5 remèdes naturels dangereux pour les enfants

15 septembre 2018
Tout au long des années nous avons entendu les nombreux bénéfices de certains remèdes naturels dans le traitement de pathologies ou d'infections. Cependant, nous devons être conscients que tous ne sont pas adaptés aux enfants.

Tout ce qui est naturel n’est pas forcément sans risque. Entre autre chose, il existe des remèdes naturels dangereux pour les enfants. En règle générale, les gens pensent que les herbes sont inoffensives en raison de leur caractère naturel. Tout ne se passe pas toujours de cette manière.

Bien qu’ils aient des vertus médicinales et qu’ils apportent des bienfaits à notre organisme, il est également probable que les remèdes naturels puissent être potentiellement dangereux.De nombreux produits ont l’étiquette « naturel » : aliments, cosmétiques, produits d’entretien…

Parmi tous ces produits il faut mettre l’accent sur la forme sous laquelle vont être utilisés ces remèdes naturels. Ils sont commercialisés sans prescription médicale et on les administre parfois à des enfants.

La médecine relative aux plantes, ou médecine naturelle, comme on l’appelle communément utilise les plantes pour combattre des infections ou des maladies. Elle se prend, généralement, par voie orale ou sous forme de pastille, en infusion ou à appliquer sur la peau sous forme d’onguent ou d’huile.

Les enfants peuvent-ils prendre des plantes médicinales ?

Utiliser certaines plantes, considérées comme médicinales, est une pratique courantes pour combattre les infections légères chez les enfants. Les infections que l’on traite le plus souvent sont: les coliques, les diarrhées, les rhumes ou les grippes, les douleurs d’estomac ou encore l’asthme.

Cependant, même si leur usage est très répandu, les remèdes naturels peuvent être dangereux pour les enfants. Ils peuvent, notamment, leur provoquer des effets secondaires. Les enfants possèdent un système immunitaire vulnérable facilement endommageable.

Des études affirment que certaines plantes considérées comme médicinales peuvent occasionner des réactions contraires chez les enfants. En effet, lorsque l’on administre n’importe quel type de médicament à un enfant on doit prendre en compte son âge et son poids.

Il faut toujours se rappeler que le métabolisme d’un enfant n’est pas encore mature et peut être très sensible. L’intoxication est l’un des symptômes les plus communs.

remèdes naturels dangereux

5 remèdes naturels dangereux pour les enfants

L’anis étoilé (badiane)

Les mères utilisent habituellement l’anis étoilé, pour éviter les gaz, particulièrement chez les enfants très jeunes. C’est une pratique très commune que d’ajouter un peu de cette infusion dans les biberons pour atténuer les spasmes.

Il faut être conscient que l’infusion d’anis étoilé peut avoir de graves effets secondaires dangereux pour l’enfant. Cela peut lui causer de l’acide gastrique, des nausées et des vomissements.

L’épazote (thé du Mexique)

D’origine mexicaine, on a depuis toujours recommandé ce thé pour éliminer certains parasites et vers intestinaux chez les enfants. En effet, on recommande de prendre l’épazote en infusion durant le jeûne.

En réalité, cette plante est hautement toxique et peut mettre en danger la vie des enfants de moins de 5 ans. Les principaux symptômes sont les douleurs abdominales, le mal au coeur et les vomissements.

La camomille

Cette plante est très répandue sous forme d’infusion. Cependant, l’infusion de camomille peut entrainer des désagréments aux intestins aux enfants en bas-âge. A haute dose, elle peut provoquer des vomissements, des diarrhées sévères ou encore leur faire courir le risque de la déshydratation.

Bien que leur usage soit très courant, les remèdes naturels peuvent être dangereux pour les enfant. Notamment en raison des effets secondaires qu’ils peuvent engendrer.

Le saule

Le saule est recommandé pour traiter de nombreuses infections, notamment pour combattre les douleurs et la fièvre. Il possède une haute dose de salicine qui a des propriétés analgésiques.

Le saule se consomme sous forme d’infusion. En effet, les parents l’administrent généralement aux enfants dans le cas de grippes ou de rhumes. 

L’infusion de saule est contre-indiquée pour les enfants de 0 à 12 ans. Il est très dangereux pour eux de consommer des plantes contenant des salicylates, ce sont des remèdes naturels dangereux pour eux.

Les salicylates contiennent la même composé que l’aspirine et peuvent avoir de graves conséquences pour le foie et le cerveau. Ce principe actif peut également provoquer des gastrites ou des ulcères à l’estomac.

remèdes naturels dangereux

L’huile de ricin

Une grande partie des cas d’intoxication avec des remèdes naturels chez les enfants est due à l’utilisation d’huiles essentielles. Que l’usage soit externe ou interne. Ces huiles sont totalement contre-indiquées pour les petits de la maison.

L’huile de ricin est utilisée comme laxatif. En effet, on l’administre généralement aux enfants lorsqu’ils ont une constipation chronique. Cette pratique peut engendrer de graves effets néfastes chez les petits comme des cas d’occlusion intestinale, des maladies des bronches des diarrhées sévères ou encore des douleurs abdominales.

Comme nous venons de le voir, l’habitude d’administrer des remèdes naturels chez les enfants peut être une habitude dangereuse. Vous devez consulter un pédiatre lorsque vous avez un doute sur un produit naturel ou pharmaceutique.

Dans la pratique, les doses recommandées pour un adulte peuvent être néfastes pour un bébé ou un enfant de moins de 5 ans. Les effets secondaires des plantes médicinales peuvent causer une aggravation de la condition de base ou des symptômes dont souffre l’enfant.

 

A découvrir aussi