5 compétences que vous devez enseigner à votre enfant

21 décembre 2017

De nombreux parents, sans même s’en rendre compte, donnent à leurs enfants une éducation basée sur la discipline. Si l’enfant se conduit mal, on le punit. Au contraire, s’il a un bon comportement, on le récompense. Mais l’éducation d’un enfant ne devrait pas se résumer à cela. On élève un enfant pour lui apprendre des compétences et faire de lui un adulte responsable et autonome.

Ce sont les règles que l’on fixe à la maison, notre manière de les appliquer et l’exemple que nous donnons en tant que parents qui permettent aux enfants de développer ou non ces capacités. Il faut toujours garder cet objectif à l’esprit. C’est ainsi que nous pourrons aider nos enfants à acquérir ces compétences, en plus de d’évoluer et de grandir en tant de personnes.

S’autogérer

Quand on est adulte, l’autodiscipline est une compétence essentielle. Il faut l’inculquer le plus tôt possible aux enfants. Par exemple, les enfants doivent apprendre à avoir de bonnes habitudes d’hygiène, à participer aux tâches ménagères, à gérer le temps ou l’argent…

On n’enseigne pas l’autodiscipline à un enfant en organisant toutes ses journées à sa place à la minute près, en le grondant pendant qu’il accomplit les tâches qu’on lui a assignées, en l’aidant trop souvent ou, au contraire, en ne lui donnant rien à faire parce qu’il ne fait pas les choses comme il faut.

L'autodiscipline fait partie des compétences importantes que vous devez enseigner à votre enfant.

L’objectif, c’est que les enfants soient autonomes. Il faut qu’ils soient capables de faire ce qu’ils ont à faire sans se poser de questions. C’est une habitude qui leur facilitera la vie. Les parents doivent montrer le bon exemple et enseigner aux enfants ce qu’ils doivent faire.

La meilleure manière d’enseigner l’autodiscipline, c’est de montrer aux enfants que leur conduite des conséquences. Quand ils ont un bon comportement, ils en sont récompensés. Au contraire, quand ils ont un mauvais comportement, cela a des conséquences négatives. C’est un système très efficace pour enseigner l’autodiscipline.

Réfléchir avant d’agir ou de réagir

Les enfants apprennent lentement à réfléchir avant d’agir, mais il est nécessaire de les aider. Une fois encore, il est fondamental de leur donner le bon exemple pour qu’ils comprennent que c’est important et qu’ils développent la même compétence.

Félicitez votre enfant quand il réfléchit avant d’agir, quand il attend son tour pour parler ou quand il s’éloigne volontairement parce qu’il est énervé. C’est une bonne manière de lui apprendre à contrôler ses réactions.

De même, il est important que vous sachiez vous contrôler et que vous ne perdiez pas votre sang-froid dès que votre enfant vous coupe la parole ou qu’il crie pour exprimer sa colère et sa frustration.  Ce serait contradictoire.

Prendre les bonnes décisions

Les enfants ne voient pas les problèmes de la même manière que les adultes. Ils ont besoin d’aider pour trouver des solutions et à prendre les bonnes décisions. C’est à vous de leur enseigner ces compétences.

Un enfant ne voit les problèmes comme les adultes.

Quand votre enfant se heurte à un problème, vous devez l’aider à trouver la solution pour développer ses compétences. Cependant, il est important que ce soit l’enfant qui décide et qu’il soit sûr de sa décision. Les parents doivent éviter de manipuler leur enfant pour qu’ils fassent ce qu’ils veulent. Cela revient à prendre la décision à sa place.

Il est également important que l’enfant assume les conséquences de ses actes. C’est la seule manière de lui apprendre que toute décision que l’on prend a des conséquences. Il doit voir au-delà de sa satisfaction personnelle et immédiate.

Être social

La plupart des enfants ont besoin d’aide pour apprendre à être sociables. Ils ont aussi besoin d’avoir l’occasion de pratiquer ces compétences. Les enfants en bas âge doivent apprendre à partager, à avoir de bonnes manières et à être aimables pour construire de saines amitiés.

Au début, c’est souvent facile. C’est à mesure que les enfants grandissent qu’ils peuvent avoir besoin d’aider pour modeler et adapter leurs compétences sociales. Il faut leur donner l’exemple jour après jour. Ne leur dites pas seulement ce qu’ils ont à faire. Faites-le vous-mêmes en tant que parents. Il est utile d’apprendre aussi aux enfants à identifier leurs émotions et de leur donner l’occasion de les exprimer.

Gérer ses émotions

Les enfants doivent apprendre à gérer leurs émotions d’une manière à la fois saine et efficace. C’est une compétence fondamentale dans la vie de tous les jours. Quand les enfants ne savent pas exprimer verbalement ou affronter des émotions négatives, ils se fâchent et deviennent plus agressifs.

Avant d’apprendre aux enfants à gérer leurs émotions, il faut d’abord qu’ils sachent les identifier. Quand l’enfant sait ce qu’il ressent, qu’il est capable de donner un nom à ses émotions, il peut développer des habitudes saines qui lui permettront de les gérer et de les exprimer.

C’est la base de l’intelligence émotionnelle, qui est plus importante que le coefficient intellectuel pour être heureux dans la vie.

 

A découvrir aussi