pas facile de réaliser un changement positif sans connaitre les pensées quotidiennes en profondeur.

Parfois, le mot devient négatif avec le passage du temps, du fait d’avoir été extrait avec tant de désespoir, parmi d’autres expériences qui sont restées gravées dans l’esprit de nombreux adultes depuis leur plus tendre enfance.

penser positivement

Vous verrez que votre voix intérieure porte un jugement sur vous-même en disant des choses comme « je suis trop lente » ou « c’est difficile pour moi d’apprendre ».

Chaque fois que vous voyez quelqu’un dans la famille dire qu’il ne peut pas, invitez-le à essayer de lui donner le courage de réaliser n’importe quelle tâche. Invitez-la à penser positivement. 

L’histoire a montré que la plupart des gens qui réussissent deviennent les personnes qu’ils ont souhaité devenir car ils ont osé travailler beaucoup mais sans jamais renoncer.

Les affirmations positives

En général, une affirmation est généralement une phrase courte, crédible et ciblée qui, en la répétant au fil du temps, ouvre de nouveaux chemins dans le subconscient. Créant ainsi la possibilité de développer un nouvel ordre de pensées.

Les affirmations sont un outil très important. Elles doivent être répétées à voix haute avec un sentiment et une réelle intention afin qu’elles fonctionnent. Il ne suffit pas de les lire pour qu’elles fonctionnent. Il faut que vous ressentiez vraiment ce que vous dites. Apprenez à vos enfants à dire des affirmations, vous pouvez créer des phrases qui les motivent en tant que famille.

Imaginez des scénarios positifs

Cette stratégie est simple : inventer une histoire avec une fin heureuse, qui est motivante et qui se déroule comme le scénario d’un film. La cohérence est le dernier de vos soucis. L‘important est que cela vous fasse vous sentir bien.

Plus vous passerez de temps à écrire votre histoire heureuse, mieux ce sera. Faites-le avec votre famille. La limite à l’imagination n’existe pas ici. Vous pouvez faire une histoire qui raconte comment sont remplis tous vos objectifs et ceux de votre famille. 

Imaginer des scénarii positifs vous aidera à assimiler vos objectifs et vos rêves, comme si c’était quelque chose d’accompli. Cela vous permet de débloquer efficacement votre esprit. Et vous apprenez également à vos enfants à penser positivement. 

Chaque fois que vous voyez quelqu’un dans la famille dire qu’il ne peut pas faire quelque chose, tentez de de lui donner le courage de faire n’importe quelle tâche.

Supprimez toute influence négative qui peut vous parasiter

penser positivement

Il est très important d’identifier les facteurs externes négatifs dans la famille qui limitent le développement personnel de chacun des membres. Si vous n’êtes pas assez prudent et que vous permettez à ces mauvaises ondes de vous affecter, vous commencerez à adopter ces pensées comme étant les vôtres sans même vous en apercevoir.

Par conséquent, il est préférable d’être attentif aux pensées externes négatives et parfois internes. Généralement, ces influences proviennent de connaissances déguisées en amis. Limitez vos contacts avec ce type de personnes autant que vous le pouvez, évitez de discuter de vos projets ou de vos objectifs avec elles.

Cherchez à ce que votre famille soit toujours entourée de personnes saines sur le plan émotionnel. Des personnes qui, avec leurs bonnes ondes, incite les membres de votre famille à prendre des mesures positives. Vous remarquerez que vous pouvez passer d’un état d’esprit peu inspiré et peu motivé à un état d’esprit où vous vous sentez motivé. Avec des pensées plus positives et plus complètes à l’intérieur de vous-même. 

Penser positivement doit se faire au présent

Ne surchargez pas votre esprit avec des projets et des choses pour le futur. Encore moins avec des choses du passé que vous ne pouvez plus changer. Ce n’est que de la torture et cela n’a rien de positif. Quand vous imaginez trop d’objectifs, votre esprit est pris au piège dans une myriade de soucis.

Toujours se concentrer sur les étapes que vous pouvez prendre dans le présent. Ne vous focalisez pas sur le passé ou le futur, tout doit être « ici et maintenant ».

Changez votre discours interne, mettez de côté l’anxiété de l’avenir et agissez pour agir sur votre présent. Vous ne pouvez pas contrôler ce qui se passe dans le futur, mais vous pouvez prendre les mesures nécessaires maintenant pour vous assurer un avenir meilleur. Prendre ces mesures nécessite de se concentrer sur aujourd’hui et le présent.

Enfin, rappelez-vous que votre façon d’agir et de penser positivement est toujours un modèle pour vos enfants. Par conséquent, pensez positif et vos enfants apprendront à faire de même naturellement.