5 conseils pour récupérer après un diastase de l’abdomen

20 décembre 2017

Le diastase de l’abdomen affecte toutes les femmes enceintes pendant la grossesse. Cependant, certaines sont plus sévèrement affectées que d’autres. Et le rétablissement après l’accouchement peut donc durer parfois plus longtemps. Dans le cas d’un diastase, il ne s’agit pas uniquement d’un problème esthétique.

Après la grossesse, retrouver sa silhouette d’avant est un processus qui prend un certain temps. Même si cela parait être quelque chose de difficile voire même impossible à réussir, il existe certaines choses que vous pouvez mettre en place depuis le moment même où vous accouchez.

On sait que l’arrivée du bébé nous pousse à faire plus de compromis avec sa vie qu’avec la notre. Cependant, nous ne devons pas oublier que c’est aussi important pour lui que nous nous récupérions. Ce n’est pas uniquement qu’il faut que la mère soit en bonnes dispositions pour s’occuper de son enfant. En réalité, dès qu’elle se sentira bien dans son corps, la qualité de vie de toute la famille n’en sera que meilleure.

Pour éviter les possibles cas de dépression, il est important que la maman commence à reprendre le contrôle de sa vie après avoir accouché. Il est également essentiel que la relation avec la famille soit bonne, pour que le bien-être du nouveau-né soit total. Il est normal de toujours se préoccuper davantage du bébé que de la maman, mais n’oublions pas que les deux sont importants.

Dites au revoir au diastase de l’abdomen

Les muscles du ventre s'écartent pendant la grossesse

Les problèmes causés par un diastase de l’abdomen sont des problèmes très courants. Il s’agit de l’expansion des muscles du rectum de l’abdomen, afin de laisser de la place au fœtus. L’utérus s’élargit au fur et à mesure que la grossesse avance, ce qui fait que les muscles de l’abdomen se séparent.

Ces muscles ne reviennent pas à leur état normal immédiatement après l’accouchement. Ils ne reprennent pas leur forme comme d’autres tissus peuvent le faire, dont la cavité utérine et vaginale notamment. Dans le cas des muscles qui se sont détendus, il faut faire un vrai travail de récupération. Les conseils de cet article pourront vous aider.

Une alimentation adaptée

Comme pour d’autres aspects de la grossesse et de la période d’après l’accouchement, l’alimentation est la clé. Il faut toujours suivre un régime sain. Mais attention aussi à équilibrer notre alimentation pour l’étape de l’allaitement, qui va bien sûr commencer à cette période.

S’hydrater suffisamment

Pour ce type de problème, il est recommandé de maintenir le corps très bien hydraté. Il faut boire beaucoup d’eau et de liquides, qui favorisent le rétablissement des muscles.

D’autre part, ceci est également important pour produire suffisamment de lait. La peau doit aussi être hydratée à l’extérieur, grâce à l’utilisation d’huiles naturelles, qui aident à rétablir l’élasticité des tissus.

Des exercices spécifiques

Après l’accouchement, le diastase de l’abdomen peut causer un gonflement de toute la zone, qui peut durer jusqu’à plusieurs semaines. C’est pour cette raison que l’on a l’impression de garder un ventre semblable à celui de trois mois de grossesse.

L’expansion qui s’est produite au cours de plusieurs mois ne s’inverse pas du jour au lendemain. Cependant, tous les types d’exercice ne sont pas recommandés pour récupérer.

Le physiothérapeute Rafael Vicetto nous explique notamment qu’il n’est pas bon faire des abdominaux. Cet exercice aide à écarter encore plus les muscles de l’abdomen, ce qui est exactement le contraire de ce que l’on cherche à faire.

Par contre, il recommande de faire des exercices doux qui ont un impact faible sur les muscles de la zone. Sauter ou courir est mauvais pour le plancher pelvien pendant cette étape. Mais faire des promenades de 45 min par jour est très bénéfique.

Se sentir grosse dure neuf mois, mais la joie de devenir maman durera pour toujours

Nikki Dalton-

Consultation médicale

Avant de commencer à prendre un traitement ou à faire de l’exercice, il est très important de consulter votre spécialiste, environ un mois et demi après avoir accouché. Il peut arriver que le diastase de l’abdomen cause des lésions, comme la rupture de la ligne blanche (linea alba). Quand vous êtes face à cette complication, vous allez ressentir des symptômes désagréables, de la douleur, des problèmes digestifs, des pertes d’urine, entre autres.

Après une évaluation par votre médecin, il pourra vous recommander un traitement adapté à votre situation. En attendant, il ne sera pas recommandé de faire du sport ou de forcer sur la zone abdominale. Suivant la gravité du problème, il y aura des recommandations spécifiques.

Soyez bien dans votre corps pour le bien-être de votre bébé

Stop Diastase

Pendant longtemps, le traitement par excellence pour traiter le diastase de l’abdomen était la chirurgie. Cependant, un système connu sous le nom de Stop Diastase a été développé par des spécialistes. Il s’agit d’un traitement non-invasif qui sert à aider au rétablissement après l’expansion des muscles, grâce à différentes méthodes.

Pour commencer, un physiothérapeute dirige le traitement. Il est courant qu’il prescrive d’utiliser une ceinture spéciale. Ensuite, il recommande de faire des exercices simples, qui peuvent être inclus dans les activités que nous réalisons déjà. L’idée est de mettre en place des habitudes qui soient proches de notre façon de bouger, de nous asseoir, de nous baisser ou de porter le bébé.

Les méthodes comprennent aussi la réalisation d’exercices connus sous le nom d’hypopressifs. Grâce à ce système, vous devrez commencer à voir des résultats dès les premières semaines d’application. Quand on applique toutes les méthodes correctement, on peut voir un rétablissement du ventre à partir du 21ème jour. 

 

A découvrir aussi